Le Lézard
Sujets : Politique intérieure, Plaidoyer (politique)

Étiquetage OGM : « Les actions tardent, l'inquiétude se décuple » - Gabriel Nadeau-Dubois



QUÉBEC, le 8 nov. 2017 /CNW Telbec/ - Le député de Gouin, Gabriel Nadeau-Dubois, souhaite signifier l'appui de Québec solidaire au réseau Vigilance OGM qui a déposé une pétition signée par plus de 20 100 citoyens et citoyennes exigeant l'étiquetage obligatoire des OGM au Québec.

Pour le porte-parole de Québec solidaire, la question de la transparence fait de plus en plus consensus au Québec. Les citoyens et les citoyennes doivent savoir si les aliments consommés sont génétiquement modifiés.

« La transparence semble être loin des priorités du Parti libéral, déclare Gabriel Nadeau-Dubois. Au niveau alimentaire, on prive le public des informations nécessaires pour prendre des décisions éclairées, éthiques et sécuritaires. C'est la moindre des choses de savoir ce qu'on met dans nos assiettes et dans la bouche de nos enfants! »

Il s'agit d'une revendication que le parti porte depuis longtemps, c'est pourquoi Québec solidaire soutient le rappel nécessaire que fournit Vigilance OGM au gouvernement libéral. Dans ses réflexions en matière d'agroalimentation, Québec solidaire prône une alimentation saine où l'étiquetage indiquant la provenance des produits agricoles et alimentaires ainsi que la présence d'OGM se doit d'être obligatoire.

 

SOURCE Aile parlementaire de Québec solidaire




Communiqué envoyé le 8 novembre 2017 à 13:11 et diffusé par :