Le Lézard
Classé dans : L'environnement, Science et technologie, Chasse, pêche et plein air
Sujets : Enjeux environnementaux, Politique environnementale

La ministre Catherine McKenna termine ses visites productives à Londres et à Dublin où les discussions sur les mesures contre les changements climatiques et la croissance verte ont avancé



DUBLIN, le 15 oct. 2017 /CNW/ - Le Canada demeure engagé à coopérer avec ses partenaires internationaux pour accélérer la transition vers une économie à faibles émissions de carbone, qui entraînera la création de bons emplois dans la classe moyenne et l'entretien durable de notre planète pour les générations futures.

La ministre Catherine McKenna a visité Londres et Dublin, où elle a rencontré ses homologues et différents leaders mondiaux pour faire avancer les discussions sur les mesures contre les changements climatiques et la croissance verte. Dans les deux villes, les leaders ont déterminé que le rôle des investisseurs et du secteur financier était essentiel à l'atteinte des engagements inscrits à l'Accord de Paris.

Pendant sa visite à Londres, la ministre McKenna a annoncé en compagnie de Claire Perry, ministre d'État du Changement climatique et de l'Industrie, que le Canada et le Royaume-Uni allaient mener une alliance mondiale pour l'abandon de la production traditionnelle d'électricité au charbon à la 23e Conférence des Parties, à Bonn, en Allemagne.

La ministre McKenna a participé à une table ronde organisée par Mark Carney, le gouverneur de la Banque d'Angleterre, avec des dirigeants d'institutions financières, de banques, de compagnies d'assurance et de fonds de pension canadiens. Ils ont discuté de la possibilité d'investissement, qui se chiffre à des mille milliards de dollars, que les changements climatiques présentent pour les investisseurs et de l'importance pour les entreprises de divulguer de façon proactive les risques associés aux changements climatiques lorsqu'ils cherchent à investir afin de fournir une plus grande certitude dans le marché.

La ministre a également eu l'occasion de participer à des discussions stimulantes avec les étudiants de la London School of Economics, à Londres, et du Trinity College, à Dublin, sur les prochaines étapes des mesures contre les changements climatiques et les possibilités économiques qu'elles présentent. Elle a aussi tenu un discours à la Conférence sur les changements climatiques de Chatham House, à Londres, sur le besoin urgent de prendre des mesures concernant les changements climatiques.

Lors de son séjour à Londres, la ministre McKenna a également rencontré le secrétaire d'État à l'Environnement, à l'Alimentation et aux Affaires rurales du Royaume-Uni, Michael Gove et le ministre d'État au Développement international et le ministre d'État pour l'Afrique au Foreign and Commonwealth Office, Rory Stewart. Lors de sa visite à Dublin, la ministre a rencontré le Taoiseach irlandais (premier ministre) Leo Varadkar, le ministre irlandais des Communications, de l'Action climatique et de l'Environnement, Denis Naughten, le ministre irlandais de l'Habitation, de la Planification et de l'Administration locale, Eoghan Murphy, et le ministre irlandais des Affaires étrangères et du Commerce, Simon Coveney.

Pendant son séjour en Irlande, la ministre McKenna a rencontré les dirigeants d'entreprises qui sont actives dans le secteur des technologies propres, y compris les dirigeants d'un fonds canadien qui gère 1 milliard d'euros de biens dans le secteur de l'énergie renouvelable en Europe. La ministre a également rencontré les membres de la Ireland Canada Business Association.

La ministre McKenna a conclu ?sa visite au Marine Institute de Galway, en Irlande, où elle a pu constater par elle-même le travail avant-gardiste de l'institut dans les domaines de la cartographie marine, de l'économie bleue, des pêches durables et des mesures contre les changements climatiques. L'institut est un participant actif aux travaux de l'Alliance de recherche de l'océan Atlantique, un partenariat international entre le Canada, l'Union européenne et les États-Unis.

Le Canada comprend que l'environnement et l'économie vont de pair et que les entreprises de partout dans le monde voient les occasions que présentent la croissance verte et les investissements dans l'innovation propre. Elles comprennent que de lutter contre les changements climatiques est la bonne chose à faire, moralement et économiquement.

Faits en bref

Citation

« À l'heure où le Canada assume un plus grand rôle de chef de file mondial en matière de changement climatique, il est essentiel que nous continuions de bâtir sur nos partenariats internationaux afin de trouver des débouchés pour une croissance plus propre qui créera de bons emplois chez nous et pour nos partenaires.»
Catherine McKenna, ministre de l'Environnement et du Changement climatique

Documents connexes

Liens connexes

Page Twitter d'Environnement et Changement climatique Canada

Page Facebook sur l'environnement et les ressources naturelles au Canada

 

SOURCE Environnement et Changement climatique Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 15:12
Le gouvernement a autorisé Rio Tinto à mettre en oeuvre le Programme de stabilisation des berges du lac Saint-Jean 2018-2027, à la suite d'une recommandation favorable de la ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre...

à 14:52
L'Association des véhicules électriques du Québec (AVEQ) en appelle au Premier Ministre, Monsieur Philippe Couillard, pour faire marche arrière et abandonner le projet de son ministre Pierre Moreau sur le développement des voitures à l'hydrogène au...

à 12:36
La Nation haïda et le gouvernement du Canada ont décidé de relever le niveau de protection de la zone de protection marine de SGaan Kinghlas - mont sous-marin Bowie en fermant toutes les pêches qui entrent en contact avec le fond. Cette fermeture a...

à 12:09
L'Agence canadienne d'évaluation environnementale (l'Agence) doit décider si une évaluation environnementale fédérale est requise pour le projet de forage exploratoire dans le bassin Orphan de Terre-Neuve, situé à 350 kilomètres à l'est de...

à 11:05
La fébrilité est palpable. Les équipes mettent la touche finale aux derniers préparatifs. De nombreux bénévoles se trouvent sur les blocs de départ. Même les prévisions météo sont au rendez-vous : avalanche de contenants consignés, vent de solidarité...

18 jan 2018
La Stratégie européenne sur le plastique, publiée mardi par la Commission européenne, établit des objectifs clairs pour réduire les déchets plastiques, accroître l'efficacité de l'utilisation des ressources et générer une croissance des emplois en...




Communiqué envoyé le 15 octobre 2017 à 09:30 et diffusé par :