Le Lézard
Classé dans : Santé
Sujets : Prix et Récompenses, FVT

Remise des prix pour les contributions exceptionnelles à la recherche sur le cancer lors de la Conférence canadienne sur la recherche sur le cancer



TORONTO, le 30 oct. 2017 /CNW/ - L'Alliance canadienne pour la recherche sur le cancer (ACRC) a annoncé aujourd'hui les noms des lauréats de ses prix biennaux, qui récompensent les contributions importantes à la recherche sur le cancer au Canada.

« Ces prix prouvent que l'ACRC ne cesse de reconnaître l'excellence dans la recherche sur le cancer », affirme la Dre Sara Urowitz, directrice générale de l'ACRC. « Nous profitons de cette occasion pour présenter ces réalisations lors de notre conférence scientifique biennale afin que ces lauréats puissent être honorés en présence de leurs pairs et servir de source d'inspiration à nos nouveaux chercheurs et stagiaires. »

Nous avons cette année six lauréats, dont deux dans une nouvelle catégorie récompensant un leadership exceptionnel dans la participation des patients à la recherche sur le cancer.

La Dre Elizabeth Eisenhauer reçoit le prix du leadership exceptionnel en matière de recherche sur le cancer pour son travail de clinicienne-chercheuse et les rôles de leadership qu'elle joue sur le plan national à titre de présidente de l'Institut national du cancer du Canada, d'experte en chef de la recherche du Partenariat canadien contre le cancer et de coprésidente de l'Alliance canadienne pour la recherche sur le cancer. Dans tous ces rôles, elle a démontré son engagement de longue date envers l'amélioration de la coordination et de la qualité de la recherche sur le cancer au Canada.

Le Dr John Bell reçoit le prix des réalisations exceptionnelles en matière de recherche sur le cancer pour son travail de pionnier et ses découvertes scientifiques novatrices qui ont fait avancer le domaine de la virothérapie oncolytique, ainsi que pour son appui à la recherche translationnelle, à titre de fondateur du Consortium canadien sur les virus oncolytiques, de directeur scientifique de BioCanRx et de directeur du programme de biothérapie de l'Institut ontarien de recherche sur le cancer.

Le Dr Marco Marra reçoit le prix des réalisations exceptionnelles en matière de recherche sur le cancer pour ses contributions fondamentales ayant permis de mieux comprendre le rôle des mutations génétiques dans la progression du cancer, et pour l'utilisation de ces découvertes au profit des patients.Dans ses recherches, il s'est amplement servi des technologies de séquençage parallèle et d'outils informatiques pour caractériser les tumeurs des patients, travail qui a mené à la découverte de nouvelles mutations associées au cancer, de biomarqueurs candidats et de nouvelles cibles thérapeutiques.

Le Dr Eduardo Franco reçoit le prix des services exceptionnels en matière de recherche sur le cancer pour récompenser le rôle important qu'il a joué dans la prévention du cancer en apportant des données probantes scientifiques essentielles à l'appui du vaccin contre le VPH et en promouvant activement l'adoption de la vaccination contre le VPH à travers le Canada, ainsi que ses recherches sur des approches rentables de la prévention du cancer du col utérin dans les pays à revenu faible et intermédiaire et son travail de promotion de ces approches, tout comme pour son rôle de défenseur d'une évaluation par les pairs et d'une supervision éditoriale appropriées pour assurer la publication de recherches sur le cancer de qualité élevée.

Le Dr Michael Jewett reçoit le prix du leadership exceptionnel dans la participation des patients à la recherche sur le cancer pour son engagement de longue date envers une participation de plus en plus active des patients à l'établissement des priorités de la recherche clinique, aux propositions de recherche, aux décisions de financement, à la conception de la recherche et aux mesures des résultats pertinents pour les patients, ainsi que pour son travail de promotion des associations caritatives dirigées par les patients en tant que mécanisme visant à faire mieux entendre la voix du patient dans les soins et la recherche sur le cancer.

Mme Judy Needham reçoit le prix du leadership exceptionnel dans la participation des patients à la recherche sur le cancer pour son engagement passionné et de longue date envers l'amélioration des résultats obtenus par les patients atteints de cancer, grâce à l'élaboration d'outils de navigation visant à les guider pendant le traitement, et envers la participation active des patients à l'élaboration de questions, de protocoles et de matériel qui leur est destiné, permettant de s'assurer que les projets de recherche tiennent compte de leur point de vue tout au long de leur cycle de vie.

« Ces prix sont notre façon de récompenser les contributions exceptionnelles de ces personnes », a expliqué le Dr Stephen Robbins, président de l'ACRC. « Nous sommes fiers de mettre en lumière leurs réalisations et leur influence sur la recherche sur le cancer et sur tous les chercheurs de cette communauté. Le nouveau prix visant à reconnaître le leadership exceptionnel dans la participation des patients à la recherche sur le cancer représente l'engagement de l'ACRC à l'égard de la recherche axée sur le patient. »

Les prix seront remis lors de la Conférence canadienne sur la recherche sur le cancer de l'ACRC, qui se tiendra à Vancouver du 5 au 7 novembre 2017. Pour plus d'information sur la conférence, veuillez visiter le site http://conference.ccra-acrc.ca/.

Dre Elizabeth A. Eisenhauer, M.D., FRCPC, Kingston, Ont. : Clinicienne chercheuse, la Dre Elizabeth Eisenhauer a été directrice du programme des nouveaux médicaments expérimentaux du Groupe canadien des essais sur le cancer de 1982 à 2012. Son travail a modifié de façon fondamentale la pratique clinique à l'échelle mondiale par l'introduction de méthodologies d'essai et de critères d'évaluation novateurs, ainsi que par ses activités de promotion des avantages des recherches scientifiques en équipe et d'une adoption précoce d'une médecine fondée sur des données probantes. De 2006 à 2017, elle a joué divers rôles de leadership à l'échelle nationale, notamment celui de présidente de l'Institut national du cancer du Canada (de 2006 à 2009), d'experte en chef de la recherche au Partenariat canadien contre le cancer et de coprésidente de l'Alliance canadienne pour la recherche sur le cancer (de 2008 à 2017). Le poste le plus récent de la Dre Eisenhauer était celui de chef et professeure au Département d'oncologie de l'Université Queen's. L'engagement très personnel de la Dre Eisenhauer envers la recherche s'est également traduit par la création de la Chaire de recherche clinique sur le cancer Edith et Carla Eisenhauer à l'Université Queen's en 2001.

Dr John C. Bell, Ph. D., MSRC, Ottawa, Ont. : Scientifique chevronné dans le domaine de la thérapeutique anticancéreuse à l'Hôpital d'Ottawa et professeur de médecine, de biochimie, de microbiologie et d'immunologie à l'Université d'Ottawa, le Dr John Bell est un pionnier mondial de la découverte et de la mise au point des virus oncolytiques (VO), une nouvelle catégorie d'agents anticancéreux ciblés. Il est le fondateur du Consortium canadien sur les virus oncolytiques, le premier en son genre au monde, qui cherche à élargir la découverte du traitement viral du cancer et son application à tous les niveaux. Par ailleurs, il est directeur scientifique de BioCanRx, un réseau de centres d'excellence, et directeur du programme de biothérapie de l'Institut ontarien de recherche sur le cancer. Engagé dans la promotion de la recherche sur le concept « du laboratoire au chevet du patient », le Dr Bell n'a lésiné sur aucun effort pour développer l'infrastructure nécessaire pour que les immunothérapies deviennent une réalité pour les patients. De plus, grâce à sa participation à de nombreux forums communautaires, il a rendu les traitements par VO compréhensibles pour les patients.

Dr Marco A. Marra, OBC, Ph. D., MSR(C), FCAHS, Vancouver, C.-B. : Directeur et scientifique de renom au sein du Michael Smith Genome Sciences Centre (BC Cancer Agency), professeur et chef du Département de génétique médicale de l'Université de la Colombie-Britannique, et titulaire de la Chaire de recherche du Canada en science génomique, le Dr Marco Marra a apporté une contribution fondamentale à la compréhension du rôle des mutations génétiques dans la progression du cancer, et a utilisé ces découvertes au profit des patients. Dans ses recherches, il s'est amplement servi des technologies de séquençage parallèle et d'outils informatiques pour caractériser les tumeurs des patients, travail qui a mené à la découverte de nouvelles mutations associées au cancer, de biomarqueurs candidats et de nouvelles cibles thérapeutiques. Il a décrit, avec ses collègues, l'interaction fonctionnelle entre le génome et l'épigénome, et il a démontré que les dérèglements transcriptionnels constituent une propriété importante des cancers.

Dr Eduardo L.F. Franco, MPH, Ph. D., MSRC, FCAHS, OC, Montréal, QC : Le Dr Eduardo Franco est professeur James McGill et président au Département d'oncologie, et directeur de la Division d'épidémiologie du cancer de l'Université McGill. En plus de sa contribution scientifique remarquable dans le domaine de l'épidémiologie moléculaire et de la prévention du cancer du col de l'utérus et des maladies associées au virus du papillome humain, le Dr Franco a joué un rôle important dans la promotion de la prévention du cancer. Il a aussi fait la promotion de l'adoption de la vaccination contre le VPH à l'échelle du Canada et cherche à améliorer les approches rentables de prévention du cancer du col de l'utérus dans les pays à revenu faible et intermédiaire. Ardent défenseur d'une évaluation par les pairs et d'une supervision éditoriale appropriées qui permettent de s'assurer que les publications scientifiques sont de bonne qualité, le Dr Franco a siégé au sein de nombreux comités éditoriaux de revues scientifiques prestigieuses. Par ailleurs, il a occupé deux fois le poste de conseiller auprès du groupe consultatif sur le cancer du président des États-Unis (2012 et 2013).

Dr Michael A.S. Jewett, M.D., FRCSC, Toronto, Ont. : Uro-oncologue avec une longue et distinguée carrière en oncologie génito-urinaire, le Dr Michael Jewett est reconnu mondialement pour ses contributions importantes à la recherche clinique sur le cancer du rein. Il est professeur en chirurgie (urologie) à l'Université de Toronto, chirurgien oncologue et chercheur clinique au Princess Margaret Cancer Centre (Réseau universitaire de santé) et titulaire de la Chaire de recherche clinique Farquharson sur la recherche sur le cancer du rein. Le Dr Jewett est également coprésident du groupe de travail sur le rein du National Cancer Institute, où il formule des recommandations sur les façons d'améliorer les essais cliniques sur les cancers génito-urinaires. Il a contribué à la mise sur pied et à la croissance de trois associations caritatives dirigées par des patients : Cancer testiculaire Canada (2007), Cancer du rein Canada (2009) et Cancer de la vessie Canada (2010), et il a établi en 2012 le Réseau de recherche sur le cancer du rein du Canada, financé par les IRSC.

Mme Judy Needham, Abbotsford, C.-B. : Ayant survécu à un cancer du sein, Mme Needham est passionnément engagée envers l'amélioration des résultats obtenus par les patients atteints de cancer par le biais de leur participation directe aux processus de recherche clinique. Peu après la fin de son propre traitement, Mme Needham a été membre de l'ancienne section de la Colombie-Britannique et du Yukon de la Fondation canadienne du cancer du sein, a dirigé des initiatives de collecte de fonds ainsi que l'élaboration de la toute première trousse de navigation pour les patientes atteintes de cancer du sein, un outil visant à simplifier leur parcours en leur expliquant les différentes options thérapeutiques à leur disposition. Depuis 2012, Mme Needham est affiliée au Groupe canadien d'essais sur le cancer, d'abord à titre de membre de son Comité sur les maladies du sein, puis de présidente du comité des membres n'appartenant pas à la profession. Elle a travaillé à la recherche centrée sur le patient à travers le CCTG pour officialiser l'intégration du point de vue des patients à toutes les étapes des essais cliniques. Elle est également membre du portefeuille du Réseau canadien d'essais cliniques sur le cancer (RCECC) et de comités consultatifs de membres n'appartenant pas à la profession, ainsi que du comité consultatif sur les essais cliniques de la Colombie-Britannique.

L'Alliance canadienne pour la recherche sur le cancer (ACRC) est un regroupement d'organisations qui, ensemble, financent la majeure partie des recherches sur le cancer au Canada. Ces recherches permettront d'améliorer la prévention, le diagnostic et le traitement du cancer, et d'augmenter les chances de survie des patients. L'Alliance compte plus de 30 membres, parmi lesquels des organismes et des programmes fédéraux de financement de la recherche, des organismes provinciaux de recherche sur le cancer, des organismes provinciaux de traitement du cancer, des organismes de bienfaisance et d'autres associations bénévoles. Ses membres sont mus par la conviction que les organismes canadiens de financement de la recherche sur le cancer peuvent, ensemble et grâce à une collaboration efficace, maximiser les efforts de lutte contre cette maladie et accélérer la découverte de traitements pour le bénéfice des Canadiens touchés par le cancer. Le Bureau administratif de l'ACRC est soutenu par le Partenariat canadien contre le cancer, un organisme indépendant, sans but lucratif, financé par le gouvernement fédéral pour accélérer la lutte contre le cancer pour tous les Canadiens. Pour plus d'information, veuillez visiter le site : http://www.ccra-acrc.ca.

À propos du Partenariat canadien contre le cancer
À titre de coordonnateur de la Stratégie canadienne de lutte contre le cancer, le Partenariat oeuvre de concert avec des partenaires afin de réduire le fardeau du cancer pour les Canadiens. Notre réseau de partenaires - des organismes de lutte contre le cancer, des dirigeants et experts du système de santé, des personnes touchées par le cancer - apporte une grande variété d'expertises dans tous les aspects de notre travail. Après 10 ans de collaboration, nous accélérons les efforts visant à améliorer l'efficacité et l'efficience du système de lutte contre le cancer, tout en alignant nos priorités communes et en soutenant un changement positif dans l'ensemble du continuum des soins du cancer. Dans notre Plan stratégique pour 2017-2022, nos efforts sont organisés autour de cinq thèmes : la qualité, l'équité, l'amélioration de l'expérience du patient, l'optimisation de l'impact des données et la durabilité du système. Le Partenariat continue de soutenir les travaux menés par la communauté de la lutte contre le cancer dans son ensemble afin de concrétiser nos objectifs communs sur 30 ans : un avenir dans lequel moins de personnes recevront un diagnostic de cancer et en mourront, et dans lequel la qualité de vie des personnes vivant avec un cancer sera meilleure. Le Partenariat a été créé par le gouvernement fédéral en 2006 pour mettre en oeuvre la Stratégie et reçoit un financement permanent de Santé Canada pour continuer de diriger la Stratégie avec des partenaires de l'ensemble du Canada. Consultez le site www.partenariatcontrelecancer.ca.

SOURCE Canadian Cancer Research Alliance


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 04:00
RÉSERVÉ AUX MÉDIAS MÉDICAUX ET SPÉCIALISÉS   Le guselkumab de Janssen est le premier agent biologique bloquant sélectivement l'interleukine (IL)-23 à être approuvé    Janssen-Cilag International NV a annoncé aujourd'hui que la Commission européenne...

à 03:00
Atlantis Healthcare, leader mondial des solutions de santé orientées sur les résultats, est heureuse d'avoir remporté deux prix pour son programme « On Path » (Sur la voie) lors de la remise des prix de l'excellence de l'industrie pharmaceutique -...

22 nov 2017
La Fondation pour la recherche en santé (FRS) de Médicaments novateurs Canada, de même que le Prix Galien et Recherche Canada : Une alliance pour les découvertes en santé, sont fiers d'annoncer les lauréats de cette année des prix canadiens les plus...

22 nov 2017
À compter de minuit ce soir, les paramédics membres de la CSN dans les Laurentides, en Mauricie, dans le Centre-du-Québec (Plessisville), en Moyenne et Basse-Côte-Nord et en Abitibi-Témiscamingue reprendront la grève, pour laquelle le Tribunal...

22 nov 2017
Le Chef national de l'Assemblée des Premières Nations (APN), Perry Bellegarde, a déclaré que le rapport de l'automne 2017 du vérificateur général du Canada publié hier montre que les programmes et les services essentiels au bien-être et à l'avenir...

22 nov 2017
En réaction au nombre croissant de cyberrisques menaçant les entreprises, Chubb vient de lancer l'application mobile Cyber AlertSM (disponible en anglais seulement). Elle a été conçue afin d'offrir aux clients cyber du Canada et des États-Unis...




Communiqué envoyé le 30 octobre 2017 à 06:00 et diffusé par :