Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Santé
Sujets : Sondages, Opinions et Recheches, Économie

Des adjoints au médecin pour soulager les services de santé du Canada



OTTAWA, le 26 oct. 2017 /CNW/ - Afin d'atténuer les pressions dues au vieillissement de la population et à l'augmentation des maladies chroniques, le système de santé canadien doit devenir plus efficient au niveau des coûts, et mettre en oeuvre des solutions innovantes pour assurer sa durabilité. Un meilleur recours aux adjoints au médecin peut contribuer à alléger la demande croissante qui pèse sur les services de médecins, à réduire les temps d'attente et à combler la pénurie de main-d'oeuvre dans le secteur de la santé.

Dans un nouveau rapport, le Conference Board du Canada propose des recommandations afin de recourir davantage et plus efficacement aux adjoints au médecin au Canada.

« Comme la demande en services de médecins augmente deux fois plus vite que la population, le système de santé canadien est face à une rude bataille », a expliqué Louis Thériault, vice-président, Stratégie industrielle et politiques publiques, Conference Board du Canada. « En optimisant l'utilisation des adjoints au médecin, les gouvernements peuvent tendre vers une amélioration de l'accès à des soins de santé opportuns et efficients pour tous les Canadiens, tout en contribuant à la durabilité du système de santé général. »

Faits saillants

La réduction de la demande exercée sur le temps des médecins permet à la fois d'économiser du temps et de réaliser des gains d'efficience, particulièrement dans des domaines où les rémunérations des médecins sont élevées, comme les soins primaires, les soins d'urgences et les soins chirurgicaux. D'après de précédentes recherches du Conference Board, une augmentation du recrutement des adjoints au médecin et l'intégration adéquate de ceux-ci dans des équipes de soins de santé permettraient au système de santé canadien d'économiser jusqu'à un milliard de dollars grâce à des gains d'efficience d'ici 2030.

Malgré les économies de coûts potentielles, le Canada dispose d'un réservoir relativement faible d'adjoints au médecin, qui sont un peu moins de 600 à exercer actuellement dans tout le pays. L'offre actuelle ne suffit pas pour répondre à la future demande en services de santé et l'absence d'un financement stable empêche la croissance de l'emploi des adjoints au médecin. Les autres obstacles à l'emploi des adjoints au médecin au Canada sont liés à des problèmes de règlementation de la profession et de suivi des données. La profession n'est toujours pas réglementée dans nombre de provinces et de territoires, et l'élaboration de systèmes centralisés de déclaration aiderait les gouvernements à mieux comprendre l'utilité globale et l'incidence des adjoints au médecin, ainsi que les économies de coûts réalisées grâce à ceux-ci.

Pour être prêts à répondre aux futurs besoins du Canada en matière de soins de santé, les responsables des programmes d'enseignement et de formation devront collaborer avec les gouvernements provinciaux afin de disposer d'un modèle permettant d'augmenter le nombre d'étudiants. Les plafonds financiers dans le budget des programmes de formation peuvent limiter le nombre d'adjoints au médecin qui sont formés et placés. Pour accroître le nombre d'adjoints au médecin et optimiser l'utilisation de ceux-ci dans le système de santé canadien, il faudra aussi une stratégie soutenant le réseau croissant d'adjoints au médecin en exercice ainsi qu'un financement suffisant des programmes de lancement de carrière pour les diplômés.

Le présent document est le quatrième et dernier volet d'une série de recherches qui vise à comprendre le rôle et l'incidence financière des adjoints au médecin dans le système de santé canadien. Les résumés des trois précédents volets sont disponibles en français sous les titres La valeur des adjoints au médecin : comprendre le rôle des adjoints au médecin dans les systèmes de santé, Recours accru aux adjoints au médecin : estimation des économies générées, et Les modèles de financement des adjoints au médecin : la situation au Canada et dans d'autres pays. Cette série est financée par l'Association canadienne des adjoints au médecin.

Suivez le Conference Board du Canada sur Twitter.

Ce document vous est seulement transmis à des fins de compte-rendu. Veuillez ne pas le diffuser ou le publier en ligne sous quelque forme que ce soit.

Pour les personnes intéressées par des entrevues de qualité professionnelle pour leur station, leur réseau ou leur site Internet, le Conference Board du Canada est équipé d'un studio qui permet des entrevues en duplex (frais de ligne facturés). Nous pouvons aussi vous envoyer sur demande des séquences préenregistrées.

Si vous souhaitez que votre nom soit retiré de notre liste d'envoi, veuillez adresser un courriel à corpcomm@conferenceboard.ca.

 

SOURCE Le Conference Board du Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 12:48
HANGZHOU, Chine, le 18 novembre 2017 /PRNewswire/ -- La province chinoise du Zhejiang a enregistré une utilisation réelle de capital étranger de 91,91 milliards de yuans au cours des neuf premiers mois de 2017, soit une augmentation de 13,7 % en...

à 07:00
MONTRÉAL, le 18 nov. 2017 /CNW Telbec/ - Les représentantes et représentants des médias sont priés de noter que le député de Mercier, Amir Khadir, prendra la parole au rassemblement public en soutien à la Catalogne ce samedi 18 novembre, à Montréal....

17 nov 2017
Le gouvernement du Canada verse des fonds au projet de cartographie culturelle de la rive nord du North Vancouver Community Arts Council VANCOUVER, le 17 nov. 2017 /CNW/ - Le gouvernement du Canada appuie les industries créatives en...

17 nov 2017
MONTRÉAL, le 17 nov. 2017 /CNW Telbec/ - BCE Inc. (TSX: BCE) (NYSE: BCE) a annoncé aujourd'hui que 585 184 de ses 1 227 532 actions privilégiées de premier rang à dividende cumulatif rachetables de série Z à taux fixe (« actions privilégiées de série...

17 nov 2017
QUÉBEC, le 17 nov. 2017 /CNW Telbec/ - La 23e Conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (COP23) visant à faire avancer la mise en oeuvre de l'accord de Paris, a pris fin aujourd'hui à Bonn, en...

17 nov 2017
BONN, Allemagne, le 17 nov. 2017 /CNW Telbec/ - L'expertise et le savoir-faire québécois ont été bien représentés à Bonn, en Allemagne, lors de la 23e Conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques...




Communiqué envoyé le 26 octobre 2017 à 10:00 et diffusé par :