Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Santé
Sujet : Sécurité publique

Décès d'un travailleur de l'entreprise Les Serres Lefort inc., à Sainte-Clothilde-de-Châteauguay : la CNESST dévoile les conclusions de son enquête



SAINT-JEAN-SUR-RICHELIEU, QC, le 24 oct. 2017 /CNW Telbec/ - Le 11 juin 2017, M. Benjamin Escaremo-Hernandez, ouvrier serricole au service de l'entreprise Les Serres Lefort inc., à Sainte-Clothilde-de-Châteauguay, perdait la vie au travail après s'être retrouvé coincé sous un tracteur à gazon qu'il conduisait. À la suite de son enquête, la Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) retient comme principale cause une manoeuvre de recul en bordure d'un fossé qui a entraîné le renversement du tracteur à gazon.

Le tracteur bascule et coince mortellement le travailleur

Le jour de l'accident, M. Escaremo-Hernandez effectuait la tonte du gazon sur le terrain de l'entreprise. Pour ce faire, il conduisait un tracteur en position assise. Entre 15 h et 18 h, alors que le travailleur se trouvait en bordure d'un fossé, il a exécuté une manoeuvre de recul qui lui a fait perdre le contrôle du tracteur à gazon. Le véhicule a alors basculé et s'est retrouvé à l'envers, au fond du fossé, coinçant le travailleur. Vers 18 h, un autre travailleur, qui sortait d'une serre, a aperçu le tracteur renversé au fond du fossé ainsi que M. Escaremo-Hernandez, qui se trouvait coincé en dessous, inconscient. Les services d'urgence ont été appelés sur les lieux de l'accident et le décès du travailleur a été constaté sur place.

Deux causes expliquent l'accident

L'enquête a permis à la CNESST de retenir deux causes pour expliquer l'accident. D'une part, le travailleur conduisant le tracteur à gazon a effectué une manoeuvre de recul en bordure du fossé, a perdu le contrôle du tracteur et a basculé au fond du fossé. D'autre part, alors que le tracteur à gazon basculait, celui-ci a effectué une rotation de 180 °, pour se retrouver à l'envers au fond du fossé, coinçant mortellement le travailleur.

Les exigences de la CNESST

À la suite de l'accident, la CNESST a interdit la reprise des travaux de tonte de gazon sur les terrains de l'entreprise. La reprise des travaux a été autorisée par la CNESST le 19 juin 2017, après que l'employeur a produit une procédure de travail sécuritaire afin de contrôler les dangers liés à la tonte de gazon à l'aide d'un véhicule moteur en bordure de fossés.

Comment éviter un tel accident

La CNESST rappelle que tout employeur doit prendre les mesures nécessaires pour protéger la santé et assurer la sécurité et l'intégrité de ses travailleurs. Il a également l'obligation de s'assurer que l'organisation du travail ainsi que les équipements, les méthodes et les techniques pour l'accomplir sont sécuritaires. L'employeur et les travailleurs doivent faire équipe pour repérer les dangers et mettre en place les moyens pour les éliminer ou les contrôler.

Pour en savoir plus sur la prévention des accidents liés au risque de renversement de tracteur, nous vous invitons à consulter le site Web de la CNESST, à http://bit.ly/1lPkeGq.

Pour en savoir plus

Rapport d'enquête : http://www.centredoc.cnesst.gouv.qc.ca/pdf/Enquete/ed004157.pdf

Photo (libre de droits) :
cnesst.gouv.qc.ca/salle-de-presse/communiques/PublishingImages/les-serres-lefort.JPG.

La CNESST, votre porte d'entrée en matière de travail

La CNESST offre aux employeurs et aux travailleurs une porte d'entrée unique et une expertise intégrée en matière de normes du travail, d'équité salariale et de santé et de sécurité du travail. Sa structure de gouvernance est paritaire. Elle a notamment pour mission de gérer le Fonds de la santé et de la sécurité du travail, un fonds entièrement autofinancé dont elle est la fiduciaire.

Pour plus d'information, visitez notre site Web à cnesst.gouv.qc.ca et suivez-nous sur Facebook (facebook.com/cnesst), Twitter (twitter.com/cnesst) et LinkedIn (linkedin.com/company/cnesst).

 

Source :

Marie-France Roulier, responsable des communications
CNESST - Direction régionale de Saint-Jean-sur-Richelieu 
Tél. : 450 359-2100, poste 2106

 

SOURCE Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 00:01
Aujourd'hui, lors d'une assemblée générale tenue à Montréal, à l'issue d'un vote tenu à scrutin secret, les membres du Syndicat des communications de Radio-Canada (FNC-CSN) ont rejeté à 56 % l'entente de principe intervenue avec l'employeur le 12...

21 avr 2018
Earth Day Network finalise le projet qui marquera le 50e anniversaire de la Journée de la Terre en 2020 et Denis Hayes, organisateur de la première Journée de la Terre, pense qu'il s'agira de la mobilisation mondiale qui touchera le...

21 avr 2018
Pour la première fois, des citoyennes des quatre coins du Québec se mobilisent pour obtenir un accès aux services des sages-femmes suivant un modèle de pratique qui correspond à leurs attentes. « Bien que la légalisation, il y a 20 ans, ait été le...

20 avr 2018
Les données émanant des agences de voyages en ligne (OTA) de Chine montrent que plus de 60 % des touristes chinois prévoient de voyager hors des frontières de la Chine continentale pendant le prochain pont du Premier Mai, et que de nombreux cols...

20 avr 2018
Aujourd'hui, la ministre de l'Emploi, du Développement de la main-d'oeuvre et du Travail, l'honorable Patty Hajdu, a émis la déclaration suivante concernant les négociations collectives entre le Chemin de fer Canadien Pacifique (CP) et la Conférence...

20 avr 2018
Le surintendant des services financiers a obtenu de la Cour supérieure de justice de l'Ontario de faire nommer FAAN Mortgage Administrators Inc. (FAAN Mortgage) à titre de fiduciaire pour administrer les prêts hypothécaires consortiaux de BDMC,...




Communiqué envoyé le 24 octobre 2017 à 08:00 et diffusé par :