Le Lézard
Classé dans : L'environnement, Science et technologie, Chasse, pêche et plein air
Sujets : Sondages, Opinions et Recheches, Enjeux environnementaux

L'industrie éolienne appelle l'Ontario à mettre l'énergie éolienne au coeur de son Plan énergétique à long terme



L'Ontario aura besoin d'énergie éolienne additionnelle pour produire de l'électricité non polluante et atteindre ses objectifs en matière de changements climatiques

Selon les prévisions de la demande illustrées à la page 41 du Plan énergétique à long terme de l'Ontario, de nouveaux besoins en électricité apparaîtront d'ici 2024, résultant principalement de la remise à neuf des réacteurs nucléaires, de la croissance de la charge et de la mise hors service de la centrale de Pickering de 2022 à 2024. (Groupe CNW/Association canadienne de l'énergie éolienne)

OTTAWA, le 26 oct. 2017 /CNW/ - Plus tôt aujourd'hui, l'Honorable Glenn Thibeault, ministre de l'Énergie de l'Ontario, a présenté la nouvelle version du Plan énergétique à long terme (PELT) : Garantir l'équité et le choix. Selon cette mise à jour, l'atteinte des objectifs climatiques de l'Ontario reste une priorité du PELT, et une hausse des besoins en électricité est prévue au cours des prochaines années pour favoriser la transition vers une économie sobre en carbone. L'Ontario devra compter sur de l'énergie renouvelable, comme l'énergie éolienne, et ce en quantité plus importante, si la province veut atteindre ses objectifs de réduction des gaz à effet de serre. L'augmentation de la puissance éolienne offrira la meilleure valeur aux consommateurs en répondant à la demande croissante en énergie non polluante et abordable.

Le PELT présente les perspectives relatives à la production et à la demande d'énergie et examine les besoins changeants des consommateurs. Il indique que les investissements dans le marché de l'électricité ont renforcé sa fiabilité et réduit les émissions. Il fait aussi état de l'évolution de l'approvisionnement en énergie éolienne, notant qu'en 2014, « l'introduction du processus d'approvisionnement pour les grands projets d'énergie renouvelable (AGER) a suscité une vive compétition entre promoteurs de ce type de grands projets [...]. Cela s'est soldé par une baisse significative des coûts des énergies solaire et éolienne, qui a profité aux contribuables. » Ce processus amélioré a donné lieu à un prix d'approvisionnement moyen sur 20 ans de 8,45 cents par kilowatt-heure (kWh), ce qui était inférieur au coût moyen de production, tout en favorisant la participation et le soutien accrus des collectivités hôtes et des communautés autochtones.

L'énergie éolienne est devenue l'une des sources d'électricité les plus abordables en Ontario, et si elle a contribué à faire passer les émissions de gaz à effet de serre dans le secteur de l'électricité ontarien de 34,5 mégatonnes d'équivalent dioxyde de carbone (éq. CO2) en 2005 à 7,1 mégatonnes d'éq. CO2 en 2015, beaucoup reste à faire.

L'Ontario aura besoin de plus d'électricité d'ici 2024 (voir le graphique ci-dessus). Durant les dix prochaines années, pas moins de 20 gigawatts (GW) d'électricité seront supprimés du réseau, soit près de la moitié de l'approvisionnement total dans la province. Cela inclut environ 3 GW résultant de la mise hors service de la centrale nucléaire de Pickering, ainsi que 9 GW consécutifs à l'expiration de contrats de production. L'énergie éolienne sera nécessaire pour combler cet écart.

CanWEA soutient depuis longtemps que la recherche de nouvelles sources d'approvisionnement en Ontario doit se faire par l'intermédiaire de processus concurrentiels visant l'énergie abordable et non polluante, afin de maîtriser les coûts et de maintenir de faibles émissions de gaz à effet de serre dans le secteur de l'électricité à moyen et long terme. Les Ontariens se rendent maintenant compte que les changements climatiques sont réels et que nous devons nous efforcer collectivement de faire perdurer la baisse des émissions dans le secteur énergétique.

CanWEA et l'industrie éolienne continueront à travailler avec la Société indépendante d'exploitation du réseau d'électricité (SIERE) à la mise en oeuvre du PELT. Nous nous engageons également à collaborer avec la SIERE dans le cadre du programme de renouvellement du marché pour favoriser la production d'énergie abordable et non émettrice de gaz à effet de serre.

Citations

« La production d'énergie éolienne en Ontario peut contribuer à la lutte contre les changements climatiques et au maintien d'une électricité à faible coût. Sans une hausse de la puissance éolienne, les prix imposés aux consommateurs,ainsi que les émissions de carbone, vont continuer à augmenter. »

- Robert Hornung, président de l'Association canadienne de l'énergie éolienne (CanWEA)

« CanWEA soutient les approches concurrentielles axées sur le marché pour assurer une production d'énergie flexible, propre et abordable et répondre aux besoins changeants des Ontariens. »

- Brandy Giannetta, directrice régionale, Ontario, Association canadienne de l'énergie éolienne (CanWEA)

Contexte

À propos de l'Association canadienne de l'énergie éolienne (CanWEA)

CanWEA est la voix de l'industrie éolienne au Canada, faisant activement la promotion d'une croissance responsable et durable du secteur éolien. Association nationale sans but lucratif, CanWEA constitue la plus importante source de renseignements fiables sur l'énergie éolienne ainsi que sur ses avantages pour la société, l'économie et l'environnement. Suivez-nous sur Facebook, sur Twitter et sur LinkedIn. Pour en savoir plus, visitez le canwea.ca/fr.

 

SOURCE Association canadienne de l'énergie éolienne


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 01:37
CHANGSHA, Chine, 31 juillet 2015 /PRNewswire/ -- ZKenergy Science & Technology Co., Ltd. (« ZKenergy ») a annoncé aujourd'hui que la société a gagné son procès contre Wuxi Suntech Power Co., Ltd. (« Wuxi Suntech ») au sujet de différends contractuels...

1 aoû 2015
Ces fonds permettront d'assurer la gestion et l'exploitation des nouvelles parcelles récemment cédées au parc urbain national de la Rouge, qui s'étendent sur 21 kilomètres carrés TORONTO, le 1er août 2015 /CNW/ - Aujourd'hui, Paul Calandra,...

31 jui 2015
LAKE LOUISE, AB, le 31 juill. 2015 /CNW/ - Blake Richards, député de Wild Rose, au nom de l'honorable Leona Aglukkaq, ministre de l'Environnement et ministre responsable de Parcs Canada, a annoncé aujourd'hui des investissements s'élevant à plus de...

31 jui 2015
QUÉBEC, le 31 juill. 2015 /CNW Telbec/ - L'Administration portuaire de Québec (APQ), par l'entremise de son président-directeur général, Monsieur Mario Girard, a effectué une demande afin de soumettre le projet de terminal multifonctionnel en eau...

31 jui 2015
OTTAWA, le 31 juill. 2015 /CNW/ - L'honorable Leona Aglukkaq, ministre de l'Environnement, ministre de l'Agence canadienne de développement économique du Nord et ministre du Conseil de l'Arctique, a annoncé aujourd'hui une aide financière...

31 jui 2015
OTTAWA, le 31 juill. 2015 /CNW/ - Dans le cadre de la modernisation et du renforcement de la Loi canadienne sur l'évaluation environnementale (2012) (LCEE 2012) mise en place pour appuyer l'initiative gouvernementale de « Développement responsable...




Communiqué envoyé le 26 octobre 2017 à 15:57 et diffusé par :