Le Lézard
Classé dans : Santé
Sujets : Actualité gouvernementale, Sécurité publique

Santé Canada augmente le financement versé à un projet pour inclure les opioïdes dans l'élaboration d'approches de traitement de la consommation problématique de substances



VANCOUVER, le 21 oct. 2017 /CNW/ - Les traumatismes ont des répercussions énormes sur la vie de nombreux Canadiens et jouent un rôle dans leur consommation problématique de substances. Le sexe et le genre sont également des facteurs déterminants dans la compréhension et le traitement de la consommation problématique de substances.

La ministre de la Santé Ginette Petitpas Taylor a annoncé aujourd'hui l'octroi d'un financement supplémentaire pour intégrer les considérations relatives au genre et aux traumatismes dans les pratiques et les politiques liées aux opioïdes.

Dans le cadre du Programme sur l'usage et les dépendances aux substances (PUDS), Santé Canada a accordé des fonds au Centre d'excellence pour la santé des femmes (CESF) de la Colombie-Britannique pour son projet Trauma- and Gender-Informed Approaches in Substance Use Practices and Policy (approches tenant compte des traumatismes et du genre en ce qui concerne les pratiques et les politiques liées à la consommation de substances). L'investissement supplémentaire porte le financement total du projet à 842 351 $. Le CESF travaille en collaboration avec le Centre canadien sur les dépendances et l'usage de substances (CCDUS), avec certains gouvernements provinciaux et territoriaux et avec des organisations non gouvernementales pour mettre au point des ressources en matière de consommation problématique de substances qui tiennent compte des traumatismes et du genre.

Grâce au projet du CESF, les fournisseurs de soins de santé pourront mieux reconnaître le rôle des traumatismes et du genre dans la consommation problématique de substances et adapter les services de traitement pour répondre plus adéquatement aux besoins d'une personne. Les ressources mises au point dans le cadre du projet s'appliqueront à l'ensemble des provinces et des territoires et leurs versions définitives seront mises en ligne sur le site Web du CCDUS.

Le gouvernement du Canada est engagé à promouvoir des approches concertées pour aider à résoudre les problèmes liés à la consommation problématique de substances dans les collectivités partout au pays.

Citation

« Plusieurs facteurs contribuent à la consommation problématique de substances, mais des études démontrent que les traumatismes sont un dénominateur commun dans l'histoire personnelle de bien des gens. L'intégration des principes tenant compte des traumatismes et du genre aux pratiques et politiques aidera à résoudre les causes profondes de la consommation problématique de substances. »

Ginette Petitpas Taylor
Ministre de la Santé

Faits en bref

Liens connexes
Le Programme sur l'usage et les dépendances aux substances
Le projet Trauma- and Gender-Informed Approaches in Substance Use Practice and Policy (site en anglais seulement)

 

SOURCE Santé Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 07:32
Aujourd'hui, Swift Biosciences a annoncé la commercialisation de ses Accel-Amplicon Plustm Cancer NGS Panels, un ensemble de neuf panels spécifiques aux tumeurs et de gènes ciblés qui permet de faciliter le séquençage ciblé du cancer. La...

à 07:30
Laboratoires Paladin inc., une filiale d'Endo International plc , a annoncé aujourd'hui le lancement de Unisom® Soulage le ronflement, un nouveau produit pour soulager le ronflement proposé par le fabricant de Unisom®, la marque fiable et établie...

à 07:04
Les médias sont cordialement invités à l'annonce officielle de la création de la Maison Lémerveil Suzanne Vachon. Située dans l'arrondissement de Charlesbourg, cette maison unique offrira un répit pour les enfants poly-handicapés et leur famille...

à 07:00
SHERBROOKE, QC, le 18 avril 2018 /CNW Telbec/ - Les représentantes et représentants des médias sont invités à assister à une conférence de presse au cours de laquelle le ministre de la Famille et ministre responsable de la région de l'Estrie,...

à 07:00
Erelzi a été ajouté au régime public d'assurance médicaments du Manitoba, de la Saskatchewan, de l'Alberta et de Terre Neuve, en fonction de critères précis pour le traitement des formes modérées ou graves de la polyarthrite rhumatoïde et pour...

à 06:00
Pour la troisième année consécutive, Joule, une filiale de l'Association médicale canadienne (AMC), offre des subventions visant à stimuler l'innovation dirigée par des médecins. Cette année, Joule fait passer le nombre de subventions de cinq à neuf...




Communiqué envoyé le 21 octobre 2017 à 16:50 et diffusé par :