Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Science et technologie
Sujet : Contrats

NASA choisit Supermicro pour renforcer le calcul de pointe et l'analytique de données utilisés pour étudier la Terre, le système solaire et l'univers



Renforçant l'infrastructure de calcul au Goddard Space Flight Center de la NASA, Supermicro s'associe à CSRA et Edge Solutions pour offrir une solution Rack Scale complète clés en main offrant 216 % de performance en plus par rapport au déploiement précédent

SAN JOSE, Californie, le 6 novembre 2017 /PRNewswire/ -- Aujourd'hui, Super Micro Computer, Inc. (NASDAQ : SMCI), un leader mondial des technologies de calcul, de stockage et de réseau et de l'informatique verte, a annoncé qu'elle s'était mise en partenariat avec le NASA Center for Climate Simulation (NCCS) en vue de renforcer le calcul de pointe et l'analytique de données utilisés pour étudier la Terre, le système solaire et l'univers. Alliant densité, performance système et coût optimisé, la solution fondée sur Supermicro FatTwin offre 1,56 PetaFlops de plus aux chercheurs de la NASA. La solution Rack Scale est intégrée en usine au siège de Supermicro dans la Silicon Valley afin d'offrir une fiabilité et une efficacité optimales.

NASA selects Supermicro complete Rack Scale Solution to boost Compute Performance

Le NCCS fait partie du Computational and Information Sciences and Technology Office (CISTO) de la Direction des sciences et de l'exploration du Goddard Space Flight Center (GSFC). Sa mission consiste à permettre aux scientifiques de mieux comprendre la Terre, le système solaire et l'univers en proposant toute une série de solution de calcul de pointe et d'analytique de données. Pour accomplir cette mission, le NCCS propose des moteurs de calcul haute performance (HPC), un stockage de masse et des solutions réseaux pour répondre aux besoins spécialisés des communautés d'utilisateurs de la NASA dans la science de la Terre et de l'espace.

« Donner des moyens aux scientifiques, comme ceux de la NASA, en leur offrant les toutes dernières solutions de calcul de pointe et d'analytique des données est une composante essentielle de la mission de Supermicro, qui consiste à rendre le monde meilleur, non seulement pour nous, mais également pour les générations futures », explique Charles Liang, PDG de Supermicro. « Avec Supermicro 3.0, nous sommes très heureux de voir la NASA exploiter nos investissements dans la promotion des technologies innovantes, l'infrastructure élargie et la livraison mondiale, et nous continuerons de collaborer étroitement avec la NASA, Intel et d'autres partenaires comme CSRA et Motivair pour proposer des solutions Rack Scale complètes clés en main à l'une des agences de recherche les plus respectées au monde. »

« C'est la prochaine étape dans l'évolution des systèmes de supercalcul de NCCS pour la prise en charge de simulations météorologiques et climatiques à ultra-haute résolution destinées à la mission de la NASA », ajoute Daniel Duffy, responsable du calcul haute performance chez NCCS. « De telles simulations vont de pair avec les observations satellites, aéroportées et en surface de la NASA pour aider les scientifiques et les responsables politiques à mieux comprendre les phénomènes météorologiques extrêmes, les impacts climatiques saisonniers et les changements sur le long terme. »

Au sein du NCCS, le système Discover est la grappe HPC principale, qui se compose d'unités de calcul individuelles, appelées Scalable Compute Units (SCU). La toute dernière augmentation vers la grappe Discover est SCU14, fournie par Supermicro. Le contrat pour cette expansion système a été octroyé à Edge Solutions & Consulting, Inc., qui a son siège à Westlake Village (Californie). Edge est un petit intégrateur de système agréé géré par une femme qui propose des solutions de type entreprise pour des clients complexes de classe entreprise.

Du point de vue des performances, ce développement apporte 1,56 PetaFlops supplémentaires à la NASA, en plus des 3,5 PetaFlops existants, pour une amélioration de près de 45 %. Par rapport à l'augmentation SCU13 précédente, SCU14 vient plus que doubler les performances (216 %) avec une empreinte plus petite et un coût total de propriété inférieur.

La solution SCU14 offerte par Supermicro et CSRA se compose de trois types de noeuds : noeuds de calcul, noeuds de service et noeuds I/O. Les noeuds de calcul seront utilisés pour réaliser de grandes tâches en parallèle qui communiqueront entre tous les noeuds de calcul dans une phase donnée faisant intervenir plusieurs SCU. Les noeuds de service seront utilisés pour toute une série de tâches, y compris sans s'y limiter : la connexion des utilisateurs, les modifications, la compilation, l'envoi de lots, les tâches cron, les gestionnaires de sous-réseau, les noeuds de gestion, etc. Les noeuds I/O permettent de déplacer les données entre un réseau SAN Fibre Channel et des noeuds de calcul via le tissu d'interconnexion haut débit. Les noeuds de calcul sont des noeuds à état dotés de SSD comme mémoire permanente. 

La solution Rack Scale clés en main de Supermicro pour SCU14 est fondée sur des noeuds de serveur Supermicro FatTwintm, équipés chacun de deux processeurs Intel® Xeon® Gold à 20 coeurs et de SSD Intel® comme mémoire permanente. Le FatTwintm SuperServer® est un système 4U à 8 noeuds, chaque noeud prenant en charge 12 logements DIMM et six SSD avant permutables à chaud. Pour permettre une interconnexion haut débit, la grappe fait appel à des commutateurs de réseau géré en haut de baie Intel® Omni-Path (OPA) 100G à 48 ports. Les armoires Supermicro 42U pour cette solution HPC à grappes pleinement intégrée sont équipées du système de refroidissement ChilledDoor® de Motivair afin de maximiser l'efficacité du refroidissement pour une meilleure PUE.

« CSRA est très heureuse d'entrer dans cette nouvelle phase du supercalcul et d'aider la NASA à façonner les technologies de demain », ajoute le vice-président directeur Paul Nedzbala, responsable du Health and Civil Group chez CSRA. « Grâce à cette solution, la NASA disposera de capacités renforcées pour développer ses capacités HPC, et nous sommes impatients de travailler avec elle pour exceller dans cet effort ».

« Les grands leaders de la recherche, comme ceux de la NASA, favorisent de nouvelles découvertes qui renforcent notre compréhension de l'univers et améliorent la vie de tout le monde », explique Trish Damkroger, vice-président du calcul technique chez Intel. « Le portefeuille technologique équilibré d'Intel et sa collaboration étroite avec de grands fabricants de systèmes comme Supermicro permet de mettre les outils de calcul les plus puissants entre les mains de scientifiques afin de relever les défis les plus difficiles auxquels est confrontée la société. »

« En tant que véritable pionnier de l'exploration et de la nouvelle technologie, la NASA reste à l'avant-garde avec l'ajout récent de son système Discover. Faisant appel aux toutes dernières technologies, la NASA a compris qu'il était nécessaire d'utiliser un système de refroidissement des ordinateurs qui permettrait à Discover d'atteindre tout son potentiel », explique Rich Whitmore, PDG de Motivair Corporation. « Nous sommes honorés que la NASA ait choisi le système de refroidissement d'armoire ChilledDoor® de Motivair pour qu'il joue un rôle aussi important dans sa volonté de promouvoir les avancées technologiques, et nous sommes fiers d'être le partenaire de l'une des agences de recherche les plus en vue du pays. »

Suivez Supermicro sur Facebook et Twitter pour recevoir les dernières nouvelles et annonces.

A propos de Super Micro Computer, Inc. (NASDAQ: SMCI)
Supermicro® (NASDAQ: SMCI), société innovante leader en technologies de serveurs haute performance et haute efficacité, est un fournisseur de premier plan qui distribue dans le monde entier des serveurs évolués Building Block Solutions® pour les centres de données, l'informatique en nuage, les technologies de l'information pour les entreprises, Hadoop/Big Data, l'informatique haute performance (HPC) et les systèmes embarqués. Supermicro est attachée à la protection de l'environnement grâce à son programme « We Keep IT Green® » et fournit à ses clients les solutions les plus efficaces énergétiquement et les plus écologiques disponibles sur le marché.

Supermicro, SuperServer, Server Building Block Solutions, FatTwin et We Keep IT Green sont des marques déposées et/ou des marques commerciales déposées de Super Micro Computer, Inc.

Intel et Xeon sont des marques déposées d'Intel Corporation aux Etats-Unis et dans d'autres pays.

Toutes les autres marques, noms et marques déposées appartiennent à leurs détenteurs respectifs.

SMCI-F

Photo - https://mma.prnewswire.com/media/597280/2017Supermicro_RackGraphic_FatTwin.jpg


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 18:38
La technologie de positionnement en intérieur de H&D Wireless est également populaire dans le secteur des établissements hôteliers et des parcs d'attractions :   H&D Wireless, fournisseur suédois de premier plan dans le domaine des solutions de...

à 16:00
Dans le cadre de l'appel de projets du programme Québec branché, cinq projets1 ont été retenus dans la région du Centre-du-Québec, lesquels représentent des investissements totalisant 18 369 850 $, dont 5 645 909 $ proviennent du gouvernement du...

à 13:30
Cascades a lancé aujourd'hui un projet pilote d'électrification des transports destiné à ses employés. Afin d'inciter ces derniers à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre en faisant l'acquisition d'un véhicule électrique, l'entreprise a...

à 13:14
Le gouvernement du Canada et le gouvernement du Québec vous invitent à une conférence de presse concernant le développement du numérique dans la région des Basses-Laurentides.   Date : Le lundi 27 novembre 2017 Heure : 13 h 30...

à 11:03
Grâce au travail et à la détermination de James J. Clark, professeur au département de génie électrique et informatique de l'Université McGill et directeur de son Centre for Intelligent Machines, et de Marc-André Gemme de l'équipe du développement...

à 11:00
Le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) tiendra une audience publique à Toronto du 28 au 29 novembre 2017. Lors de cette audience, le Conseil examinera les demandes de licences de radios commerciales pour...




Communiqué envoyé le 6 novembre 2017 à 09:30 et diffusé par :