Le Lézard
Classé dans : Science et technologie, Sports et loisir
Sujet : Droit / Problèmes légaux

Studio de santé sans permis - Atlas Gym plaide coupable



QUÉBEC, le 3 nov. 2017 /CNW Telbec/ - L'Office de la protection du consommateur annonce que le studio de santé Atlas Gym (6467890 Canada inc.) et son président, M. Robert Godina, ont plaidé coupables, le 5 octobre 2017 à Laval, à des accusations portées en vertu de la Loi sur la protection du consommateur. L'entreprise a été condamnée à payer des amendes totalisant 3 000 $ et son président, 1 902 $.

L'Office reprochait à Atlas Gym et à son président d'avoir exercé, en février 2016, des activités de studio de santé sans détenir le permis requis au 1242, chemin du Bord-de-l'Eau, à Laval. Le centre a depuis régularisé sa situation en obtenant son permis.

Des règles particulières pour les studios de santé
La Loi sur la protection du consommateur désigne comme des studios de santé les établissements qui fournissent des biens ou des services destinés à aider une personne à améliorer sa condition physique par le contrôle de son poids, un traitement, une diète ou de l'exercice. Le commerçant qui exploite un studio de santé, par exemple un centre d'entraînement (conditionnement physique, musculation, CrossFit, etc.) ou une clinique de contrôle du poids, est tenu de respecter certaines règles spécifiques visant à protéger le consommateur. Ces règles précisent les exigences liées au contenu du contrat et aux paiements. Elles encadrent également les conditions d'annulation du contrat et les pénalités.

En outre, le commerçant qui exploite un studio de santé doit être titulaire d'un permis délivré par l'Office et fournir un cautionnement de 15 000 $ pour chacun de ses établissements. Ce cautionnement sert à garantir le respect de la loi et peut être utilisé pour dédommager les consommateurs en cas de fermeture de l'entreprise.

Le site Web de l'Office : un outil incontournable
Vous trouverez aussi de l'information sur une foule de sujets de consommation dans le site Web de l'Office. Il comprend des outils, des conseils et des renseignements utiles pour les consommateurs et les commerçants qui font des affaires au Québec. Une version mobile du site est également accessible sur les téléphones intelligents. Il s'agit d'un outil pratique à consulter en magasin.

 

SOURCE Office de la protection du consommateur


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 18:38
La technologie de positionnement en intérieur de H&D Wireless est également populaire dans le secteur des établissements hôteliers et des parcs d'attractions :   H&D Wireless, fournisseur suédois de premier plan dans le domaine des solutions de...

à 16:00
Dans le cadre de l'appel de projets du programme Québec branché, cinq projets1 ont été retenus dans la région du Centre-du-Québec, lesquels représentent des investissements totalisant 18 369 850 $, dont 5 645 909 $ proviennent du gouvernement du...

à 13:30
Cascades a lancé aujourd'hui un projet pilote d'électrification des transports destiné à ses employés. Afin d'inciter ces derniers à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre en faisant l'acquisition d'un véhicule électrique, l'entreprise a...

à 13:14
Le gouvernement du Canada et le gouvernement du Québec vous invitent à une conférence de presse concernant le développement du numérique dans la région des Basses-Laurentides.   Date : Le lundi 27 novembre 2017 Heure : 13 h 30...

à 11:03
Grâce au travail et à la détermination de James J. Clark, professeur au département de génie électrique et informatique de l'Université McGill et directeur de son Centre for Intelligent Machines, et de Marc-André Gemme de l'équipe du développement...

à 11:00
Le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) tiendra une audience publique à Toronto du 28 au 29 novembre 2017. Lors de cette audience, le Conseil examinera les demandes de licences de radios commerciales pour...




Communiqué envoyé le 3 novembre 2017 à 11:30 et diffusé par :