Le Lézard
Classé dans : Exploitation minière
Sujet : Sondages, Opinions et Recheches

L'augmentation des investissements et la demande croissante des consommateurs pour les produits technologiques sont responsables du retour de la confiance dans le secteur des petites sociétés minières



TORONTO, le 6 nov. 2017 /CNW/ - Le secteur des petites sociétés minières du Canada renoue avec la confiance alors que les valorisations augmentent pour une deuxième année consécutive, selon le rapport Petites sociétés minières 2017 de PwC Canada, publié aujourd'hui.

Selon le rapport, les tendances haussières des soldes de trésorerie et les activités en fusion et acquisitions sont les principaux indicateurs d'une période de reprise dans le cadre d'un optimisme prudent du secteur. Les investisseurs des 100 premières sociétés minières inscrites à la Bourse de croissance (TSX-V) injectent des liquidités dans le secteur, preuve de leur volonté d'accepter un risque accru. Les soldes de trésorerie des 100 premières sociétés minières ont bondi de 74 % au cours de la période de 12 mois terminée le 30 juin 2017, pour atteindre 1,57 milliard de dollars canadiens, un chiffre record depuis les cinq dernières années. Tout en étant optimiste, l'enthousiasme des investisseurs demeure sélectif, signe que le marché ne s'est pas entièrement remis de la baisse des dernières années.

Les 100 premières petites sociétés minières se portent mieux que jamais depuis plusieurs années, comme en témoigne le nombre croissant de projets d'exploration, de financements par capitaux propres et par emprunts, ainsi que de fusions et acquisitions. La demande en hausse de véhicules électriques, d'appareils électroniques et de systèmes de stockage de l'énergie dont la production dépend de métaux, tels que le nickel, le lithium et le cobalt, contribue également à l'amélioration globale du secteur.

« L'amélioration actuelle de la conjoncture économique mondiale permet d'anticiper une hausse des prix, toutefois, sans l'inflation, les petites sociétés minières auront plus de difficulté à soutenir leur élan de croissance », a affirmé Liam Fitzgerald, leader du secteur minier pour le Canada, PwC Canada. « Les petites sociétés minières semblent comprendre que nous sommes dans une période de reprise volatile et adoptent une approche stratégique plus stricte. »

Selon le rapport, le cycle de reprise restera houleux et le prix des minéraux en sera le principal moteur. Le lien avec le prix des minéraux n'a laissé planer aucun doute dans plusieurs cas, tels que la croissance du charbon métallurgique attribuable à une forte demande d'acier en Asie. Les prix du cuivre et du zinc ont augmenté de façon constante d'année en année, et l'or a réussi à maintenir les gains affichés en 2016 du fait d'une hausse prévue de l'inflation aux États-Unis et de l'incertitude géopolitique croissante.

« Le secteur minier est également en effervescence au Québec. Tout indique que la reprise annoncée l'année dernière se poursuit. Par contre, les petites sociétés minières doivent continuer leur gestion rigoureuse des dépenses et des risques, car l'incertitude mondiale et la volatilité des marchés persistent. Le Québec continue d'attirer sa part d'investissement, particulièrement pour le secteur aurifère et les secteurs du lithium, du nickel et du graphite, favorisés par la demande croissante des consommateurs pour les produits technologiques, une manne d'opportunités pour le secteur », affirme Nochane Rousseau, associé, leader du secteur minier pour le Québec chez PwC Canada.

« C'est depuis à peine deux ans que la plupart des prix des métaux ont commencé leur reprise progressive. Au cours de cette période, les producteurs se sont montrés prudents et ont ralenti leurs efforts de construction de nouvelles mines, ce qui pourrait influer sur les prix et aider les petites sociétés minières à obtenir davantage de capitaux pour l'exploration et le développement », a ajouté M. Fitzgerald.

Cliquez ici pour consulter le rapport complet. 

À propos de PwC Canada
Chez PwC, notre objectif est de bâtir la confiance dans la société et de résoudre des problèmes importants. Plus de 6?700 associés et employés s'emploient à fournir à une vaste clientèle des services de qualité en matière de certification, de fiscalité, de conseils et de transactions. PwC Canada est membre du réseau mondial de cabinets de PwC, qui compte plus de
236 235 personnes dans 158 pays. Pour en savoir davantage, consultez notre site Web à l'adresse : www.pwc.com/ca/fr.

© 2017 PricewaterhouseCoopers LLP/s.r.l./s.e.n.c.r.l., une société à responsabilité limitée de l'Ontario. Tous droits réservés.

PwC s'entend du cabinet canadien, et quelquefois du réseau mondial de PwC. Chaque société membre est une entité distincte sur le plan juridique. Pour obtenir de plus amples renseignements, visitez notre site Web à l'adresse www.pwc.com/structure.

SOURCE PwC Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

21 sep 2018
Alors que les États-Unis et le Canada poursuivent leurs discussions sur un ALÉNA modernisé, l'Association de l'aluminium du Canada (AAC) exhorte les gouvernements à utiliser ce processus de négociation pour supprimer les tarifs de l'aluminium pour le...

20 sep 2018
Dans un contexte de très forte demande pour des composants de gestion de l'énergie (MOSFET) sur les marchés en plein essor des voitures intelligentes, et face à la forte pénurie de ce segment dans la chaîne logistique, iST, leader en termes de...

19 sep 2018
Mines d'or Dynacor Inc. (Dynacor ou la Société) a le plaisir d'annoncer sa production d'or du mois d'août 2018. En août, l'usine Veta Dorada de la Société a produit 7 079 onces d'or (voir figure 1), à ce jour sa plus forte production mensuelle de...

19 sep 2018
L'Association minière du Québec (AMQ) profite du passage du premier ministre Philippe Couillard en Abitibi-Témiscamingue pour réitérer ses priorités et ses besoins afin de favoriser un développement minier responsable et créateur de richesses pour le...

18 sep 2018
CORPORATION AURIFÈRE MONARQUES (« Monarques » ou la « Société ») est heureuse d'annoncer le début d'un nouveau programme de 8 350 mètres de forage aux diamants sur sa propriété aurifère en propriété exclusive McKenzie Break, située à 25 kilomètres...

17 sep 2018
L'Agence canadienne d'évaluation environnementale (l'Agence) réalise une évaluation environnementale fédérale pour le projet de mine d'or souterraine Red Mountain, situé au nord-est de Stewart, en Colombie-Britannique. Le projet est également...




Communiqué envoyé le 6 novembre 2017 à 09:00 et diffusé par :