Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Transport
Sujet : Bénéfices

Le CN déclare un bénéfice net de 958 M$ CA, ou 1,27 $ CA par action après dilution, au TR3 2017



Le CN accroît ses dépenses en immobilisations pour répondre à la demande et faire face
à la croissance future

MONTRÉAL, le 24 oct. 2017 /CNW/ - Le CN (TSX : CNR) (NYSE : CNI) a annoncé aujourd'hui ses résultats financiers et d'exploitation pour le troisième trimestre terminé le 30 septembre 2017.

Points saillants des données financières
Comparaison du troisième trimestre de 2017 et du troisième trimestre de 2016

Luc Jobin, président-directeur général, a déclaré : « Le CN a obtenu de solides résultats au troisième trimestre, car nous avons continué d'observer un accroissement de la demande en ce qui concerne des secteurs clés, comme le sable de fracturation, le trafic intermodal, le charbon et les céréales canadiennes. Je suis fier de ce que notre équipe a accompli étant donné la vigueur et la vitesse de la croissance des volumes que nous avons enregistrée cette année.

« Pour répondre aux besoins d'une économie nord-américaine en plein essor et saisir les nouvelles occasions de croissance, nous augmentons les investissements dans notre infrastructure et notre matériel de 100 M$ CA pour un total du programme de dépenses en immobilisations de 2,7 G$ CA en 2017. Au cours du troisième trimestre, nous avons embauché à travers notre réseau, particulièrement dans l'ouest du Canada, tout en nous efforçant de continuer à offrir un service de qualité supérieure à nos clients, et nous poursuivrons dans cette voie d'ici la fin de l'année, a ajouté M. Jobin.

« Nous confirmons nos perspectives d'un BPA dilué rajusté se situant entre 4,95 $ CA et 5,10 $ CA en 2017, par rapport au BPA dilué rajusté 1) de 4,59 $ CA 2) de l'exercice précédent. »

Incidence du taux de change sur les résultats
Bien que le CN déclare ses résultats en dollars CA, une part importante de ses produits et de ses charges est libellée en dollars US. La fluctuation du dollar CA par rapport au dollar US se répercute sur la conversion des produits et des charges de la Compagnie libellés en dollars US. En devise constante 1), le bénéfice net du CN pour le troisième trimestre de 2017 aurait été plus élevé de 22 M$ CA, ou 0,03 $ CA par action après dilution. 

Produits d'exploitation, volumes de trafic et charges du TR3 2017
Pour le troisième trimestre de 2017, les produits d'exploitation se sont chiffrés à 3 221 M$ CA, en hausse de 7 % par rapport à la période correspondante de 2016. Une augmentation des produits d'exploitation a été enregistrée dans les groupes Métaux et minéraux (31 %), Charbon (23 %), Intermodal (12 %), Véhicules automobiles (4 %) et Autres produits d'exploitation (2 %). Une diminution des produits d'exploitation a été enregistrée dans les groupes Produits forestiers (2 %) et Produits céréaliers et engrais (1 %), tandis que les produits d'exploitation du groupe Produits pétroliers et chimiques sont restés pratiquement inchangés.

La hausse des produits d'exploitation s'explique surtout par l'accroissement des volumes de trafic intermodal d'outre-mer, de sable de fracturation, de charbon et de coke de pétrole destinés à l'exportation et de céréales du Canada, par des hausses des tarifs marchandises et par une augmentation des taux du supplément carburant applicables, facteurs neutralisés en partie par l'incidence négative de la conversion du dollar CA plus vigoureux.

Le nombre d'envois en wagons complets a augmenté de 11 % pendant le trimestre pour s'établir à 1 484 000.

Les TMC, qui mesurent le poids et la distance relatifs des marchandises transportées par le CN, ont augmenté de 10 % par rapport au trimestre correspondant de l'exercice précédent. Les produits marchandises ferroviaires par TMC ont diminué de 3 % par rapport à la période correspondante de l'an dernier, principalement en raison de l'augmentation de la longueur moyenne des parcours et de l'incidence négative de la conversion du dollar CA plus vigoureux, facteurs partiellement neutralisés par des hausses des tarifs marchandises et par une augmentation des taux du supplément carburant applicables.

Au troisième trimestre, les charges d'exploitation ont augmenté de 10 % pour s'établir à 1 762 M$ CA, en raison surtout de la hausse des coûts attribuable à l'augmentation des volumes et des prix du carburant, qui a été neutralisée en partie par les répercussions positives de la conversion du dollar CA plus vigoureux.

1) Mesures de calcul non conformes aux PCGR
Le CN présente ses résultats financiers selon les principes comptables généralement reconnus (PCGR) aux États-Unis. Le CN utilise également dans le présent communiqué des mesures de calcul non conformes aux PCGR qui ne sont pas définies de façon normalisée en vertu des PCGR, tels que les mesures de la performance rajustées, la devise constante et les flux de trésorerie disponibles. Ces mesures de calcul non conformes aux PCGR peuvent ne pas être comparables aux mesures semblables présentées par d'autres sociétés. Pour obtenir de plus amples renseignements sur ces mesures de calcul non conformes aux PCGR, y compris un rapprochement avec les mesures financières conformes aux PCGR les plus directement comparables, se reporter à la section d'information supplémentaire ci-jointe, Mesures de calcul non conformes aux PCGR.

Les perspectives financières relatives au BPA rajusté du CN pour l'ensemble de l'exercice 2) excluent l'incidence prévue de certains éléments des produits et des charges, ainsi que les éléments présentés dans les tableaux de rapprochement figurant dans la section d'information supplémentaire ci-jointe, Mesures de calcul non conformes aux PCGR. Toutefois, la direction ne peut pas quantifier individuellement de façon prospective l'incidence de ces éléments sur le BPA, car ces éléments, qui pourraient être importants, sont difficiles à prévoir et pourraient fluctuer considérablement. Par conséquent, le CN ne fournit pas de mesure de calcul conforme aux PCGR correspondante ni de rapprochement pour le BPA rajusté prévu dans ses perspectives financières.

2) Énoncés prospectifs 
Certains énoncés contenus dans le présent communiqué constituent des « énoncés prospectifs » au sens de la Private Securities Litigation Reform Act of 1995 des États-Unis et en vertu de la législation canadienne relative aux valeurs mobilières. De par leur caractère, les énoncés prospectifs impliquent des risques, des incertitudes et des hypothèses. La Compagnie prévient que ses hypothèses pourraient ne pas s'avérer et qu'en raison de la conjoncture économique actuelle, ces hypothèses, qui étaient raisonnables au moment où elles ont été formulées, comportent un degré plus élevé d'incertitude. Les énoncés prospectifs peuvent se reconnaître à l'emploi de termes comme « croit », « prévoit », « s'attend à », « présume », « perspective », « planifie », « vise » ou d'autres termes semblables.

Principales hypothèses de 2017
Le CN a formulé un certain nombre d'hypothèses relatives à l'économie et au marché au moment d'établir ses perspectives pour 2017. La Compagnie prévoit que la production industrielle nord-américaine de cette année connaîtra une augmentation d'environ 2 % et s'attend à ce que le nombre de mises en chantier d'unités résidentielles soit de l'ordre de 1,25 million d'unités aux États-Unis et à ce qu'approximativement 17 millions de véhicules automobiles soient vendus aux États-Unis. Pour la campagne agricole 2016-2017, les récoltes céréalières au Canada et aux États-Unis ont été supérieures à leurs moyennes quinquennales respectives. La Compagnie présume que les récoltes céréalières 2017-2018 au Canada et aux États-Unis correspondront à leurs moyennes quinquennales respectives. Le CN présume qu'en 2017 le total des TMC augmentera d'environ 10 % par rapport à 2016. Le CN prévoit également une amélioration continue supérieure au taux d'inflation au chapitre des prix. Le CN présume qu'en 2017, la valeur du dollar CA en devise américaine se situe dans la gamme de 0,75 $ à 0,80 $ et à ce que le prix moyen du baril de pétrole brut (West Texas Intermediate) s'établisse entre 40 $ US à 50 $ US le baril. En 2017, le CN prévoit maintenant investir environ 2,7 G$ CA dans son programme de dépenses en immobilisations, comparativement à sa prévision du 25 juillet 2017 d'investir approximativement 2,6 G$ CA dans son programme de dépenses en immobilisations; dont 1,6 G$ CA seront encore affectés à l'infrastructure des voies.

Les énoncés prospectifs ne constituent pas des garanties de la performance future et impliquent des risques connus ou non, des incertitudes et d'autres éléments susceptibles de modifier, de façon importante, les résultats réels ou la performance réelle de la Compagnie par rapport aux perspectives ou aux résultats futurs ou à la performance future implicites dans ces énoncés. Par conséquent, il est conseillé aux lecteurs de ne pas se fier indûment aux énoncés prospectifs. Les facteurs de risque importants qui pourraient influer sur les énoncés prospectifs comprennent, sans en exclure d'autres : les impacts de la conjoncture économique et commerciale en général; la concurrence dans le secteur; la variabilité des taux d'inflation, de change et d'intérêt; les variations de prix du carburant; les nouvelles dispositions législatives et (ou) réglementaires; la conformité aux lois et règlements sur l'environnement; les mesures prises par les organismes de réglementation; l'augmentation des charges relatives à l'entretien et à l'exploitation; les menaces à la sécurité; la dépendance à l'égard de la technologie; les restrictions au commerce; le transport de matières dangereuses; les différents événements qui pourraient perturber l'exploitation, y compris les événements naturels comme les intempéries, les sécheresses, les incendies, les inondations et les tremblements de terre; les changements climatiques; les négociations syndicales et les interruptions de travail; les réclamations liées à l'environnement; les incertitudes liées aux enquêtes, aux poursuites ou aux autres types de réclamations et de litiges; les risques et obligations résultant de déraillements; l'échéancier et la réalisation des programmes de dépenses en immobilisations; de même que les autres risques décrits de temps à autre de façon détaillée dans des rapports déposés par le CN auprès des organismes de réglementation du commerce des valeurs mobilières au Canada et aux États-Unis. On pourra trouver une description des principaux facteurs de risque dans la section « Rapport de gestion » des rapports annuels et intermédiaires du CN ainsi que dans la Notice annuelle et le formulaire 40-F déposés par la Compagnie auprès des organismes de réglementation du commerce des valeurs mobilières au Canada et aux États-Unis et qui sont accessibles sur le site Web du CN.

Les énoncés prospectifs sont fondés sur l'information disponible à la date où ils sont formulés. Le CN ne peut être tenu de mettre à jour ou de réviser les énoncés prospectifs pour tenir compte d'événements futurs ou de changements de situations ou de prévisions, à moins que ne l'exigent les lois applicables sur les valeurs mobilières. Si le CN décidait de mettre à jour un énoncé prospectif, il ne faudrait pas en conclure que le CN fera d'autres mises à jour relatives à cet énoncé, à des questions connexes ou à tout autre énoncé de nature prospective.

Ce communiqué et toute information financière complémentaire, notamment les États financiers consolidés, les Notes afférentes et le Rapport de gestion, se trouvent dans la Revue trimestrielle du CN qui peut être consultée sur le site Web de la Compagnie à www.cn.ca/resultats-financiers, sur le site SEDAR à www.sedar.com et sur le site EDGAR à www.sec.gov.

Véritable pilier de l'économie, le CN, qui compte sur une équipe d'environ 23 000 cheminots transporte annuellement des marchandises d'une valeur de plus de 250 G$ CA pour un large éventail de secteurs, tels les ressources naturelles, les produits manufacturés et les biens de consommation, sur un réseau ferroviaire de quelque 20 000 milles de parcours couvrant le Canada et le centre des États-Unis. Le CN - la Compagnie des chemins de fer nationaux du Canada et ses filiales ferroviaires opérantes - dessert les villes et ports de Vancouver et Prince Rupert, en Colombie-Britannique, Montréal, Halifax, La Nouvelle-Orléans, et Mobile, en Alabama, ainsi que les régions métropolitaines de Toronto, Edmonton, Winnipeg, Calgary, Chicago, Memphis, Detroit, Duluth-Superior, au Minnesota et au Wisconsin, et Jackson, au Mississippi. Il a en outre des liaisons avec toutes les régions de l'Amérique du Nord. Pour de plus amples renseignements sur le CN, visitez le site Web de la Compagnie à l'adresse www.cn.ca.

Quelques statistiques ferroviaires - non auditées


Pour les trois mois


Pour les neuf mois


terminés le 30 septembre


terminés le 30 septembre


2017

2016


2017

2016

Mesures financières






Indicateurs de performance financière clés 1)






Total des produits d'exploitation (en millions de dollars)

3 221

3 014


9 756

8 820

Produits marchandises ferroviaires (en millions de dollars)

3 016

2 813


9 202

8 304

Bénéfice d'exploitation (en millions de dollars)

1 459

1 407


4 257

3 917

Bénéfice net (en millions de dollars)

958

972


2 873

2 622

Bénéfice dilué par action (en dollars)

1,27

1,25


3,78

3,35

Bénéfice dilué par action rajusté (en dollars) 2)

1,31

1,25


3,79

3,36

Flux de trésorerie disponibles (en millions de dollars) 2)

662

574


2 321

1 743

Acquisitions brutes d'immobilisations (en millions de dollars)

724

890


1 795

2 029

Rachats d'actions (en millions de dollars)

532

501


1 544

1 554

Dividendes par action (en dollars)

0,4125

0,3750


1,2375

1,1250

Situation financière 1)






Actif total (en millions de dollars)

37 104

37 068


37 104

37 068

Passif total (en millions de dollars)

22 019

21 954


22 019

21 954

Avoir des actionnaires (en millions de dollars)

15 085

15 114


15 085

15 114

Ratio financier






Ratio d'exploitation (%)

54,7

53,3


56,4

55,6

Mesures d'exploitation 3)






Statistiques d'exploitation






Tonnes-milles brutes (TMB) (en millions)

118 171

105 535


351 601

309 002

Tonnes-milles commerciales (TMC) (en millions)

59 056

53 448


177 621

155 421

Wagons complets (en milliers)

1 484

1 332


4 276

3 836

Milles de parcours (Canada et États-Unis)

19 500

19 600


19 500

19 600

Effectif (à la fin de la période)

23 428

22 166


23 428

22 166

Effectif (moyenne de la période)

23 183

22 134


22 812

22 353

Mesures d'exploitation clés






Produits marchandises ferroviaires par TMC (en cents)

5,11

5,26


5,18

5,34

Produits marchandises ferroviaires par wagon complet (en dollars)

2 032

2 112


2 152

2 165

TMB par effectif moyen (en milliers)

5 097

4 768


15 413

13 824

Charges d'exploitation par TMB (en cents)

1,49

1,52


1,56

1,59

Charges de main-d'oeuvre et d'avantages sociaux par TMB (en cents)

0,44

0,47


0,46

0,50

Carburant diesel consommé (en millions de gallons US)

107,1

94,3


329,2

291,6

Prix moyen du carburant (en dollars par gallon US)

2,56

2,43


2,66

2,26

TMB par gallon US de carburant consommé

1 103

1 119


1 068

1 060

Temps de séjour dans les triages (en heures)

16,0

13,5


15,4

13,8

Vitesse des trains (milles par heure)

25,6

27,4


25,8

27,5

Indicateurs de sécurité 4)






Taux de fréquence des blessures (par 200 000 heures-personnes)

1,72

1,91


1,72

1,68

Taux d'accidents (par million de trains-milles)

2,03

1,31


1,72

1,32

1)

Sauf indication contraire, ces montants sont exprimés en dollars CA et dressés selon les principes comptables généralement reconnus (PCGR) aux États-Unis.

2)

Consulter la section d'information supplémentaire intitulée Mesures de calcul non conformes aux PCGR pour une explication de ces mesures de calcul non conformes aux PCGR.

3)

Les statistiques d'exploitation, les mesures d'exploitation clés et les indicateurs de sécurité sont non audités et sont établis à partir des données estimées alors connues, et ils peuvent être modifiés lorsque de l'information plus complète devient disponible; par conséquent, certaines données comparatives ont été retraitées. Les définitions de ces indicateurs sont données sur le site Web du CN, au www.cn.ca/glossaire.

4)

Selon les critères de divulgation de la Federal Railroad Administration (FRA).

 

Renseignements complémentaires - non audités


Pour les trois mois terminés le 30 septembre

Pour les neuf mois terminés le 30 septembre


2017

2016

Variation
en %
fav.
(défav.)

Variation en
%, en devise
constante
fav. (défav.) 1)

2017

2016

Variation
en %
fav.
(défav.)

Variation en
%, en devise
constante
fav. (défav.) 1)

Produits d'exploitation (en millions de dollars) 2)









Produits pétroliers et chimiques

532

532

-

3 %

1 665

1 602

4 %

5 %

Métaux et minéraux

396

303

31 %

35 %

1 146

905

27 %

28 %

Produits forestiers

440

449

(2 %)

1 %

1 351

1 350

-

1 %

Charbon

135

110

23 %

26 %

390

298

31 %

32 %

Produits céréaliers et engrais

492

497

(1 %)

1 %

1 629

1 451

12 %

13 %

Intermodal

827

736

12 %

14 %

2 384

2 126

12 %

13 %

Véhicules automobiles

194

186

4 %

8 %

637

572

11 %

12 %

Total - Produits marchandises ferroviaires

3 016

2 813

7 %

10 %

9 202

8 304

11 %

12 %

Autres produits d'exploitation

205

201

2 %

5 %

554

516

7 %

8 %

Total - Produits d'exploitation

3 221

3 014

7 %

9 %

9 756

8 820

11 %

11 %

Tonnes-milles commerciales (TMC) (en millions) 3)









Produits pétroliers et chimiques

10 823

10 711

1 %

1 %

33 678

31 592

7 %

7 %

Métaux et minéraux

7 775

5 186

50 %

50 %

21 105

14 640

44 %

44 %

Produits forestiers

7 613

7 914

(4 %)

(4 %)

23 092

23 650

(2 %)

(2 %)

Charbon

3 716

2 652

40 %

40 %

10 673

7 586

41 %

41 %

Produits céréaliers et engrais

12 631

12 399

2 %

2 %

41 533

35 282

18 %

18 %

Intermodal

15 416

13 680

13 %

13 %

44 229

39 862

11 %

11 %

Véhicules automobiles

1 082

906

19 %

19 %

3 311

2 809

18 %

18 %

Total - TMC

59 056

53 448

10 %

10 %

177 621

155 421

14 %

14 %

Produits marchandises ferroviaires/TMC (en cents) 2) 3)







Produits pétroliers et chimiques

4,92

4,97

(1 %)

2 %

4,94

5,07

(3 %)

(2 %)

Métaux et minéraux

5,09

5,84

(13 %)

(10 %)

5,43

6,18

(12 %)

(11 %)

Produits forestiers

5,78

5,67

2 %

5 %

5,85

5,71

2 %

3 %

Charbon

3,63

4,15

(13 %)

(10 %)

3,65

3,93

(7 %)

(6 %)

Produits céréaliers et engrais

3,90

4,01

(3 %)

(1 %)

3,92

4,11

(5 %)

(4 %)

Intermodal

5,36

5,38

-

1 %

5,39

5,33

1 %

2 %

Véhicules automobiles

17,93

20,53

(13 %)

(10 %)

19,24

20,36

(6 %)

(5 %)

Total - Produits marchandises ferroviaires/TMC

5,11

5,26

(3 %)

(1 %)

5,18

5,34

(3 %)

(2 %)

Wagons complets (en milliers) 3)









Produits pétroliers et chimiques

154

149

3 %

3 %

460

443

4 %

4 %

Métaux et minéraux

261

213

23 %

23 %

738

577

28 %

28 %

Produits forestiers

107

109

(2 %)

(2 %)

322

332

(3 %)

(3 %)

Charbon

83

89

(7 %)

(7 %)

227

241

(6 %)

(6 %)

Produits céréaliers et engrais

145

150

(3 %)

(3 %)

458

425

8 %

8 %

Intermodal

671

557

20 %

20 %

1 867

1 622

15 %

15 %

Véhicules automobiles

63

65

(3 %)

(3 %)

204

196

4 %

4 %

Total - Wagons complets

1 484

1 332

11 %

11 %

4 276

3 836

11 %

11 %

Produits marchandises ferroviaires/wagon complet (en dollars) 2) 3)







Produits pétroliers et chimiques

3 455

3 570

(3 %)

(1 %)

3 620

3 616

-

1 %

Métaux et minéraux

1 517

1 423

7 %

10 %

1 553

1 568

(1 %)

-

Produits forestiers

4 112

4 119

-

3 %

4 196

4 066

3 %

4 %

Charbon

1 627

1 236

32 %

35 %

1 718

1 237

39 %

40 %

Produits céréaliers et engrais

3 393

3 313

2 %

4 %

3 557

3 414

4 %

5 %

Intermodal

1 232

1 321

(7 %)

(5 %)

1 277

1 311

(3 %)

(2 %)

Véhicules automobiles

3 079

2 862

8 %

11 %

3 123

2 918

7 %

8 %

Total - Produits marchandises ferroviaires/wagon complet

2 032

2 112

(4 %)

(2 %)

2 152

2 165

(1 %)

-

1)

Consulter la section d'information supplémentaire intitulée Mesures de calcul non conformes aux PCGR pour une explication de cette mesure de calcul non conforme aux PCGR.

2)

Ces montants sont exprimés en dollars CA.

3)

Les statistiques d'exploitation et les mesures d'exploitation clés connexes sont établies à partir des données estimées alors connues et elles peuvent être modifiées lorsque de l'information plus complète devient disponible.


 

Mesures de calcul non conformes aux PCGR - non auditées

Dans la présente section d'information supplémentaire, les termes « Compagnie » ou « CN » désignent la Compagnie des chemins de fer nationaux du Canada et, selon le contexte, ses filiales en propriété exclusive. À moins d'indication contraire, les données financières contenues dans la présente section sont exprimées en dollars CA.

Le CN présente ses résultats financiers selon les principes comptables généralement reconnus (PCGR) aux États-Unis. La Compagnie utilise également des mesures de calcul non conformes aux PCGR, qui ne sont pas définies de façon normalisée en vertu des PCGR, telles que les mesures de la performance rajustées, la devise constante, les flux de trésorerie disponibles et le ratio capitaux empruntés rajustés/BAIIA rajusté sous forme de multiple. Ces mesures de calcul non conformes aux PCGR peuvent ne pas être comparables aux mesures semblables présentées par d'autres sociétés. Selon l'avis de la direction, ces mesures de calcul non conformes aux PCGR sont des mesures utiles de la performance et fournissent aux investisseurs de l'information supplémentaire leur permettant d'évaluer les résultats d'exploitation et les liquidités de la Compagnie. Ces mesures de calcul non conformes aux PCGR ne doivent pas être considérées isolément et ne remplacent aucunement les mesures financières préparées conformément aux PCGR.

Mesures de la performance rajustées

La direction est d'avis que le bénéfice net rajusté et le bénéfice par action rajusté sont des mesures utiles de calcul de la performance qui peuvent faciliter les comparaisons entre les périodes, puisqu'elles excluent des éléments qui ne résultent pas nécessairement des activités quotidiennes du CN et qui pourraient fausser l'analyse des tendances au chapitre de la performance économique. La direction utilise ces mesures, qui excluent certains éléments des produits et des charges de ses résultats dont la direction estime qu'ils ne sont pas représentatifs des activités d'exploitation sous-jacentes du CN, afin d'établir des objectifs de performance et comme outil pour mesurer la performance du CN. Toutefois, l'exclusion d'éléments dans le bénéfice net rajusté et le bénéfice par action rajusté ne signifie pas que ces éléments sont nécessairement non récurrents. Ces mesures ne sont pas définies de façon normalisée en vertu des PCGR et peuvent, par conséquent, ne pas être comparables aux mesures semblables présentées par d'autres sociétés.

Pour les trois mois et les neuf mois terminés le 30 septembre 2017, la Compagnie a déclaré un bénéfice net rajusté de 989 M$, ou 1,31 $ par action après dilution, et de 2 881 M$, ou 3,79 $ par action après dilution, respectivement. Les données rajustées pour les trois mois terminés le 30 septembre 2017 excluent une charge d'impôts reportés sur les bénéfices de 31 M$ (0,04 $ par action après dilution) découlant de l'augmentation d'un taux d'impôt étatique sur les sociétés. Les données rajustées pour les neuf mois terminés le 30 septembre 2017 excluent une charge nette d'impôts reportés sur les bénéfices de 8 M$ (0,01 $ par action après dilution), composée d'une charge d'impôts reportés sur les bénéfices de 31 M$ (0,04 $ par action après dilution) au troisième trimestre découlant de l'augmentation d'un taux d'impôt étatique sur les sociétés, ainsi que des recouvrements d'impôts reportés sur les bénéfices de 18 M$ (0,02 $ par action après dilution) au deuxième trimestre et de 5 M$ (0,01 $ par action après dilution) au premier trimestre, ces deux recouvrements découlant de la réduction des taux d'impôt provinciaux sur les sociétés.

Pour les neuf mois terminés le 30 septembre 2016, la Compagnie a déclaré un bénéfice net rajusté de 2 629 M$, ou 3,36 $ par action après dilution, qui exclut une charge d'impôts reportés sur les bénéfices de 7 M$ (0,01 $ par action après dilution) au deuxième trimestre découlant de l'augmentation d'un taux d'impôt provincial sur les sociétés.

Le tableau ci-après fait le rapprochement du bénéfice net et du bénéfice par action, tels que déclarés pour les trois mois et les neuf mois terminés les 30 septembre 2017 et 2016, et des mesures de la performance rajustées indiquées aux présentes :

 



Pour les trois mois


Pour les neuf mois



terminés le 30 septembre


terminés le 30 septembre

En millions, sauf les données relatives aux actions


2017


2016



2017


2016


Bénéfice net tel que déclaré


958

$

972

$


2 873

$

2 622

$

Rajustement : Charge d'impôts sur les bénéfices


31


-



8


7


Bénéfice net rajusté


989

$

972

$


2 881

$

2 629

$

Bénéfice de base par action tel que déclaré


1,28

$

1,26

$


3,80

$

3,37

$

Incidence du rajustement, par action


0,04


-



0,01


0,01


Bénéfice de base par action rajusté


1,32

$

1,26

$


3,81

$

3,38

$

Bénéfice dilué par action tel que déclaré


1,27

$

1,25

$


3,78

$

3,35

$

Incidence du rajustement, par action


0,04


-



0,01


0,01


Bénéfice dilué par action rajusté


1,31

$

1,25

$


3,79

$

3,36

$

 

Devise constante

La présentation des résultats financiers en devise constante permet d'examiner les résultats financiers sans que soit prise en compte l'incidence des fluctuations des taux de change, ce qui facilite les comparaisons entre les périodes dans l'analyse des tendances au chapitre de la performance économique. Les mesures déclarées en devise constante sont considérées comme non conformes aux PCGR, ne sont pas définies de façon normalisée en vertu des PCGR et peuvent, par conséquent, ne pas être comparables aux mesures semblables présentées par d'autres sociétés. On obtient des résultats financiers en devise constante en convertissant les résultats libellés en dollars US de la période en cours aux taux de change de la période correspondante de l'exercice précédent. Les taux de change moyens se sont établis à 1,25 $ et à 1,31 $ par 1,00 $ US, respectivement, pour les trois mois et les neuf mois terminés le 30 septembre 2017, et à 1,31 $ et à 1,32 $ par 1,00 $ US, respectivement, pour les trois mois et les neuf mois terminés le 30 septembre 2016.

En devise constante, le bénéfice net de la Compagnie pour les trois mois et les neuf mois terminés le 30 septembre 2017 aurait été plus élevé de 22 M$ (0,03 $ par action après dilution) et de 16 M$ (0,02 $ par action après dilution), respectivement.

Flux de trésorerie disponibles

La direction estime que les flux de trésorerie disponibles constituent une mesure utile des liquidités puisqu'ils démontrent la capacité de la Compagnie de générer des flux de trésorerie pour des obligations de dette et à des fins discrétionnaires, telles que le versement de dividendes, les rachats d'actions et les occasions stratégiques. La Compagnie définit les flux de trésorerie disponibles comme la différence entre les flux de trésorerie nets provenant des activités d'exploitation et les flux de trésorerie nets utilisés par les activités d'investissement, rajustés pour tenir compte de l'incidence des principales acquisitions, s'il y a lieu. Les flux de trésorerie disponibles ne sont pas définis de façon normalisée en vertu des PCGR et peuvent, par conséquent, ne pas être comparables aux mesures semblables présentées par d'autres sociétés.

Le tableau ci-après fait le rapprochement des flux de trésorerie nets provenant des activités d'exploitation, tels que déclarés pour les trois mois et les neuf mois terminés les 30 septembre 2017 et 2016, et les flux de trésorerie disponibles :



Pour les trois mois


Pour les neuf mois



terminés le 30 septembre


terminés le 30 septembre

En millions


2017


2016



2017


2016


Flux de trésorerie nets provenant des activités d'exploitation


1 406

$

1 488

$


4 167

$

3 824

$

Flux de trésorerie nets utilisés par les activités d'investissement 1)


(744)


(914)



(1 846)


(2 081)


Flux de trésorerie disponibles


662

$

574

$


2 321

$

1 743

$

1)

En raison de l'adoption rétrospective de la norme Accounting Standards Update 2016-18 au premier trimestre de 2017, les variations des liquidités et des équivalents de trésorerie soumis à restrictions ne sont plus classées comme des activités d'investissement dans les États consolidés des flux de trésorerie et ne sont plus incluses comme ajustement dans la définition des flux de trésorerie disponibles de la Compagnie. Le reclassement n'a eu aucune incidence sur les flux de trésorerie disponibles.

 

Ratio capitaux empruntés rajustés/BAIIA rajusté sous forme de multiple

La direction est d'avis que le ratio capitaux empruntés rajustés/bénéfice avant intérêts, impôts sur les bénéfices et amortissement (BAIIA) rajusté exprimé sous forme de multiple est une mesure utile de la solvabilité parce qu'il reflète la capacité de la Compagnie à faire face à ses obligations du service de la dette et à d'autres obligations à long terme. La Compagnie calcule le ratio capitaux empruntés rajustés/BAIIA rajusté sous forme de multiple en divisant les capitaux empruntés rajustés par le BAIIA rajusté. Ces mesures ne sont pas définies de façon normalisée en vertu des PCGR et peuvent, par conséquent, ne pas être comparables aux mesures semblables présentées par d'autres sociétés.

Le tableau ci-après fait le rapprochement des capitaux empruntés et du bénéfice net et des mesures rajustées indiquées ci-dessous, qui ont été utilisées pour calculer le ratio capitaux empruntés rajustés/BAIIA rajusté sous forme de multiple :

En millions, à moins d'indication contraire

Au 30 septembre et pour les douze mois terminés le 30 septembre

2017


2016


Capitaux empruntés

10 414

$

10 693

$

Rajustement : Valeur actuelle des engagements en vertu de contrats de location-exploitation 1)

480


552


Capitaux empruntés rajustés

10 894

$

11 245

$

Bénéfice net

3 891

$

3 563

$

Intérêts débiteurs

487


476


Charge d'impôts sur les bénéfices

1 373


1 252


Amortissement

1 275


1 205


BAIIA

7 026


6 496


Rajustements :






Autres produits                                     


(99)


(20)



Intérêts implicites afférents aux contrats de location-exploitation

22


26


BAIIA rajusté

6 949

$

6 502

$

Ratio capitaux empruntés rajustés/BAIIA rajusté sous forme de multiple (fois)

1,57


1,73


1)

Les engagements en vertu de contrats de location-exploitation ont été actualisés à l'aide du taux d'intérêt implicite de la Compagnie pour chaque période présentée.

 

SOURCE La Compagnie des chemins de fer nationaux du Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 21:37
TORONTO, le 20 nov. 2017 /CNW/ - Michael Redhill a été désigné gagnant du prix Banque Scotia Giller, doté d'une bourse de 100 000 $, pour son roman intitulé Bellevue Square, publié par Doubleday Canada. Cette annonce a été faite lors d'un prestigieux...

à 20:08
MONTRÉAL, le 20 nov. 2017 /CNW Telbec/ - Le Réseau des carrefours jeunesse-emploi du Québec (RCJEQ) remettait ses bourses Ta marque, ton parcours à 20 jeunes récipiendaires, accompagnés par des carrefours jeunesse-emploi, qui se sont démarqués par...

à 19:33
MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 20 nov. 2017) - Bombardier Inc. (« Bombardier » ou « Société ») (TSX:BBD.A)(TSX:BBD.B)(OTCQX:BDRBF) a annoncé aujourd'hui qu'elle avait procédé avec succès à la fixation du prix de son placement annoncé précédemment...

à 18:35
QUÉBEC, le 20 nov. 2017 /CNW Telbec/ - Alors que le réseau des services éducatifs subventionnés appuie le projet de loi 143 visant l'amélioration continue de la qualité, il dénonce aujourd'hui la première action du nouveau ministre de la Famille,...

à 18:33
MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 20 nov. 2017) - CE COMMUNIQUÉ NE DOIT PAS ÊTRE DISTRIBUÉ AUX FILS DE PRESSE AMÉRICAINS NI DIFFUSÉ AUX ÉTATS-UNIS Fiducie de Placement Immobilier Fronsac (TSX CROISSANCE:GAZ.UN) (« FPI Fronsac » ou...

à 17:34
QUÉBEC, le 20 nov. 2017 /CNW Telbec/ - À quelques heures de la mise jour économique du ministre des Finances du Québec, la porte-parole de Québec solidaire, Manon Massé, demande au gouvernement de consacrer une part importante du surplus budgétaire...




Communiqué envoyé le 24 octobre 2017 à 16:01 et diffusé par :