Le Lézard
Classé dans : L'environnement
Sujet : Environnement

Bilan d'implantation de la collecte intelligente des déchets : Beaconsfield se classe au premier rang



BEACONSFIELD, QUÉBEC--(Marketwired - 24 oct. 2017) - La Ville de Beaconsfield s'est classée au premier rang pour la gestion des ordures ménagères ainsi que pour la récupération des matières organiques et recyclables selon le Portrait des matières résiduelles de l'agglomération de Montréal pour l'année 2016 publié cet automne.

La collecte intelligente implantée en 2016 est un élément clé de la Stratégie de réduction des déchets de Beaconsfield développée de concert avec et pour les résidents. Son approche repose sur une tarification incitative qui prend en compte les efforts des résidents à réduire la quantité de déchets envoyée à l'enfouissement et qui encourage d'avantage l'utilisation des autres services de collecte offerts par la Ville.

L'implantation de la collecte intelligente doit son succès en partie grâce à l'appui financier de RECYC-QUÉBEC et Éco Entreprises Québec. L'appui financier de ces deux organisations ont permis de financer les ressources externes nécessaires à l'accompagnement aux communications, à la campagne de sensibilisation porte-à-porte et à l'audit de caractérisation avant et après le projet.

Maintenant disponible sur le site web de la Ville, le rapport d'implantation de la collecte intelligente dévoile que le tonnage des ordures a diminué de 51 % par habitant en trois ans, tandis que les cibles gouvernementales ont été dépassées autant pour les matières organiques (66 % alors que la cible est de 60 %) que pour les matières recyclables (78 % par rapport à l'objectif de 70 %). Grâce à l'implantation du système de tarification à la levée, la Ville a réussi à réduire les coûts de la collecte des ordures de 42 %, ce qui a permis d'augmenter les services complémentaires disponibles à la communauté sans augmenter le budget global pour la gestion des matières résiduelles.

« Nous tenons à remercier RECYC-QUÉBEC et Éco Entreprises Québec pour leur précieux apport dans l'implantation d'une approche novatrice dans la gestion des matières résiduelles. Cette performance exceptionnelle confirme le virage important en développement durable entrepris par l'administration municipale pour atteindre les cibles gouvernementales et démontre les avantages d'une approche équitable et flexible qui permet à tous de devenir les acteurs du changement », a déclaré le maire de Beaconsfield, Georges Bourelle.

Responsable du financement des services municipaux de collecte sélective au Québec, Éco Entreprises Québec souligne l'augmentation importante du taux de récupération des matières de la collecte sélective grâce à la collecte intelligente, sans augmentation significative de la contamination par des matières non visées.

« Éco Entreprises Québec est heureux d'avoir contribué avec ses partenaires à démontrer l'efficacité de la tarification incitative des déchets afin d'augmenter la performance de la collecte sélective », a souligné madame Maryse Vermette, PDG de Éco Entreprises Québec. « Nous saluons la Ville de Beaconsfield qui a su mettre de l'avant une solution novatrice qui saura inspirer d'autres municipalités au Québec. »

« RECYC-QUÉBEC salue par le fait même la réduction des déchets et des coûts qui y sont associés et félicite la Ville de Beaconsfield pour le réinvestissement de ces sommes dans la bonification des services de gestion des matières résiduelles offerts à leurs citoyens », de souligner Dany Michaud, président-directeur général de RECYC-QUÉBEC.

À propos de Éco Entreprises Québec

Éco Entreprises Québec est l'organisme qui élabore le Tarif et perçoit la contribution des entreprises, laquelle est ensuite redistribuée afin de financer les services municipaux de collecte sélective au Québec. ÉEQ encourage également l'innovation et le partage des meilleures pratiques afin d'optimiser la chaîne de valeur des matières recyclables. À cet effet, ÉEQ collabore tant avec les entreprises, pour réduire les quantités à la source et privilégier l'utilisation de matières recyclables, qu'avec les municipalités et les autres intervenants, pour accroître le recyclage et la valeur économique des matières récupérées.

Créé à l'initiative des entreprises qui mettent sur le marché québécois des contenants, des emballages et des imprimés, ÉEQ est un organisme privé sans but lucratif, agréé par RECYC-QUÉBEC depuis 2005 pour représenter ces entreprises, en vertu de la Loi sur la qualité de l'environnement.

À propos de RECYC-QUÉBEC

Soucieuse de faire du Québec un modèle de gestion novateur et durable des matières résiduelles pour créer une société sans gaspillage, RECYC-QUÉBEC est une société d'État créée en 1990 et qui a pour objectif de promouvoir, de développer et de favoriser la réduction, le réemploi, la récupération et le recyclage de contenants, d'emballages, de matières ou de produits ainsi que leur valorisation dans une perspective de conservation des ressources.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 15:24
L'honorable Catherine McKenna, ministre de l'Environnement et du Changement climatique, et M. Jim Ellis, président et directeur général de l'Alberta Energy Regulator, ont annoncé aujourd'hui la constitution d'une commission d'examen conjoint de trois...

à 14:45
Le Centre de recherche sur les milieux insulaires et maritimes (CERMIM) s'est vu accorder une aide financière gouvernementale de 71 034,10 $ par la société d'État RECYC-QUÉBEC pour la réalisation d'un projet porteur visant à améliorer la gestion des...

à 14:00
Le ministre des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de Montréal, M. Martin Coiteux, annonce aujourd'hui la création du nouveau Programme de soutien aux...

à 13:00
Dans le cadre du Plan de protection des océans, le gouvernement du Canada s'est engagé à fournir à la Garde côtière canadienne l'équipement nécessaire pour intervenir rapidement et efficacement en cas de déversements environnementaux. À la suite...

à 12:25
L'Union des producteurs agricoles (UPA) remercie le ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec, Laurent Lessard, ainsi que La Financière agricole du Québec (FADQ), pour leur implication rapide et soutenue concernant la...

à 11:09
EnviroCompétences accueille avec enthousiasme le Plan d'action pour la croissance et les technologies propres 2018-2023 - Vers une économie plus verte et prospère, dévoilé le 13 août dernier par le gouvernement du Québec....




Communiqué envoyé le 24 octobre 2017 à 11:33 et diffusé par :