Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujets : Nouvelles - Monde du travail, Plaidoyer (politique)

Travaux bénévoles de construction - Un fantasme patronal qui se concrétise, dénonce la CSN



MONTRÉAL, le 8 nov. 2017 /CNW Telbec/ - En déposant le règlement qui autorise le recours à des bénévoles pour des travaux de construction et d'entretien dans les secteurs résidentiel, institutionnel et commercial, le ministère québécois du Travail satisfait un fantasme patronal de dérèglementation à outrance, a dénoncé le président de la Confédération des syndicats nationaux (CSN), Jacques Létourneau.

« Ça n'a aucun sens de permettre que de tels travaux puissent être exécutés par des bénévoles, au détriment d'ouvriers spécialisés possédant une formation professionnelle conséquente et une expertise dans l'exécution de tâches précises et complexes, a précisé le porte-parole de la CSN. Toutes les règles de santé et de sécurité, autant que la qualité des travaux et l'imputabilité pour s'assurer de la conformité des travaux, sont ainsi balayées du revers de la main. »

Ces dernières années, pas moins de 200 écoles ont connu un problème de salubrité qui ont rendu des enfants et du personnel malades, en raison d'un sous-financement qui a affecté les services publics. « Plusieurs établissements scolaires sont dans un réel état de délabrement et nous estimons que les travaux d'entretien ou de réfection doivent être exécutés par des personnes compétentes pour prévenir d'autres problèmes de contamination et de moisissure », a poursuivi Jacques Létourneau.

Il en va de même dans la santé et les services sociaux où les coupes budgétaires ont fait des ravages. D'ailleurs, la présence d'amiante dans les établissements publics nécessite le respect de règles et de protocoles rigoureux pour éviter d'autres problèmes de santé et de sécurité du travail.

« Nous avons déjà dénoncé les intentions du gouvernement du Québec de pallier au sous-financement des services publics par le recours au bénévolat, a renchéri le président de la CSN. L'État a une responsabilité de s'assurer que les travaux nécessaires sont de qualité et il doit agir en conséquence. Les surplus dont dispose l'État, qui résultent d'ailleurs de mesures d'austérité, permettent de faire appel à des travailleuses et à des travailleurs spécialisés et, bien entendu, rémunérés. »

La CSN estime en outre que le désassujettissement de l'industrie de la construction, tout en privant de revenus des travailleuses et des travailleurs qui oeuvrent en moyenne moins de six mois par année, encourage le travail clandestin. « Comment ne pas craindre que des jobineux envahissent le secteur résidentiel et commercial en prétextant du bénévolat pour, en fin de compte, priver l'État de revenus, a mentionné le président de la CSN-Construction, Pierre Brassard. Dans le secteur de la construction, le Québec compte sur une main-d'oeuvre compétente et productive qui assure la qualité des réalisations, en raison des normes qui y ont été établies au cours des dernières décennies, comme la formation professionnelle, les règles de délivrance des certificats de compétence et la santé-sécurité.

Jacques Létourneau : « En déposant ce règlement, le gouvernement libéral démontre une fois de plus son préjugé favorable au patronat. Comme employeur, il souhaite sûrement réaliser des économies qui sont contraires aux intérêts de la population, qui plus est, sur le dos des travailleuses et des travailleurs. »

 

SOURCE CSN


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 15:24
Investissement Québec alloue la somme de 200 000 dollars, à même ses fonds propres, à l'entreprise PrevTech Innovations inc., spécialisée dans les systèmes technologiques de prévention d'incendies pour les bâtiments agricoles....

à 15:12
Le Fonds de placement immobilier BTB (« BTB » ou le « Fonds »), faisant suite aux conclusions de sa revue stratégique de son portefeuille immobilier, annonce la vente d'un immeuble situé au 3036-3094 Chemin Chambly à Longueuil, province de Québec...

à 15:09
Pour aménager un centre de transbordement ferroviaire à Saint-Augustin-de-Desmaures, une aide financière de 324 750 $ provenant du Fonds vert est octroyée à l'entreprise Solugaz. Le projet, dont le coût total est estimé à 997 500 $, sera réalisé au...

à 15:05
Placements Franklin Templeton Canada a élargi sa gamme de produits de retraite Franklin LifeSmart au moyen de quatre nouveaux fonds, gérés par Solutions multiactifs Franklin Templeton, en vue de fournir aux promoteurs de régimes canadiens une gamme...

à 15:00
En soutien à la Stratégie gouvernementale pour assurer l'occupation et la vitalité des territoires 2018-2022, le gouvernement du Québec a annoncé une aide financière de 2 125 500 $ pour la réalisation de cinq projets soumis dans le cadre du Fonds...

à 14:51
Le Comité paralympique canadien a de nouveau fait équipe avec le réseau paralympique du Canada pour présenter la couverture des championnats du monde de basketball en fauteuil roulant 2018 aux Canadiens...




Communiqué envoyé le 8 novembre 2017 à 13:36 et diffusé par :