Le Lézard
Classé dans : Santé
Sujets : Droit / Problèmes légaux, Sondages, Opinions et Recheches, Sécurité publique

Le rapport annuel de l'enquêteur correctionnel met l'accent sur les conditions d'incarcération



OTTAWA, le 31 oct. 2017 /CNW/ - Le 44e Rapport annuel du Bureau de l'enquêteur correctionnel a été déposé au Parlement aujourd'hui. Il s'agit du premier rapport annuel produit par M. Ivan Zinger, nommé enquêteur correctionnel le 1er janvier 2017.

Le rapport fait état d'une certaine inquiétude au sujet de conditions d'incarcération qui n'ont de raison d'être ni sur le plan correctionnel ni sur celui de la réadaptation. « On peut imaginer le sentiment d'inutilité et le désespoir que de telles conditions suscitent chez des personnes qui souffrent souvent de troubles mentaux ou dont la vie a été touchée ou marquée, dans une combinaison ou une autre, par la dépendance à l'alcool ou aux drogues, un milieu familial dysfonctionnel, la discrimination, la pauvreté, la violence pendant l'enfance ou un traumatisme », a affirmé M. Zinger.

Le rapport donne des exemples concrets de conditions injustifiées ou inappropriées d'incarcération :

Selon l'enquêteur correctionnel, « les taux élevés d'automutilation, de maladies mentales et de mortalité prématurée observés dans les établissements ainsi que la surreprésentation chronique des Autochtones derrière les barreaux témoignent des conséquences négatives persistantes de l'emprisonnement. »

Le rapporte comporte 17 recommandations, qui touchent tous les aspects des conditions matérielles et des conditions de vie dans les pénitenciers fédéraux, notamment, l'accès aux soins de santé, la prévention des décès en établissement, les services correctionnels pour Autochtones, la réinsertion sociale en toute sécurité et en temps opportun et les questions touchant les femmes purgeant une peine de ressort fédéral.

À titre d'ombudsman auprès des délinquants sous responsabilité fédérale, le Bureau de l'enquêteur correctionnel est au service des Canadiens et contribue à ce que les services correctionnels soient sécuritaires, humains et respectueux de la loi en assurant une surveillance indépendante du Service correctionnel du Canada, notamment en effectuant en temps opportun un examen impartial et accessible des préoccupations individuelles et généralisées. Le rapport dont il est question dans le présent communiqué se trouve à l'adresse suivante : www.oci-bec.gc.ca.

Produits connexes :

SOURCE Sécurité publique et Protection civile Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

21 jui 2018
Premier avis Pourquoi tenir compte du présent avis L'Agence de la santé publique du Canada collabore avec ses partenaires provinciaux de la santé publique, l'Agence canadienne d'inspection des aliments et Santé Canada, pour faire enquête sur des...

20 jui 2018
Les Compagnies Loblaw Limitée procède au rappel de certaines pépites de poulet de marque Sans nom parce que ce produit pourrait être contaminé par la bactérie Salmonella. Le produit visé décrit ci-dessous ne doit pas être consommé. Le produit...

20 jui 2018
Les premiers ministres des provinces et des territoires ont discuté de moyens d'améliorer les soins de santé pour les Canadiens. Leurs discussions ont porté sur l'assurance médicaments, les problèmes de dépendances et de santé mentale, le...

20 jui 2018
Les conférences sur la pédiatrie de ConferenceSeries permettent de renforcer l'esprit des nouveau-nés en santé pour donner lieu à des sociétés aptes sur les plans mental et physique et ainsi maximiser le progrès socio-économique et culturel. Les...

20 jui 2018
Norgine poursuit ses investissements en vue de soutenir sa stratégie de croissance   L'Allemagne est le plus grand marché de vente de produits pour Norgine   Norgine B.V. a annoncé aujourd'hui avoir ouvert de nouveaux bureaux en Allemagne,...

20 jui 2018
Le gouvernement adopte une approche de santé publique pour légaliser et réglementer rigoureusement le cannabis afin de le garder hors de portée des jeunes et de priver les criminels et le crime organisé de cette source de profit. À l'appui de...




Communiqué envoyé le 31 octobre 2017 à 11:24 et diffusé par :