Le Lézard
Classé dans : Santé
Sujets : Politique intérieure, Plaidoyer (politique)

Programme sur l'usage et les dépendances aux substances - L'opposition officielle réclame que l'appel d'offres soit lancé de toute urgence



MONTRÉAL, le 6 nov. 2017 /CNW Telbec/ - Les députés montréalais de l'opposition officielle réunis en caucus, Jean?François Lisée (Rosemont), Nicole Léger (Pointe-aux-Trembles), Carole Poirier (Hochelaga-Maisonneuve) et Maka Kotto (Bourget), accompagnés de groupes de la Coalition Réduction des méfaits Montréal - Dopamine, CACTUS Montréal et l'Association québécoise pour la promotion de la santé des personnes utilisatrices de drogues -, interpellent la ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie, Lucie Charlebois, quant à l'appel d'offres concernant le Programme sur l'usage et les dépendances aux substances (PUDS); six mois après l'annonce fédérale, au Québec, il n'est toujours pas lancé.

Le PUDS est un programme fédéral de 26 M$ soutenant les provinces, ainsi que les organisations à but non lucratif et les principaux acteurs qui interviennent auprès des utilisateurs de substances. Il finance des actions en promotion de la santé, en prévention, en traitement, en réadaptation et pour la réduction des méfaits. Le PUDS cible un large éventail de substances, licites ou illicites : opioïdes, alcool, cannabis, médicaments d'ordonnance. La part que reçoit Québec s'élève à 3,1 M$ et est gérée par le ministère de la Santé et des Services sociaux.

Les députés du Parti Québécois exigent que la ministre Lucie Charlebois rende ces sommes accessibles par le biais d'un appel d'offres s'adressant aux groupes qui oeuvrent sur le terrain dans chacun des champs d'intervention suivants :

« Nous craignons que les sommes fédérales ne soient pas utilisées par Québec pour soutenir des projets concrets qui viennent en aide, sur le terrain, aux personnes consommatrices de drogues. Dans le contexte de la crise des opioïdes, et dans celui des nombreuses compressions qui ont été imposées aux groupes communautaires ces dernières années, un appel d'offres avec les fonds du PUDS, c'est essentiel », a soutenu le chef de l'opposition officielle, Jean?François Lisée.

« Ailleurs au Canada, l'appel d'offres est lancé depuis six mois. Ici, le gouvernement a déjà fragilisé le réseau de l'intervention communautaire pour les personnes consommatrices de drogues. Que fait la ministre Lucie Charlebois? Qu'attend-elle pour mettre les 3,1 M$ à la disposition des gens qui en ont besoin? Que l'année fiscale se termine? Il est carrément dangereux de perdre du temps ainsi; les gens ont besoin de services qui dépendent de ce financement! », a pour sa part insisté Nicole Léger.

« Je le vois chaque jour dans Hochelaga-Maisonneuve : les besoins sont grands. Et les fonds que le gouvernement du Québec tarde à allouer amélioreraient significativement les conditions de vie des personnes qui vivent avec les enjeux de la consommation. Les citoyens et les citoyennes de Montréal demandent à la ministre d'agir », a de son côté soutenu Carole Poirier.

« Nous agissons tous les jours en soutien aux personnes qui font usage de substances. Notre situation est précaire, tout comme le contexte dans lequel se trouvent bien des usagers et usagères. Nous ne nous sentons pas respectés quand, en six mois, aucune information probante ne nous est parvenue du MSSS concernant un fonds qui pourrait donner un grand coup de main à nos organisations », a expliqué Martin Pagé, directeur de l'organisme Dopamine.

 

SOURCE Cabinet du chef de l'opposition officielle


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

22 jui 2018
Owen Mumford, une entreprise réputée pour ses produits innovants, a annoncé qu'elle a acquis les droits exclusifs de vente et de distribution du test de dépistage rapide du VIH, Simplitudetm Pro HIV, dans toute l'Europe. Tania MacKenzie, chef de...

21 jui 2018
Premier avis Pourquoi tenir compte du présent avis L'Agence de la santé publique du Canada collabore avec ses partenaires provinciaux de la santé publique, l'Agence canadienne d'inspection des aliments et Santé Canada, pour faire enquête sur des...

20 jui 2018
Les Compagnies Loblaw Limitée procède au rappel de certaines pépites de poulet de marque Sans nom parce que ce produit pourrait être contaminé par la bactérie Salmonella. Le produit visé décrit ci-dessous ne doit pas être consommé. Le produit...

20 jui 2018
Les premiers ministres des provinces et des territoires ont discuté de moyens d'améliorer les soins de santé pour les Canadiens. Leurs discussions ont porté sur l'assurance médicaments, les problèmes de dépendances et de santé mentale, le...

20 jui 2018
Les conférences sur la pédiatrie de ConferenceSeries permettent de renforcer l'esprit des nouveau-nés en santé pour donner lieu à des sociétés aptes sur les plans mental et physique et ainsi maximiser le progrès socio-économique et culturel. Les...

20 jui 2018
Norgine poursuit ses investissements en vue de soutenir sa stratégie de croissance   L'Allemagne est le plus grand marché de vente de produits pour Norgine   Norgine B.V. a annoncé aujourd'hui avoir ouvert de nouveaux bureaux en Allemagne,...




Communiqué envoyé le 6 novembre 2017 à 13:10 et diffusé par :