Le Lézard
Classé dans : Santé
Sujets : Sans buts lucratifs, Enfance, Femme, Essais cliniques / Découvertes médicales

255 millions pour la campagne Plus mieux guérir



                    Le Fondation CHU Sainte-Justine fracasse un record provincial

MONTRÉAL, le 26 oct. 2017 /CNW Telbec/ - Ce sont près de 400 personnes qui avaient le coeur à la fête, aujourd'hui, au CHU Sainte-Justine, alors qu'étaient officiellement dévoilés les résultats extraordinaires de la campagne majeure Plus mieux guérir : 255 M$ pour guérir toujours plus et toujours mieux les mères et les enfants. Il s'agit d'une mobilisation sans précédent pour Sainte-Justine et d'un record philanthropique pour une institution unique en santé au Québec. Soirée mémorable pour le CHU Sainte-Justine, sa Fondation et ses donateurs, l'évènement fut un moment exceptionnel pour remercier l'ensemble de la communauté, pour les grandes réalisations accomplies à Sainte-Justine au cours des cinq dernières années.

De gauche à droite: Raphaële Maltais, Mme Jacynthe Côté, Dr Fabrice Brunet, Mme Maud Cohen, M. Pierre Boivin, Mme Catherine Rowe, l'honorable Michael M Fortier, Djammy Charles (Groupe CNW/Fondation CHU Sainte-Justine)

255 millions de fois merci!  

Lors de cette soirée, la Fondation a tenu à remercier chaleureusement toutes les équipes du CHU Sainte-Justine, ses donateurs, ses bénévoles, ainsi que tous celles et ceux qui ont contribué de manière exemplaire à cette campagne majeure, afin de donner à Sainte-Justine les moyens de ses ambitions pour transformer la vie des mères et des enfants du Québec.

Pour M. Pierre Boivin, coprésident de la campagne majeure Plus mieux guérir de la Fondation CHU Sainte-Justine, il est important de rappeler que l'objectif principal était de donner aux mères et aux enfants du Québec un avenir en santé parmi les meilleurs au monde. « Viser l'excellence des traitements, c'est aller au-delà de la guérison afin qu'ils laissent le moins de séquelles possible », a-t-il déclaré. « Nous avions un objectif public ambitieux de 150 M$ et c'est grâce à l'engagement de la communauté que nous avons pu largement dépasser cet objectif. En plus de la motivation inébranlable de notre cabinet, le CHU Sainte-Justine et ses équipes ont bâti de fortes relations de confiance avec l'ensemble de nos partenaires, donateurs et bénévoles, en arrimant leurs volontés philanthropiques aux besoins de l'institution. Chaque fois que nous devions solliciter quelqu'un, nous recevions un accueil favorable qui nous donnait des ailes pour avancer. C'est à la fois une immense fierté et un grand privilège de pouvoir compter sur l'appui d'une communauté aussi forte et engagée. Je tiens à lui exprimer ma plus grande gratitude », a-t-il ajouté.

Le Dr Fabrice Brunet, président-directeur général du CHU Sainte-Justine, a pour sa part tenu à rappeler l'importance de la philanthropie et de la Fondation dans la croissance de l'innovation à Sainte-Justine. Cette innovation nous permet d'aller toujours plus loin pour offrir un niveau de santé parmi les meilleurs au monde. « Les dons sont un effet de levier puissant, ils jouent un rôle de catalyseur. Grâce à ceux-ci, le CHU Sainte-Justine, lieu d'interdisciplinarité et de rencontres, jouit d'un rayonnement de plus en plus fort. Notre institution est plus que jamais l'endroit où se trouvent les plus importantes concentrations d'experts, de technologies, de patients et d'étudiants au Québec, pour former la masse critique nécessaire aux révolutions médicales. La campagne Plus mieux guérir a propulsé Sainte-Justine vers de nouveaux sommets», a-t-il affirmé.

« L'impact de cette impressionnante mobilisation est le reflet de la force de l'engagement de la communauté envers Sainte-Justine, grâce à laquelle nous réussissons continuellement à accomplir des percées extraordinaires », a souligné M. Michael M Fortier, président du conseil d'administration de la Fondation CHU Sainte-Justine. « Sainte-Justine est un joyau dont le Québec tout entier peut être fier. Grâce à la campagne Plus mieux guérir, elle est plus que jamais une institution d'envergure internationale, un acteur de premier plan en santé pédiatrique en Amérique du Nord. Aujourd'hui, grâce à la générosité et à l'engagement de nos donateurs, équipes et partenaires, le CHU Sainte-Justine est un lieu de vie où l'innovation et l'humanisation des soins sont en parfaite cohérence pour permettre à chaque enfant d'entrevoir le meilleur avenir possible », a-t-il ajouté.

« Cette année, à l'occasion du 30e anniversaire de la Fondation et du 110e du CHU Sainte-Justine, nous pouvons tous être fiers du chemin parcouru. Fiers d'avoir donné, depuis cinq ans, le coup d'envoi à maintes initiatives de soins, de recherche et d'enseignement, dont plusieurs sont des premières canadiennes », a déclaré Mme Maud Cohen, présidente et directrice générale de la Fondation CHU Sainte-Justine.  « Ensemble, nous formons une famille exceptionnelle dont tous les membres ont mis de leur coeur pour faire du CHU Sainte-Justine ce qu'il est aujourd'hui et ce qu'il sera demain », a-t-elle ajouté.

Rappelons qu'en 2012, l'ambition de la campagne Plus mieux guérir était simple : guérir toujours plus d'enfants, et toujours mieux. Si ce projet de société collectif et ambitieux a émergé il y a cinq ans, c'était pour donner aux familles du Québec les soins d'excellence qu'ils méritent. Après s'être dotée des meilleures infrastructures de soins surspécialisés et d'un nouveau Centre de recherche à la fine pointe de la technologie, c'était le moment ou jamais pour Sainte-Justine de saisir l'opportunité d'accélérer encore plus sa recherche d'innovation, afin de mieux regrouper les meilleurs médecins et chercheurs autour de l'enfant et de lui offrir un traitement personnalisé et sur mesure. Au CHU Sainte-Justine, faire PLUS et MIEUX va au-delà de la guérison : c'est viser l'excellence des traitements afin qu'ils laissent le moins de séquelles possibles et donnent aux enfants un avenir en santé parmi les meilleurs au monde.

À propos de la Fondation CHU Sainte-Justine
La Fondation CHU Sainte-Justine a pour mission de mobiliser la communauté et soutenir le CHU Sainte-Justine dans sa mission d'excellence pour offrir aux enfants et aux mamans d'aujourd'hui et de demain un des meilleurs niveaux de santé au monde. fondationsaintejustine.org

À propos du CHU Sainte-Justine
Le Centre hospitalier universitaire (CHU) Sainte-Justine est le plus grand centre mère-enfant au Canada et le 2e plus important centre pédiatrique en Amérique du Nord. Il est membre du grand réseau d'excellence en santé de l'Université de Montréal (RUIS). Il compte 5 457 employés dont 1 532 infirmiers et infirmières auxiliaires et 1 000 professionnels en soins, 520 médecins, dentistes et pharmaciens, 822 résidents et plus de 204 chercheurs, 411 bénévoles, 4 416 stagiaires et étudiants de toutes disciplines. Le CHUSJ comprend 484 lits dont 67 au Centre de réadaptation Marie Enfant (CRME), seul centre dédié exclusivement à la réadaptation pédiatrique au Québec. L'OMS a reconnu le CHU Sainte-Justine « Hôpital promoteur de la santé ». chusj.org

 

SOURCE Fondation CHU Sainte-Justine


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 15:45
L'Association pour la santé publique du Québec (ASPQ) a décerné, hier, au Musée d'art contemporain de Montréal, ses prix Jean-Pierre-Bélanger, Mention Coup de coeur ainsi que Distinction Santé durable à sept personnalités qui ont toutes, chacune dans...

à 12:18
Les représentantes et représentants des médias sont invités à assister à une conférence de presse au cours de laquelle la ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie, madame...

à 12:13
Les représentantes et représentants des médias sont invités à assister à une conférence de presse au cours de laquelle la ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie, madame...

à 12:00
Des représentantes et représentants du personnel du CISSSMO s'adresseront aux médias afin de dénoncer la gestion chaotique des administrateurs de ce centre ; un chaos qui se traduit par des problématiques de rétention du personnel et des carences...

à 11:25
Le ministre de la Santé et des services sociaux, monsieur Gaétan Barrette, atteint un nouveau sommet d'ingérence en déposant hier devant l'Assemblée nationale un projet de loi qui a pour objectif de redonner force de loi à des dispositions invalidées...

à 10:08
Un examen de l'innocuité mené récemment par Santé Canada a révélé que le nombre de cas de lymphome anaplasique à grandes cellules associé aux implants mammaires (LAGC-IM) signalés au Ministère était faible. Le LAGC-IM est une forme rare de lymphome...




Communiqué envoyé le 26 octobre 2017 à 20:00 et diffusé par :