Le Lézard
Classé dans : L'environnement, Chasse, pêche et plein air
Sujets : Enjeux environnementaux, Première Nation

Le Chef national de l'Assemblée des Premières Nations, Perry Bellegarde, affirme que les Premières Nations doivent être des membres à part entière du Conseil canadien des ministres de l'environnement



VANCOUVER, le 3 nov. 2017 /CNW/ - Le Chef national de l'Assemblée des Premières Nations (APN), Perry Bellegarde, appuyé par une délégation composée notamment du Chef régional pour le Manitoba, Kevin Hart, et du Grand Chef du Sommet des Premières Nations, Edward John, a déclaré au Conseil canadien des ministres de l'environnement (CCME) lors de la réunion d'aujourd'hui que les Premières Nations doivent jouer un rôle essentiel dans le choix et la mise en oeuvre de solutions visant à réagir aux problèmes liés à l'environnement et au changement climatique qui ont des répercussions sur l'ensemble des Premières Nations.

« Les Premières Nations doivent être des membres à part entière du CCME et contribuer à l'élaboration de stratégies et de programmes liés à l'environnement et au changement climatique, a affirmé le Chef national Perry Bellegarde. La réconciliation passe notamment par le respect du savoir traditionnel de nos aînés et par notre compréhension de ce que sont les terres et les cours d'eau, les animaux et la vie végétale. Nous avons un rôle central à jouer dans l'élaboration des lois visant ce secteur, et nous avons l'obligation de voir à la sauvegarde de nos territoires traditionnels et de notre peuple. Nous avons des connaissances précieuses qui peuvent être utiles à tous dans le maintien d'un environnement sain pour tous nos enfants », a-t-il expliqué.

Le Chef national a défendu ces positions aujourd'hui lors d'une réunion du CCME et à demandé l'inclusion des Premières Nations à titre de membres réguliers, ce qui signifie une intégration complète aux travaux du Conseil. Le Chef national a encouragé l'intégration des Premières Nations à l'économie émergente pour une énergie propre et pour l'adaptation. Il a réitéré son appel à l'adoption d'une loi fédérale de mise en oeuvre de la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones.

Dans sa présentation au CCME, le Chef national a fait valoir les trois points ci-dessous :

L'APN a créé le Comité consultatif sur le changement climatique et l'environnement (CCCCE) et elle est en voie d'établir un réseau de coordonnateurs du changement climatique à l'échelle du pays. De plus, l'Assemblée collabore avec les aînés des Premières Nations à l'élaboration de lignes directrices sur le savoir autochtone qui pourraient aider le gouvernement fédéral dans le déploiement de ses efforts en vue de mieux réagir aux conséquences du changement climatique et des autres problèmes liés à l'environnement.

L'APN est l'organisme national qui représente les citoyens des Premières Nations du Canada. Suivez l'APN sur Twitter @AFN_Updates.

 

SOURCE Assemblée des Premières Nations


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 16:36
Le ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports, M. André Fortin, ainsi que la ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, Mme Isabelle Melançon,...

à 16:03
Le gouvernement du Canada et le gouvernement de la Colombie-Britannique sont déterminés à protéger les espèces sauvages du Canada en suivant les conseils des scientifiques et en prenant des mesures pour protéger la biodiversité et aider les espèces...

à 14:43
Ce vendredi 24 novembre, à 10 h, aura lieu l'ouverture officielle du tout premier Salon du véhicule électrique au Centre de congrès de Saint-Hyacinthe, en présence de M. André Fortin, ministre des Transports, de la Mobilité durable et de...

à 14:14
L'expédition pour le projet QQ X, une entreprise de QQ, le service de messagerie instantanée détenu et exploité par la principale société Internet chinoise Tencent Holdings, est arrivée avec succès à la Base atlantique Grande Muraille en Antarctique...

à 12:48
À la suite de la parution de l'article du journaliste Vincent Larouche, dans La Presse ce matin, qui met au jour le cas d'un entrepreneur qui dispose illégalement de sols contaminés causant ainsi des dommages à l'environnement, le CETEQ  interpelle...

à 11:13
...




Communiqué envoyé le 3 novembre 2017 à 23:54 et diffusé par :