Le Lézard
Classé dans : L'environnement, Chasse, pêche et plein air
Sujet : Conservation / Recyclage

Cascades investit 21 M$ pour accroître sa production d'emballages innovants et écoresponsables pour aliments frais



DRUMMONDVILLE, QC, le 30 oct. 2017 /CNW Telbec/ - Cascades inc. (TSX : CAS), chef de file de la récupération et de la fabrication de produits d'emballage et de papier tissu verts, a annoncé aujourd'hui un investissement de 21 M$ dans ses usines Cascades Inopak (Drummondville) et Plastiques Cascades (Kingsey Falls) afin de faire l'acquisition d'équipements permettant d'accroître la production d'emballages alimentaires principalement destinés au marché des protéines fraîches.

Des investissements de 15 M$ seront réalisés à l'usine Cascades Inopak de Drummondville. Ces sommes permettront d'agrandir le bâtiment existant et d'installer une ligne de fabrication de film rPET ultra-performante et unique au Canada qui comprend une unité de décontamination intégrée à la fine pointe de la technologie. Cela permettra d'augmenter significativement la capacité de production des emballages IntegralMC faits de PET recyclé. Ces contenants recyclables permettent de doubler la durée de conservation des aliments dans certains marchés comme les protéines fraîches, réduisant ainsi radicalement le gaspillage alimentaire.

Près de 6 M$ seront injectés dans l'usine Plastiques Cascades de Kingsey Falls afin de moderniser les équipements, notamment en permettant l'ajout d'une nouvelle ligne d'extrusion et de deux lignes de recyclage qui génèreront une augmentation de 25 % de la capacité de production et qui doubleront la capacité interne de recyclage. Rappelons que l'usine produit la barquette de polystyrène Evok®, la première en Amérique du Nord à contenir un minimum de 25 % de matières recyclées. Les investissements réalisés faciliteront l'augmentation éventuelle de ce pourcentage et, par le fait même, réduiront les émissions de CO2 des produits mis en marché par nos clients.

« Les investissements stratégiques annoncés aujourd'hui vont renforcer la position de Cascades dans le segment des emballages alimentaires, en augmentant notre capacité de production et nos parts de marché. Ils génèreront plus d'une dizaine de nouveaux emplois principalement en production et en vente, puis consolideront les 216 emplois déjà existants dans ces deux unités. Mais ce qui me rend particulièrement fier, c'est de mettre notre expertise en récupération au service de l'alimentation et de pousser encore plus loin la lutte au gaspillage alimentaire », a déclaré le président et chef de la direction de Cascades, Mario Plourde.

« En plus de nos contenants pour protéines fraîches, nous sommes très fiers de proposer à nos clients des emballages maraîchers qui offrent une valeur ajoutée écologique unique. Cascades est la première entreprise en Amérique du Nord à fabriquer des emballages en PET à basse densité contenant 80 % de PET recyclé. Nous pouvons ainsi réduire la quantité de matière utilisée d'environ 10 % pour chaque contenant fabriqué comparativement à la concurrence. En plus d'économiser les ressources, nos produits sont recyclables et ils offrent des performances optimales », a souligné le président et chef de l'exploitation de Cascades Groupe Produits Spécialisés, Luc Langevin

L'annonce de ces investissements stratégiques s'est effectuée notamment en présence de la vice-première ministre, ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation, Dominique Anglade, du maire de Drummondville, Alexandre Cusson, de clients, de fournisseurs et d'employés de Cascades. L'entreprise souligne d'ailleurs la participation du gouvernement dans ce projet qui s'est matérialisée par un prêt de 6 M$ d'Investissement Québec. De son côté, la Ville de Drummondville a notamment procédé à des travaux d'infrastructure afin de rendre possible l'agrandissement de Cascades Inopak.

Fondée en 1964, Cascades oeuvre dans les domaines de la fabrication, de la transformation et de la commercialisation de produits d'emballage et de papiers composés principalement de fibres recyclées. Cascades compte 11?000 femmes et hommes travaillant dans près de 90 unités d'exploitation situées en Amérique du Nord et en Europe. Sa philosophie de gestion, son expérience d'un demi-siècle dans le recyclage, ses efforts soutenus en recherche et développement sont autant de forces qui lui permettent de créer des produits novateurs pour ses clients. Les actions de Cascades se négocient à la Bourse de Toronto sous le symbole CAS.

Site Web : www.cascades.com
Blogue Vert de nature : blogue.cascades.com
Facebook : facebook.com/Cascades
Twitter : twitter.com/@CascadesDD | twitter.com/@CascadesSD | twitter.com/@CascadesInvest
YouTube : youtube.com/Cascades

 

SOURCE Cascades Inc.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 13:57
L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) a confirmé la présence de l'agrile du frêne à Bedford, Nouvelle-Écosse. La nouvelle détection est une première pour la Nouvelle-Écosse, qui se trouve à l'extérieur des zones actuellement...

à 11:30
L'Agence canadienne d'évaluation environnementale (l'Agence) doit décider si une évaluation environnementale fédérale est requise pour le projet de forage exploratoire extracôtier au sud-est de Terre-Neuve, situé à 300 kilomètres à l'est de...

à 10:13
En tant que principal acheteur de biens et de services canadiens, le gouvernement du Canada utilise une nouvelle méthode d'approvisionnement pour aider les propriétaires de petite entreprise du pays à commercialiser leurs idées et à résoudre des...

à 09:42
Le maire de Beaconsfield, M. Georges Bourelle et les élus de la Ville sont heureux d'inviter les représentants des médias à une conférence de presse portant sur une nouvelle étape dans la protection du bois Angell, par l'acquisition de la Ville de...

à 09:29
L'honorable Amarjeet Sohi, ministre des Ressources naturelles du Canada, a fait aujourd'hui la déclaration suivante concernant le projet d'agrandissement du réseau de Trans Mountain : « Le projet d'agrandissement du réseau de Trans Mountain est un...

20 sep 2018
Aujourd'hui, dans le cadre du Sommet du G7, devant un auditoire composé d'intervenants importants des ministères de l'Environnement, des Océans et de l'Énergie, le American Chemistry Council (ACC) a fait part de ses plus récentes réalisations et de...




Communiqué envoyé le 30 octobre 2017 à 13:30 et diffusé par :