Le Lézard
Classé dans : Santé

Les principaux producteurs autorisés de cannabis du Canada publient des recommandations sur des lignes directrices pour une publicité et une mise en marché responsables du cannabis



Ces lignes directrices, élaborées conjointement avec les Normes canadiennes de la publicité, ont pour but d'informer les Canadiens sur un usage responsable, sur la protection de la santé publique et de la sécurité ainsi que sur la lutte contre le marché noir.  

TORONTO, le 8 nov. 2017 /CNW/ - Plus tôt aujourd'hui, la Coalition pour une promotion responsable du cannabis (« la Coalition »), composée de dix-sept des producteurs autorisés de cannabis du Canada - en partenariat avec le Conseil canadien du cannabis médical et L'Association Cannabis Canada - ont publié le document Lignes directrices à l'intention des producteurs autorisés sur l'autoréglementation de la publicité et de la mise en marché du cannabis ciblant les adultes. Les lignes directrices proposées - qui, si elles sont approuvées par le gouvernement, prendront effet à la suite de la légalisation de la consommation du cannabis chez les adultes en juillet 2018 - ont pour but de protéger les jeunes ainsi que la sécurité de tous les Canadiens tout en assurant aux producteurs de cannabis autorisés par Santé Canada la possibilité de concurrencer efficacement le marché noir très prospère au pays.

La Coalition, qui représente près de 90 pour cent du marché du cannabis médical légal actuel, a travaillé étroitement avec les Normes canadiennes de la publicité (les Normes de la publicité) -  organisme national, indépendant et sans but lucratif d'autoréglementation de la publicité - à l'élaboration des lignes directrices recommandées. Les recommandations finales qui sont publiées aujourd'hui ont été approuvées par toutes les parties concernées. Elles ont également été soumises  aux hauts fonctionnaires du gouvernement fédéral, dont le Secrétariat sur la légalisation et la réglementation du cannabis de Santé Canada et le Bureau du cannabis médical, qui ne les ont pas encore approuvées.

« Nous sommes déterminés à bâtir un secteur du cannabis légal et concurrentiel et à travailler avec les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux en tant que partenaire à long terme », d'affirmer M. Cameron Bishop, co-président du Conseil de la Coalition pour une promotion responsable du cannabis. « Si ces lignes directrices sont adoptées par le gouvernement fédéral, nous croyons qu'elles contribueront à permettre à l'industrie légale de concurrencer efficacement le marché noir. »  

Les lignes directrices recommandées devraient s'appliquer à la promotion et à la mise en marché des produits du cannabis, accessoires et services légalisés qui sont autorisés à la vente en vertu du Projet de loi C-45, Loi sur le cannabis. Elles reposent sur les cinq principes suivants :  

  1. La commercialisation que comptent faire les PA ne se limitera qu'à la promotion d'une préférence de marque et ne tentera pas d'inciter les non-consommateurs adultes de produits du cannabis psychoactifs à en devenir des consommateurs.  
  2. La commercialisation que comptent faire les PA ne ciblera pas les personnes de moins de
  3. 18 ans ou qui n'ont pas l'âge légal d'acheter du cannabis selon la province ou le territoire où elles résident. 
  4. Tous les messages publicitaires comporteront des énoncés sur un usage responsable.
  5. En vue de faciliter la conformité à ces lignes directrices, les PA peuvent choisir volontairement de soumettre leurs messages publicitaires aux Normes de la publicité afin qu'ils soient pré-approuvés avant d'être diffusés. 
  6. Les PA acceptent d'adhérer aux dispositions du Code canadien des normes de la publicité

En plus d'assurer une promotion qui est axée en totalité sur les adultes et qui contient des énoncés portant sur un usage responsable, les lignes directrices recommandées permettent aux producteurs autorisés de cannabis - qu'ils soient petits, moyens ou grands - d'avoir la possibilité d'expliquer aux consommateurs adultes les raisons pour lesquelles leurs produits sont supérieurs et plus sécuritaires que ceux offerts sur le marché noir. Les producteurs autorisés doivent pouvoir établir une distinction entre les produits du cannabis de bonne qualité et les produits de piètre qualité afin de lutter contre le marché noir prospère qui sévit au Canada en présence d'une légalisation.

« Le fait de travailler en étroite collaboration avec l'industrie et les Normes de la publicité nous a permis d'élaborer des recommandations faisant appel au sens commun, qui reflètent les risques relatifs sur la santé inhérents à la consommation de cannabis. L'industrie reconnaît et partage les objectifs du gouvernement qui consistent à lutter contre le marché noir et à s'assurer que le cannabis ne se retrouve pas entre les mains de jeunes Canadiens. Ces recommandations trouvent un équilibre qui permettra d'atteindre ces deux objectifs », d'ajouter M. Jeff Ryan, co-président du Conseil de la Coalition pour une promotion responsable du cannabis. 

Les lignes directrices proposées sont plus strictes que la réglementation sur l'alcool, et ce, à l'égard de trois aspects importants : une publicité qui se limite uniquement aux médias dont l'auditoire est composé de plus de 70 % de personnes de plus de 18 ans, l'ajout obligatoire d'énoncés concernant un usage responsable et l'adhésion au Code canadien des normes de la publicité.

Les lignes directrices sur une publicité et une mise en marché responsables du cannabis figurent sur les sites Web suivants :

Figurent parmi les producteurs autorisés participants :

Les associations participantes (qui représentent 27 producteurs autorisés titulaires de 38 permis) sont les suivantes :  

SOURCE Coalition for Responsible Cannabis Branding


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 18:48
OTTAWA, le 20 nov. 2017 /CNW/ - L'honorable Ginette Petitpas Taylor, ministre de la Santé, et Bill Blair, secrétaire parlementaire de la ministre de la Justice et procureure générale du Canada et de la ministre de la Santé, feront une annonce au...

à 15:35
OTTAWA, le 20 nov. 2017 /CNW/ - Le 21 novembre 2017 marquera la toute première Journée nationale du deuil au Canada. Pendant cette journée, l'Association canadienne de soins palliatifs (ACSP) invite tous les Canadiens à réfléchir à l'importance de...

à 15:33
MONTRÉAL, le 20 nov. 2017 /CNW Telbec/ - C'est en présence de 1 000 délégués issus de toutes les régions du Québec que Lucie Tremblay, présidente de l'Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ), a tiré un bilan exhaustif des réalisations de...

à 14:52
SOREL-TRACY, QC, le 20 nov. 2017 /CNW Telbec/ - La Fraternité des travailleurs et travailleuses du préhospitalier du Québec, section locale 592 (FTPQ-592) s'inquiète du manque d'effectif qui a récemment causé la mort dans la région de Sorel-Tracy. En...

à 12:41
Des équipes de recherche canadiennes et internationales reçoivent des fonds pour promouvoir la santé des enfants en prévenant les maladies chroniques TORONTO, le 20 nov. 2017 /CNW/ - Le 20 novembre est la Journée nationale de l'enfant, une...

à 12:30
MONTRÉAL, le 20 nov. 2017 /CNW Telbec/ - En accord avec leur mission première de protection du public, l'Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ) et le Collège des médecins du Québec (CMQ) ont uni leurs efforts afin d'assurer une...




Communiqué envoyé le 8 novembre 2017 à 07:00 et diffusé par :