Le Lézard
Classé dans : Santé
Sujets : Actualité gouvernementale, Rappels de produits

Avis - Le produit « E-Fong XuDuan Concentrated Herb Tea » contient un médicament d'ordonnance et peut présenter de graves risques pour la santé



OTTAWA, le 3 nov. 2017 /CNW/ -

Problème
Santé Canada avise les Canadiens que le produit de santé non autorisé « E-Fong XuDuan Concentrated Herb Tea » peut présenter de graves risques pour la santé, notamment un risque accru de fausse couche et d'anomalies congénitales. Les analyses de laboratoire réalisées par le Ministère ont révélé que le thé contient une quantité infime de mycophénolate, un médicament d'ordonnance. Le produit a été importé par deux entreprises (Hunsing Enterprise Ltd. et Aidus International), qui l'ont distribué à d'autres détaillants et distributeurs, notamment à des cliniques offrant des services de médecine traditionnelle chinoise.    

Personnes touchées

Produits visés

Ce que doit faire le consommateur

Contexte
Le mycophénolate est un médicament d'ordonnance utilisé après les transplantations de rein, de coeur et de foie pour aider à prévenir le rejet d'organe. Il sert à diminuer ou à supprimer la réponse immunitaire du corps. Le médicament est associé à des effets secondaires graves, notamment à un risque accru de fausse couche et d'anomalies congénitales. Les femmes enceintes et celles qui pourraient le devenir ne devraient pas en prendre à moins d'utiliser une méthode de contraception fiable. On recommande aux hommes actifs sexuellement d'utiliser le condom s'ils prennent ce médicament et de continuer de le faire au moins 90 jours après l'arrêt de la prise. La raison en est que les femmes peuvent y être exposées par le sperme, ce qui peut entraîner des anomalies congénitales. S'il est peu probable que la consommation de quantités infimes entraîne ces effets secondaires, on ne connaît toutefois pas la dose précise pouvant les causer.   

Ce que fait Santé Canada
Santé Canada a saisi le produit chez deux importateurs connus, soit Hunsing Enterprise Ltd., situé en Ontario, et Aidus International, situé en Colombie?Britannique. Compte tenu des résultats d'analyse confirmant la présence de mycophénolate, Santé Canada a demandé que les deux importateurs procèdent au rappel du produit. Le Ministère prendra d'autres mesures s'il le juge nécessaire pour prévenir l'importation et la vente de ce produit au Canada.

Renseignements supplémentaires
Restez branché et recevez les plus récents avis et rappels de produit de Santé Canada grâce aux médias sociaux.

Pour en savoir plus sur les produits de santé naturels et les autres produits d'autosoins, veuillez consulter Canada.ca/produits-d-autosoins.

Also available in English

 

SOURCE Santé Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

24 fév 2018
Récemment, les médias rapportaient que le premier ministre Philippe Couillard a mentionné que le gouvernement disposait de marges financières pour améliorer la condition des aînés. Il s'agit d'une excellente nouvelle dont on peut tous se réjouir....

23 fév 2018
Les représentantes et représentants des médias sont invités à assister à une conférence de presse au cours de laquelle la ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie, Mme...

23 fév 2018
Dans le cadre des efforts visant à renforcer et à améliorer l'accessibilité des services de première ligne, le ministre de la Santé et des Services sociaux, monsieur Gaétan Barrette, ainsi que le président du Conseil du trésor, ministre responsable...

23 fév 2018
Kazia Therapeutics Limited (ASX : KZA ; NASDAQ : KZIA), une société australienne de biotechnologie se consacrant à l'oncologie, est heureuse d'annoncer que la Food and Drug Administration (FDA, l'agence américaine des produits alimentaires et...

23 fév 2018
Le gouvernement du Canada est fier de jouer un rôle dans le cadre de cette initiative d'envergure qui améliorera les services de soins de santé dans les collectivités de la région de la capitale nationale et qui enrichira des travaux de recherche de...

23 fév 2018
Biogen Canada applaudit la diffusion des résultats définitifs de l'étude de phase III CHERISH, qui portait sur l'utilisation de SPINRAZAMC (nusinersen) dans le traitement de sujets atteints d'une amyotrophie spinale (AS) à révélation tardive. Les...




Communiqué envoyé le 3 novembre 2017 à 17:55 et diffusé par :