Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Science et technologie
Sujet : Expansion d'entreprise

Des affaires [in]habituelles



LONDRES, October 30, 2017 /PRNewswire/ --

À une période où de nombreuses entreprises internationales hésitent à entrer sur les marchés du Royaume-Uni, II BY IV DESIGN est en train d'étendre son influence mondiale et de cibler des clients visionnaires sur le marché du luxe et du haut de gamme.

L'avenir de Londres a été mis en doute dans le sillage du Brexit ; les services et agences de presse autour du monde, de la BBC au Guardian, de la Harvard Business Review au Financial Times, voire le New York Times, tous expriment un sentiment en grande partie négatif, avec des manchettes provocantes dans le style « Comprendre quelles sociétés et industries souffriront le plus du Brexit », ou bien « Londres : à quand la chute » ?

Il existe pour l'instant plus de questions que de réponses. Il n'y a aucune stratégie de sortie assez solide pour traiter de façon explicite les problèmes d'échanges commerciaux et de coûts financiers de la séparation de l'Union européenne, ni de la capacité et des droits de la communauté internationale de voyager et travailler avec une Grande-Bretagne de l'après-Brexit. Face à cette incertitude, certaines entreprises internationales quittent le Royaume-Uni, d'autres s'inquiètent de leur avenir, mais nombreuses aussi sont celles qui « attendent de voir ».

Studio de design basé au Canada, II BY IV DESIGN nuance les défis à venir avec l'immense potentiel qu'il prévoit sur le marché britannique ; il est tellement confiant dans les possibilités qui vont s'ouvrir qu'il étend l'influence de son entreprise et il a depuis septembre 2017 ouvert un bureau dans le quartier de Marylebone à Londres.

Ceci peut sembler une démarche insolite, surtout à un tournant aussi incertain pour le Royaume-Uni, mais pour Dan Menchions et Keith Rushbrook, partenaires chez II BY IV DESIGN, le moment ne pouvait pas tomber mieux.

Après avoir ouvert son cabinet en 1990, ce tandem du design fait fonctionner trois studios, deux situés dans un entrepôt en briques et poutres du Liberty Village de Toronto et le troisième dans le tohu-bohu du Creative District à New York City. Ils ont une solide réputation sur les marchés de l'Amérique du Nord et se sont vu recevoir plus de 400 prix de la conception où figure une liste grandissante de consécrations européennes.

Tout récemment, le 27 octobre, les lauréats 2017 de la SBID (Society of British and International Design, société du design britannique et international) ont été annoncés lors d'un gala au Dorchester Hotel à Londres. II BY IV DESIGN y a été reconnu comme finaliste dans la catégorie très compétitive de la Conception de chambres et suites d'hôtel grâce à ses travaux sur les cabines à bord du Crystal Mozart, navire fluvial six étoiles de la Crystal Cruises.

Le mois précédent, les 2017 ABB LEAF Awards (Leading European Architecture Forum, Prix ABB au forum de la meilleure architecture européenne) ont fait l'éloge des Residences of 488 University Avenue pour l'adresse de la conception et de l'ingénierie. Au cours d'une cérémonie de gala tenue au Royal Horse Guards Hotel de Londres, laquelle couronnait également Sir Peter Cook d'un prix d'excellence pour l'ensemble de ses oeuvres, II BY IV DESIGN a reçu la récompense de Grand vainqueur de l'année pour son travail sur ce projet en tant que meilleur présélectionné toutes catégories (intérieur et architecture), et également celle de lauréat du Prix du design d'intérieur du futur.

En 2016, de façon impressionnante, quatre projets de ce studio de la conception ont été reconnus par un jury à l'aveugle dans une compétition de prix de la SBID : deux dans la catégorie Visualisation (copropriété LUMINA et navire fluvial Bach de Crystal), Moto Kasa dans la catégorie Restaurants, et enfin le Centre du Marketing pour The Residences of 488 University Avenue, vainqueur de la catégorie Appartement témoin et promotion. En 2015, première fois où II BY IV DESIGN est entré dans ce même programme de prix, la salle d'exposition créée pour Olympia Tile s'est illustrée comme finaliste de la conception pour la vente au détail.

II BY IV DESIGN a maintes fois fait la preuve de ses prouesses créatives et de sa capacité à attirer des clients leaders de l'industrie. Son expertise se traduit par des partenariats avec des marques mondiales de renom comme Tishman Speyer, Hines, Four Seasons Hotels et Crystal Cruises, des collaborations avec ses pairs dans des projets comme 3XN Architects, SHoP, Arquitectonica, Core Architects et Daniel Libeskind pour n'en citer que quelques-uns.

Ses succès récents et ses alliances de longue date avec des clients et consultants internationaux servent de fondation à cette ouverture d'un bureau à Londres, qui s'inscrit naturellement comme l'étape suivante. « Il s'agit tout simplement d'une bonne logique d'entreprise de ne pas diversifier uniquement par secteur et par client, mais aussi par pays, » fait remarquer Rushbrook. « Étendre notre présence mondiale est une évolution naturelle et une obligation pour rester compétitifs. »

Bien évidemment, un autre facteur déterminant est le fait que le Royaume-Uni est le deuxième plus grand secteur du design dans le monde et le plus grand en Europe. Dans l'ensemble, les industries créatives représentent une contribution annuelle de 84 milliards de livres dans l'économie du Royaume-Uni, Londres à elle seule en absorbant un peu moins de la moitié ; en outre, 816 000 personnes à Londres travaillent dans le secteur créatif et représentent 15 % des emplois de la ville. D'après un rapport publié par le DMSC (Department for Media, Culture and Sport, Département des médias, de la culture et et des sports), ceci correspond à peu près à deux fois le taux de l'ensemble de l'économie, faisant de ce secteur l'un de ceux à la croissance la plus rapide au Royaume-Uni.

Lorsqu'on lui demande comment la sortie du Royaume-Uni pourrait affecter le secteur de l'architecture et du design, Vanessa Brady, présidente de la SBID a une réponse positive : « La Grande-Bretagne est une île avec des taux d'imposition favorables et une histoire bien établie ; nous avons des écoles et une éducation excellentes, nous sommes des leaders de l'architecture, du design et de la mode ; Londres est une ville cosmopolite qui a beaucoup à offrir, notamment une vie nocturne et des destinations culturelles emblématiques... Les investisseurs étrangers adorent venir à Londres. Nous ne sommes pas concernés (...) par la façon dont le Brexit va affecter notre identité. »

Un sentiment similaire est repris par Ted Edwards, Responsable principal du développement de l'entreprise chez London and Partners : « Dans l'ensemble, nous ne voyons pas de baisse significative dans le goût pour les investissements londoniens et nous sommes convaincus que l'offre fondamentale de Londres reste inchangée, en particulier pour les industries de la création. »

Parallèlement aux observations de Brady et celles d'Edwards, EY (Ernst & Young) effectue une enquête annuelle auprès des investisseurs autour du monde, et Londres cette année a été confirmée comme étant la ville européenne la plus attractive pour les investisseurs étrangers, malgré le Brexit. Elles sont peut-être rares, mais plusieurs sociétés ont fait part de plans pour s'étendre au Royaume-Uni.

Le Qatar a récemment déclaré qu'il investirait au cours des trois à cinq prochaines années 5 milliards de livres supplémentaires dans les infrastructures au Royaume-Uni (les Qatariens ont déjà plus de 35 à 40 milliards de livres investis au Royaume-Uni). La société à l'origine de Snapchat a établi son siège international à Londres ; de même, Google a soumis des plans pour y construire un siège spécialement conçu de 11 étages et qui sera plus long que le Shard n'est haut, et, rénovée, la centrale électrique de Battersea devrait bientôt voir s'installer la direction londonienne d'Apple.

À mesure que le Royaume-Uni se crée une nouvelle position sur la scène mondiale, ses arts et ses industries créatives vont jouer un rôle important dans la façonnage de l'identité de la nation. Des entreprises comme II BY IV DESIGN qui sont animée par la vision et l'expression de l'intelligence ont le potentiel d'y prospérer.

Menchions et Rushbrook sont bien conscients de l'incertitude à laquelle le Royaume-Uni est confronté aujourd'hui : « Nul ne peut prédire comment le Brexit va affecter exactement le Royaume-Uni, mais nous avons confiance dans l'historique de Londres comme centre mondial du design, des arts et de la culture. » Menchions ajoute : « Il est douteux que du jour au lendemain, l'attitude avant-gardiste qui a propulsé Londres au premier plan de la communauté internationale s'efface. »

La question du Brexit demeure sujette à controverse et elle divise. Aucune certitude n'existe à l'heure actuelle et il y a un revers à chaque médaille. Une chose au moins est certaine, c'est qu'à mesure que l'on avance, les affaires au Royaume-Uni seront loin d'être les mêmes qu'avant.

À PROPOS DE II BY IV DESIGN 

Fondé en 1990 par les partenaires Dan Menchions et Keith Rushbrook, II BY IV DESIGN est un studio créatif à facettes multiples, animé par la passion et consacré à une innovation constante. Depuis plus de 27 années, Menchions et Rushbrook ont créé des concepts emblématiques captivant l'imagination ; ils détiennent cette capacité singulière de distiller l'essence d'une marque, de comprendre son caractère unique et de les traduire sous une forme physique.

Avec des studios à Toronto, à New York et à Londres, II BY IV DESIGN possède un solide sens des affaires et une perception aigüe des marchés sur lesquels ils sont en concurrence, modérée par un amour pur pour le design. Ils créent un luxe accessible avec un attrait intemporel pour le commerce de détail, l'hôtellerie, les intérieurs résidentiels et professionnels, de même que pour les marchés de produits.

À PROPOS DE SBID (Society of British International Design)

La Society of British and International Design (SBID, société du design britannique et international) est l'organisation professionnelle d'accréditation pour le secteur de l'aménagement intérieur au Royaume-Uni. Elle défend les intérêts des architectes d'intérieur et des fabricants. L'organisation apporte son assistance aux professionnels accrédités de l'aménagement intérieur à l'échelle locale, nationale et internationale, et elle atteint plus de 224 000 parties prenantes au sein de l'industrie. La SBID est l'organisation britannique choisie par les 16 pays membres du Conseil européen des architectes d'intérieur, le NCIDQ (National Council for Interior Design Qualification, Conseil national pour la qualification des architectes d'intérieur) aux États-Unis et au Canada pour représenter leurs normes d'accréditation professionnelle en Grande-Bretagne.

À PROPOS DE LONDON AND PARTNERS  

London and Partners est un partenariat public/privé à but non lucratif avec la société officielle de promotion de la Mairie de Londres, attirant des entreprises étrangères, des événements, des congrès, des étudiants et des visiteurs vers Londres et aidant les entreprises londoniennes à devenir des entreprises mondiales.

À PROPOS D'EY (Ernst and Young)

EY est un leader mondial des assurances, de la fiscalité, des services de transaction et de conseil. Il propose des perspectives et services de qualité qui aident à construire la confiance et un sentiment de sécurité sur les marchés des capitaux et les économies du monde entier.

CONTACT AVEC LA PRESSE : Nadine Burdak, directrice du Marketing, +1 416 531 2224, nadine@iibyiv.com

 


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 03:00
NetCents Technology Inc.  (« NetCents » ou la « Société ») est heureuse d'annoncer un accord de partage des recettes de cinq (5) ans conclu avec Aliant Payment Systems (« Aliant ») dans le cadre duquel Aliant fournira une solution de traitement de...

à 02:00
Spécialiste de la location d'avions et de la gestion d'actifs soutenu par FEXCO  Équipe de gestion hautement expérimentée dotée de plus de 100 ans d'expérience combinée  Antécédents dans le domaine de l'innovation et expertise dans la...

à 02:00
Zirra, plateforme d'analyse, a conclu aujourd'hui un accord stratégique avec ELITE, programme de soutien aux entreprises et de mobilisation de capitaux du London Stock Exchange Group. Ce partenariat fournira à ELITE un ensemble supplémentaire...

22 nov 2017
Données principales    IndiGrid reçoit une approbation à 100% pour l'acquisition d'actifs lors de son assemblée générale extraordinaire  La distribution annuelle par part va passer de 11,00 INR (roupies indiennes) par part à 11,44 INR par...

22 nov 2017
Le gouvernement du Québec accueille favorablement les investissements en matière de logement, mais  réitère du même souffle sa demande faite à Ottawa en octobre dernier, soit d'entreprendre rapidement des discussions en vue de la conclusion d'une...

22 nov 2017
CO2 Solutions inc. («?la Société?») a publié aujourd'hui ses résultats financiers pour la période de trois mois close le 30 septembre 2017. Les états financiers détaillés et le rapport de gestion de la Société seront déposés et disponibles au...




Communiqué envoyé le 30 octobre 2017 à 02:00 et diffusé par :