Le Lézard
Classé dans : Santé
Sujet : Plaidoyer (politique)

Distribution du cannabis : des inquiétudes persistent



MONTRÉAL, le 24 oct. 2017 /CNW Telbec/ - Le SCFP-Québec a appris que le gouvernement du Québec s'apprêterait à déposer un projet loi pour la création d'une « filiale non commerciale de la SAQ », mais demeure inquiet quant aux intentions réelles du gouvernement. Un aspect extrêmement préoccupant de la nouvelle d'aujourd'hui est la mention que des « mandataires externes pour la distribution ou même la commercialisation du cannabis » pourraient traiter avec la nouvelle société d'État, ce qui ouvrirait la porte à la privatisation. Le SCFP rappelle au gouvernement qu'il luttera fermement contre le projet du gouvernement si celui-ci donne en cadeau aux entreprises privées une partie ou la totalité de la distribution du cannabis.

« La nouvelle d'aujourd'hui nous permet d'espérer que le gouvernement ira dans la bonne direction, mais nous restons sur nos gardes. La privatisation du futur réseau de distribution du cannabis, même partielle, serait une grave erreur », d'affirmer Patrick Lessard, président de la section locale 3535 du SCFP.

La section locale des employés de la SAQ demande que la société d'État s'occupe de la distribution du cannabis depuis que le gouvernement fédéral a présenté son projet de loi sur la légalisation du cannabis.

Lors de la consultation publique sur l'encadrement du cannabis, en septembre dernier, le SCFP-Québec avait présenté un mémoire dans lequel il demandait de confier la distribution du cannabis à la SAQ, en créant une division non lucrative, relevant du ministère de la Santé.

Selon les informations publiées ce matin dans La Presse, il semble que les propositions du SCFP-Québec aient été retenues en partie puisqu'il est annoncé que ce sera la SAQ qui créera une filiale et que celle-ci sera sans but lucratif.

Par contre, contrairement à ce qui avait été recommandé par plusieurs experts, celle-ci relèvera du ministre des Finances et non du ministère de la Santé et des Services sociaux. Le SCFP rappelle qu'il est important que les revenus excédentaires servent uniquement à la prévention et la sensibilisation et non pas à garnir les coffres de l'État.

Comptant plus de 115 000 membres au Québec, le SCFP représente quelque 3800 membres dans les sociétés d'État et organismes publics québécois. Le SCFP est de plus présent dans les secteurs suivants : les affaires sociales, les communications, l'éducation, les universités, l'énergie, les municipalités, les transports aérien, urbain et maritime, ainsi que le secteur mixte. Il est le plus grand syndicat affilié à la FTQ.

 

SOURCE Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP)


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 10:00
La 15e Guignolée du Dr Julien s'est terminée cette semaine avec une collecte totalisant 1 744 000 $ au profit des trois centres d'expertise de la Fondation du Dr Julien (CPSC Hochelaga-Maisonneuve, CPSC Côte-des-Neiges et Garage à musique). Ce...

19 jan 2018
L'avis de rappel d'aliments diffusé le 12 janvier 2018 a été mis à jour et comprend des renseignements supplémentaires sur le produit. Ces renseignements supplémentaires ont été obtenus au cours de l'enquête sur la salubrité des aliments effectuée...

19 jan 2018
Le président du conseil d'administration du Regroupement provincial des comités des usagers (RPCU), M. Claude Ménard, souhaite informer les représentants des médias de la fin du contrat de M. Pierre Blain comme directeur général et porte-parole du...

19 jan 2018
Les représentantes et représentants des médias sont invités à assister à une conférence de presse au cours de laquelle le député de Champlain, monsieur Pierre-Michel Auger, procédera à l'inauguration officielle du CLSC de Sainte-Geneviève-de-Batiscan...

19 jan 2018
La  ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie et ministre responsable de la région de la Montérégie, madame Lucie Charlebois, se réjouit de la bonification du programme...

19 jan 2018
La ministre des Relations internationales et de la Francophonie et ministre responsable de la région des Laurentides, madame Christine St-Pierre, se réjouit de la bonification du programme d'aide financière pour l'installation de systèmes de gicleurs...




Communiqué envoyé le 24 octobre 2017 à 11:27 et diffusé par :