Le Lézard
Classé dans : Transport, Sports et loisir
Sujet : Politique intérieure

Droit de passage sur les terres publiques - Les clubs de motoneige doivent en conserver l'exclusivité



QUÉBEC, le 24 oct. 2017 /CNW Telbec/ - Le porte-parole de l'opposition officielle en matière de forêts, de faune et de parcs, Sylvain Roy, ainsi que le porte?parole en matière de transports et d'affaires municipales, Martin Ouellet, demandent au ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, Luc Blanchette, de reconduire les ententes afin que les clubs de motoneige conservent l'exclusivité de l'accès aux chemins forestiers.

EN BREF

« L'industrie de la motoneige, c'est plus de 3,27 milliards de dollars en retombées et 14 000 emplois dans les régions du Québec. Or, le nouveau mode de gouvernance des chemins multiusages met tout le secteur en péril. En effet, si on enlève aux clubs de motoneige l'exclusivité de l'accès à des chemins forestiers et si on leur interdit de vendre des cartes de membre sur différentes portions de leur circuit, comme le ministre en a l'intention, la survie de certains sera inévitablement compromise », a d'emblée déclaré Sylvain Roy.

« Tout fonctionnait rondement lorsque le dossier était piloté par le ministère des Ressources naturelles; les ententes répondaient tout à fait aux besoins à la fois des clubs, des motoneigistes, de la population et des villégiateurs. Mais, depuis que cette responsabilité a été remise au ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs, tout va de travers. Dans ma circonscription, à Baie-Comeau, ainsi qu'à Chapais, entre autres, des clubs sont menacés de fermeture; le ministre doit cesser de se montrer aussi intransigeant et agir avant que la saison de motoneige débute », a pour sa part insisté Martin Ouellet.

C'est même une question de sécurité : pour les clubs de motoneige, la vente de cartes de membre est essentielle pour financer les opérations de surfaçage et de signalisation des sentiers, entre autres. Les acteurs de cette importante industrie attendent un engagement clair du ministre : les ententes concernant l'exclusivité du droit de passage sur les terres publiques doivent être renouvelées, et vite. À tout le moins, Luc Blanchette doit accepter de rencontrer les représentants de la Fédération des clubs de motoneigistes! », a conclu Sylvain Roy.

 

SOURCE Aile parlementaire du Parti Québécois


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 11:31
Un important projet visant l'amélioration de la sécurité des infrastructures routières sur le chemin Manawan se concrétise pour la communauté Atikamekw de Manawan. Le ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des...

à 10:29
En collaboration avec Aéro Montréal, la Chambre de commerce du Montréal métropolitain invite les représentants des médias à assister à un panel d'experts de l'industrie qui discuteront d'un enjeu majeur dans ce secteur hautement spécialisé, celui de...

à 10:04
FAITS SAILLANTS DE 2017 Hausse des déplacements de passagers : 4,39 millions de déplacements au total (+ 10,5 %) Augmentation de l'achalandage intermodal : + 97 % depuis 20121  Réduction des émissions de GES : - 34 % par passager-kilomètre depuis...

à 09:50
La période au cours de laquelle les limites de charges autorisées sont réduites en raison de la diminution de la capacité portante du réseau routier débutera le lundi 23 avril dans la zone 3. La date de fin de la période de dégel dans la zone 2 sera,...

à 09:06
Keolis Canada se réjouit de l'adoption à l'unanimité du projet de loi n°165 : Loi modifiant le Code de la sécurité routière et d'autres dispositions. Ce projet de loi établit, entre autres, des règles particulières que pourrait prévoir un...

à 09:00
La Société de l'assurance automobile du Québec informe la population de Dolbeau-Mistassini et des environs de la visite prochaine d'une unité mobile qui permettra aux personnes désirant obtenir un permis de conduire ou un permis d'apprenti conducteur...




Communiqué envoyé le 24 octobre 2017 à 15:48 et diffusé par :