Le Lézard
Classé dans : Santé
Sujets : Sondages, Opinions et Recheches, FVT

Faire progresser la recherche pour réduire le fardeau du cancer lors de la Conférence canadienne sur la recherche sur le cancer



VANCOUVER, le 6 nov. 2017 /CNW/ - Les chercheurs de tout le Canada communiqueront leurs découvertes lors de la Conférence canadienne sur la recherche sur le cancer (CCRC) de 2017, le seul forum national canadien qui met en lumière l'ensemble du spectre de la recherche sur le cancer. La conférence, organisée par l'Alliance canadienne pour la recherche sur le cancer, se tiendra au Centre des congrès de Vancouver du 5 au 7 novembre 2017. Elle a été rendue possible grâce au soutien de divers organismes, dont les bailleurs de fonds de la recherche sur le cancer et l'industrie.

« La recherche est le seul moyen d'acquérir les connaissances nécessaires pour diminuer la mortalité et la souffrance », a déclaré le Dr David Huntsman, professeur de pathologie et de médecine de laboratoire ainsi que d'obstétrique et de gynécologie à l'Université de la Colombie-Britannique, et pathologiste membre du personnel à la BC Cancer Agency. « Le CCRC offre aux chercheurs en cancérologie l'occasion de se familiariser avec des idées, des approches et des outils novateurs, d'assurer la liaison avec les patients, d'inspirer de nouveaux chercheurs et stagiaires et de continuer à faire avancer nos efforts pour nous permettre de comprendre les complexités inhérentes du cancer. »

La planification du programme scientifique a été dirigée par trois scientifiques renommés dans le domaine du traitement du cancer : le Dr Gerald Batist (Centre du cancer Segal et Université McGill), le Dr Shoukat Dedhar (BC Cancer Agency et Université de la Colombie-Britannique) et la Dre Christine Friedenreich (Alberta Health Services et Université de Calgary). Lors de la réunion de cette année se tiendront plusieurs séances plénières importantes sur des sujets aussi divers que le fardeau du cancer du point de vue épidémiologique, économique et psychosocial, le nouveau monde audacieux des immunothérapies du cancer et la compréhension accrue des principaux changements métaboliques en jeu dans les cellules cancéreuses. Un grand nombre de chefs de file de la recherche du Canada et de l'étranger prendront la parole lors de la conférence qui réunira 1000 délégués. Près de 600 affiches seront présentées au cours des trois jours de l'événement.

En plus du programme scientifique, on assistera lors de cette conférence à l'inauguration du programme de promotion de la participation des patients à la recherche sur le cancer. Par le biais de ce programme, les patients et les soignants qui cherchent à faire avancer la recherche sur le cancer en faisant entendre la voix des patients en apprendront plus sur le processus de recherche et les rôles qu'ils pourraient y jouer, et auront, par ailleurs, l'occasion d'interagir avec les scientifiques dans un esprit d'apprentissage mutuel.

La conférence « Célébrer la science » se tiendra le lundi 6 novembre de 17 h 30 à 19 h 00. Cet événement public mettra en vedette les réalisations de la Dre Connie Eaves, chercheuse émérite au Laboratoire Terry Fox de la BC Cancer Agency et professeure de génétique médicale à l'Université de la Colombie-Britannique. La Dre Eaves parlera de son parcours personnel de chercheuse sur le cancer, de sa propre recherche mondialement reconnue sur la biologie des cellules souches normales et cancéreuses et de ses observations sur la façon dont notre compréhension du cancer a évolué au cours des cinquante dernières années.

Accédez au programme scientifique ici : http://conference.ccra-acrc.ca/.

Obtenez de plus amples renseignements au sujet de l'Alliance canadienne pour la recherche sur le cancer (ACRC) sur le site : http://www.ccra-acrc.ca.

SOURCE Canadian Cancer Research Alliance


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 11:59
Le gouvernement provincial est pressé de « saisir le moment » pour protéger les patients et le personnel des hôpitaux en mettant fin à la privatisation des services hospitaliers confiés en sous-traitance à la suite de l'effondrement total de...

à 10:34
La CNESST rendra publiques le 17 janvier 2018 les conclusions de son enquête sur l'accident ayant coûté la vie à un monteur de structures d'acier au service de l'entreprise Groupe C & G Beaulieu inc. le 27 avril 2017. Les journalistes sont conviés à...

à 10:34
Dans le mémoire qu'elle présente ce matin dans le cadre des auditions de la Commission de la santé et des services sociaux de l'Assemblée nationale du Québec sur le projet de loi nº 157 sur l'encadrement du cannabis, la Fédération des cégeps insiste...

à 10:30
L'Association québécoise des pharmaciens propriétaires (AQPP) demande au gouvernement du Québec d'inclure dans le projet de loi 157 des mesures liées à la gestion et à la distribution sécuritaire du cannabis thérapeutique. Dans le cadre des...

à 10:00
Alors que le Canada se prépare pour la Journée Bell Cause pour la cause, le 31 janvier, Bell a annoncé aujourd'hui qu'elle double la somme...

à 10:00
Première cause de mortalité évitable dans le monde, le tabagisme tue prématurément 12 897 personnes par année au Québec1, ce qui représente en moyenne un décès toutes les 40 minutes. Pour chaque décès, 30 personnes vivent avec une maladie attribuable...




Communiqué envoyé le 6 novembre 2017 à 06:00 et diffusé par :