Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Exploitation minière
Sujet : Économie

L'indice Canadian Mining Eye d'EY a progressé au troisième trimestre



Des personnes-ressources discutent des raisons de la progression de l'indice au troisième trimestre de 2017

MONTRÉAL, le 8 nov. 2017 /CNW/ - L'indice Canadian Mining Eye d'EY a progressé de 2 % au troisième trimestre de 2017, après avoir affiché une perte de 7 % au trimestre précédent. Cette progression est attribuable essentiellement à l'amélioration générale des prix des métaux précieux et des métaux de base.

Voici certains produits de base dont le cours a progressé au troisième trimestre :

Hausse des prix des produits de base, selon
l'indice Canadian Mining Eye d'EY au T3 (en pourcentage)

Or

3

Zinc

16

Nickel

11

Cuivre

9

 

«À mesure que les prix des produits de base augmentent, l'intérêt des investisseurs pour les projets existants devrait croître, a déclaré Jim MacLean, leader canadien du secteur des mines et métaux. Pour assainir leur bilan, les entreprises sont à l'affût de placements refuges à faible risque; elles cherchent à investir dans des valeurs sûres.»

Le récent rapport d'EY, intitulé Business risks facing mining and metals 2017-2018, cerne les enjeux actuels en matière d'investissement. Les risques liés à la réglementation et l'approbation sociale des activités font partie des dix principaux risques d'entreprise du secteur.

De l'augmentation des impôts et des redevances aux participations accrues des États, les pays des quatre coins du monde, notamment la Tanzanie et la République démocratique du Congo, procèdent à la révision de plusieurs lois sur les mines, et contribuent à plonger les exploitants miniers dans un climat d'investissement incertain.

«Les aspirations de croissance continueront d'être nourries par la volatilité des prix des produits de base, a commenté Jay Patel, leader canadien des Services consultatifs transactionnels, secteur des mines et métaux d'EY. L'amélioration de la confiance à l'égard de l'économie chinoise et le faible niveau des stocks suggèrent que la tendance haussière des prix du zinc se maintiendra. Les prix du nickel devraient quant à eux demeurer volatils, reflétant l'offre mondiale excédentaire, contrebalancée par la forte demande en acier inoxydable de la Chine. Les prix du cuivre devraient continuer à grimper en raison de la faiblesse de l'approvisionnement, de l'affaiblissement du dollar américain et de la croissance industrielle de la Chine.

Section spéciale - entrevue avec David Garofalo, président et chef de la direction de Goldcorp Inc.

Le Canadian Mining Eye d'EY présente aussi une entrevue avec David Garofalo, président et chef de la direction de Goldcorp Inc., au cours de laquelle ce dernier explique pourquoi l'or, dans un contexte où les taux d'intérêt et l'inflation augmentent, continue d'être une valeur refuge pour les investisseurs.

«Les marchés boursiers sont en effervescence, les taux de chômage sont bas et les taux d'utilisation de la capacité industrielle sont élevés. Ces circonstances laissent présager un cycle d'inflation élevée, contexte où les banques centrales tentent de suivre la cadence, confie Garofalo. L'histoire démontre que le cours de l'or se porte bien au début d'un cycle de resserrement monétaire et que les banques centrales tardent habituellement à réduire le niveau de liquidités excédentaires, craignant de plonger l'économie en récession. Contrairement à d'autres actifs financiers, grugés par l'inflation, l'or permet de préserver le capital en pareilles circonstances.»

En entrevue, Garofalo explique aussi comment les coentreprises peuvent être la clé pour atténuer les risques, aller de l'avant et prospérer.

L'indice Canadian Mining Eye suit la performance du secteur minier canadien des 100 sociétés intermédiaires et juniors inscrites à la TSX et à la TSXV avec des capitalisations boursières entre 3,3 milliards de dollars canadiens et 121 millions de dollars canadiens.

À propos d'EY
EY est un chef de file mondial des services de certification, services de fiscalité, services transactionnels et services consultatifs. Les points de vue et les services de qualité que nous offrons contribuent à renforcer la confiance envers les marchés financiers et les diverses économies du monde. Nous formons des leaders exceptionnels, qui unissent leurs forces pour assurer le respect de nos engagements envers toutes nos parties prenantes. Ce faisant, nous jouons un rôle crucial en travaillant ensemble à bâtir un monde meilleur pour nos gens, nos clients et nos collectivités.

Pour plus d'information, veuillez consulter le site ey.com/ca/fr. Suivez-nous sur Twitter @EYCanada.

EY désigne l'organisation mondiale des sociétés membres d'Ernst & Young Global Limited, lesquelles sont toutes des entités juridiques distinctes, et peut désigner une ou plusieurs de ces sociétés membres. Ernst & Young Global Limited, société à responsabilité limitée par garanties du Royaume-Uni, ne fournit aucun service aux clients. Pour en savoir davantage sur notre organisation, visitez le site ey.com/ca/fr.

SOURCE EY (Ernst & Young)


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 09:33
Stornoway Diamond Corporation a annoncé aujourd'hui ses résultats financiers et ses résultats d'exploitation pour le trimestre clos le 30 juin 2018. FAITS SAILLANTS DU TRIMESTRE CLOS LE 30 JUIN 2018 (tous les montants sont présentés en $ CA,...

à 07:05
CORPORATION AURIFÈRE MONARQUES (« Monarques » ou la « Société ») est heureuse d'annoncer qu'elle a remboursé le prêt d'or garanti de premier rang de 4 M$ US à Auramet International LLC (« Auramet »). « Nous avons...

à 05:00
Le ministre des Ressources naturelles du Canada, l'honorable Amarjeet Sohi, tiendra une conférence de presse lors de la clôture de la Conférence des ministres de l'énergie et des mines, qui aura lieu du 12 au 14 août 2018, à Iqaluit.   Le ministre...

13 aoû 2018
Le gouvernement du Québec attribue, par l'entremise du programme Créativité Québec, une aide financière de 1,8 million de dollars sous forme d'obligation non garantie convertible à l'entreprise HPQ Silicon Resources pour la finalisation d'un...

13 aoû 2018
L'Agence canadienne d'évaluation environnementale (l'Agence) doit décider si une évaluation environnementale fédérale est requise pour le projet aurifère Century, situé à Timmins, en Ontario. En vue de prendre une décision éclairée, l'Agence invite...

13 aoû 2018
Une coalition nationale d'associations oeuvrant dans les domaines de l'exploration et de l'exploitation minières exhorte les ministres de l'Énergie et des Mines ? réunis à l'occasion de leur 75e rencontre annuelle à Iqaluit ? à adopter des...




Communiqué envoyé le 8 novembre 2017 à 09:30 et diffusé par :