Le Lézard
Classé dans : Transport, Sports et loisir
Sujet : Politique intérieure

Droit de passage sur les terres publiques - Les clubs de motoneige doivent en conserver l'exclusivité



QUÉBEC, le 24 oct. 2017 /CNW Telbec/ - Le porte-parole de l'opposition officielle en matière de forêts, de faune et de parcs, Sylvain Roy, ainsi que le porte?parole en matière de transports et d'affaires municipales, Martin Ouellet, demandent au ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, Luc Blanchette, de reconduire les ententes afin que les clubs de motoneige conservent l'exclusivité de l'accès aux chemins forestiers.

EN BREF

« L'industrie de la motoneige, c'est plus de 3,27 milliards de dollars en retombées et 14 000 emplois dans les régions du Québec. Or, le nouveau mode de gouvernance des chemins multiusages met tout le secteur en péril. En effet, si on enlève aux clubs de motoneige l'exclusivité de l'accès à des chemins forestiers et si on leur interdit de vendre des cartes de membre sur différentes portions de leur circuit, comme le ministre en a l'intention, la survie de certains sera inévitablement compromise », a d'emblée déclaré Sylvain Roy.

« Tout fonctionnait rondement lorsque le dossier était piloté par le ministère des Ressources naturelles; les ententes répondaient tout à fait aux besoins à la fois des clubs, des motoneigistes, de la population et des villégiateurs. Mais, depuis que cette responsabilité a été remise au ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs, tout va de travers. Dans ma circonscription, à Baie-Comeau, ainsi qu'à Chapais, entre autres, des clubs sont menacés de fermeture; le ministre doit cesser de se montrer aussi intransigeant et agir avant que la saison de motoneige débute », a pour sa part insisté Martin Ouellet.

C'est même une question de sécurité : pour les clubs de motoneige, la vente de cartes de membre est essentielle pour financer les opérations de surfaçage et de signalisation des sentiers, entre autres. Les acteurs de cette importante industrie attendent un engagement clair du ministre : les ententes concernant l'exclusivité du droit de passage sur les terres publiques doivent être renouvelées, et vite. À tout le moins, Luc Blanchette doit accepter de rencontrer les représentants de la Fédération des clubs de motoneigistes! », a conclu Sylvain Roy.

 

SOURCE Aile parlementaire du Parti Québécois


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 07:00
Le ministre délégué aux Affaires maritimes et ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent, M. Jean D'Amour, au nom de la ministre déléguée aux Transports, Mme Véronyque Tremblay, invite les représentants des médias à une conférence de...

à 05:00
Le véhicule électrique (VÉ), CAA-Québec y croit fermement et ne rate aucune occasion de le faire découvrir au plus grand nombre. C'est pourquoi l'organisme est fier d'organiser des essais routiers de véhicules électriques et hybrides rechargeables...

à 03:35
Continuer à augmenter les ventes plus rapidement que la production de véhicules d'ici 2020 Accroître le flux de trésorerie disponible[1] au cours de la période 2018-2020 Magna International Inc. a annoncé aujourd'hui ses perspectives financières...

18 jan 2018
Afin d'apporter des améliorations à la gestion des programmes de voirie locale, une rencontre a eu lieu en après-midi avec les élus de la MRC du Haut-Saint-François et une autre en soirée avec les élus de la MRC de Coaticook. Le député de Chapleau,...

18 jan 2018
Aujourd'hui, lors de l'avant-première médiatique du Salon international de l'auto de Montréal, Mazda Canada Inc. a accepté trois prix de l'Association des journalistes automobile du Canada (AJAC) après avoir remporté la victoire dans leurs catégories...

18 jan 2018
La directrice générale de l'Association des constructeurs de routes et grands travaux du Québec (ACRGTQ), Me Gisèle Bourque, a remis, en compagnie de Mme Sylvie L'Heureux, directrice générale de l'Association paritaire pour la santé et la sécurité du...




Communiqué envoyé le 24 octobre 2017 à 15:48 et diffusé par :