Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujet : Droit / Problèmes légaux

Avis relatif à la mise en application - Audience - AFFAIRE Sean Conacher - Comparution en vue de la fixation d'une date d'audience



TORONTO, le 8 nov. 2017 /CNW/ - Une comparution aura lieu devant une formation d'instruction de l'Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) en vue de la fixation d'une date d'audience disciplinaire dans l'affaire Sean Conacher.

L'audience disciplinaire portera sur des allégations selon lesquelles M. Conacher, alors qu'il était la personne désignée responsable à Blackwatch Capital Corp., aurait exécuté des opérations qui n'étaient pas conformes aux exigences réglementaires applicables et n'aurait pas effectué ses transactions en faisant preuve de transparence et de loyauté conformément aux principes d'équité dans le commerce.

La comparution en vue de la fixation d'une date sera publique à moins que la formation d'instruction ne décide qu'elle doit se dérouler à huis clos. La date de l'audience disciplinaire sera communiquée à www.ocrcvm.ca.

Les documents concernant les procédures de mise en application en cours de l'OCRCVM - y compris les décisions et les motifs des formations d'instruction - sont affichés sur le site Internet de l'OCRCVM dès qu'ils sont accessibles. Il suffit de cliquer ici pour chercher n'importe quel document de l'OCRCVM relatif à la mise en application et y avoir accès.

Date de la comparution : le 17 novembre 2017, à 10 h

Lieu : OCRCVM, 121, rue King Ouest, bureau 2000, Toronto (Ontario)

Plus précisément, il est allégué que, au cours de la période de juin à octobre 2013, M. Conacher :  

(a)       

a exécuté des opérations et savait ou aurait dû raisonnablement savoir qu'elles n'étaient pas conformes aux exigences réglementaires applicables, en contravention du paragraphe 2.3 des RUIM;



(b)       

n'a pas effectué ses transactions en faisant preuve de transparence et de loyauté conformément aux principes d'équité dans le commerce, en contravention du paragraphe 2.1 des RUIM.

 

L'OCRCVM a officiellement ouvert l'enquête sur la conduite de M. Conacher en décembre 2014. Les contraventions alléguées auraient été commises lorsqu'il était négociateur pour compte propre et la personne désignée responsable à Blackwatch Capital Corp., société réglementée par l'OCRCVM. M. Conacher n'est plus une personne inscrite auprès d'une société réglementée par l'OCRCVM.

On peut consulter l'avis d'audience et l'exposé des allégations à l'adresse suivante: http://docs.iiroc.ca/DisplayDocument.aspx?DocumentID=9A2B947B9F8E4057A249F344D7BE653C&Language=fr

L'OCRCVM est l'organisme d'autoréglementation national qui surveille l'ensemble des courtiers en placement et l'ensemble des opérations que ceux-ci effectuent sur les marchés de titres de capitaux propres et les marchés de titres de créance au Canada. L'OCRCVM établit des normes élevées en matière de réglementation et de commerce des valeurs mobilières, assure la protection des investisseurs et renforce l'intégrité des marchés tout en favorisant des marchés financiers sains au Canada. L'OCRCVM s'acquitte de ses responsabilités de réglementation en établissant des règles régissant la compétence, les activités et la conduite financière des sociétés membres et de leurs employés inscrits et en assurant leur mise en application. Il établit des règles d'intégrité du marché régissant les opérations effectuées sur les marchés canadiens de titres de capitaux propres et de titres de créance et en assure la mise en application.

L'OCRCVM enquête sur les fautes possibles de ses sociétés membres ou des personnes physiques inscrites auprès de lui. Il peut intenter des procédures disciplinaires pouvant mener à des sanctions telles que des amendes, des suspensions, l'interdiction permanente d'inscription, l'expulsion d'un courtier membre ou la révocation des droits et des privilèges rattachés à l'inscription ou à la qualité de courtier membre.

Toute l'information au sujet des procédures disciplinaires concernant les sociétés membres actuelles et anciennes se trouve à la section Mise en application du site Web de l'OCRCVM. On peut obtenir des renseignements sur les compétences et les antécédents disciplinaires, le cas échéant, des conseillers employés dans des sociétés réglementées par l'OCRCVM grâce au service Info-conseiller de l'OCRCVM. Pour savoir comment porter plainte au sujet d'un courtier en valeurs mobilières, d'un conseiller ou d'un marché, il suffit de composer le 1 877 442-4322.

SOURCE Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) - Nouvelles d'intérêt général


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 16:00
Megaport Limited (ASX : MP1) (« Megaport »), un fournisseur Network as a Service (NaaS) mondial de premier plan et Cinia Oy, créateurs de solutions de connectivité intelligentes, ont annoncé aujourd'hui la formation d'un partenariat permettant aux...

à 12:16
Lors d'une assemblée tenue ce matin, les membres de l'unité WAJAX de la section locale 698 du syndicat Unifor ont accepté une entente de principe intervenue vendredi dans une proportion de 83 % mettant ainsi fin au conflit de travail. « Nos membres...

à 12:05
Réunis en assemblée générale à Montréal, les membres du Syndicat du transport de Montréal-CSN de la STM ont voté à 98 % un mandat prévoyant des moyens de pression, incluant une banque de six jours de grève à exercer au moment jugé opportun. Bien...

à 11:00
L'année de son 40ème anniversaire, le Front d'action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU) entend réaliser son projet le plus ambitieux, une marche continue de plus de 500 km. Sous la bannière « De villes en villages pour le droit au logement »,...

à 08:30
Le Front d'action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU) invite les médias à une conférence de presse au cours de laquelle il annoncera la tenue d'une marche de plus de 500 km entre Ottawa et Québec, le projet le plus ambitieux de son histoire....

à 07:00
Veuillez noter que toutes les heures sont locales. Itinéraire du premier ministre Justin Trudeau pour le lundi 19 février 2018 :   Ahmedabad (Inde) 10 h 05 Le premier ministre et Mme Grégoire Trudeau arriveront à Ahmedabad, en Inde....




Communiqué envoyé le 8 novembre 2017 à 11:27 et diffusé par :