Le Lézard
Classé dans : Sports et loisir

Son Excellence l'honorable Lise Thibault, lieutenant-gouverneur du Québec, préside à l'inauguration officielle du nouveau sanctuaire des chouettes et hiboux de l'Ecomuseum



SAINTE-ANNE-DE-BELLEVUE, QUEBEC--(CCNMatthews - 17 mai 2006) - L'inauguration officielle du nouveau sanctuaire des chouettes et hiboux de l'Ecomuseum s'est déroulée aujourd'hui à 16h30 à Sainte-Anne-de-Bellevue. La cérémonie fut gracieusement présidée par Son Excellence l'honorable Lise Thibault, lieutenant-gouverneur du Québec, alors que la comédienne, actrice et musicienne Anne Létourneau agissait comme maître de cérémonie. Aussi présent pour l'occasion, monsieur Geoffrey Kelley, Député de Jacques-Cartier et Ministre délégué aux Affaires autochtones, qui a annoncé une contribution financière du gouvernement du Québec de l'ordre de 60 000$.

Les fonds nécessaires à la construction du sanctuaire des chouettes et hiboux furent mobilisés en novembre 2004 dans le cadre de la première activité publique de financement tenue par l'Ecomuseum, une vente aux enchères, depuis le tout début de son histoire. L'événement ayant pris place au Yacht Club Royal Saint-Laurent de Dorval, fut un succès. Plus de 42 000 $ furent amassés, avec le concours de plusieurs personnalités connues du Grand Montréal : Al Dubois, Andrew Peplowski et Tim Sargeant, de la chaîne de télévision Global, Ted Bird, de la station de radio CHOM, Mark Shaloub, de la station de radio News940, Catherine Mercier, de RDI, Sharman Yarnell, de CJAD, Anne Létourneau, comédienne et actrice québécoise de renommée, et Steve Shutt, ancien joueur vedette des Canadiens de Montréal. Les nouvelles installations procureront aux hiboux et chouettes un milieu plus stimulant, beaucoup plus proche de leurs conditions de vie dans la nature, tout en fournissant aux visiteurs l'occasion de les admirer de près et de mieux les connaître. Le bâtiment qui abritait les oiseaux de proie jusqu'à présent avait grand besoin de réparations et, faute d'espace suffisant, ne pouvait plus accueillir d'autres pensionnaires.

Plus de 100 personnes ont accueilli avec enthousiasme la lieutenant-gouverneur alors qu'elle parcourait les 200 mètres de la promenade nature après sa visite privée du site de l'Ecomuseum. Parmi les invités l'accueillant se trouvaient : membres, directeurs, bénévoles et guides bénévoles, membres du personnel, donateurs, figures médiatiques, amants de la nature et écologistes, philanthropes, représentants des gouvernements provincial et fédéral, et dirigeants communautaires locaux. Avant le dévoilement par Son Excellence d'une plaque de reconnaissance à l'égard de ceux et celles ayant consacré leurs énergies à la levée de fonds et à la construction du sanctuaire des chouettes et des hiboux, la cérémonie fut ouverte par un discours excitant livré par David Rodrigue, le jeune et dynamique directeur général du zoo. Rodrigue a profité de l'occasion pour dévoiler le plan futur de l'Ecomuseum, qui inclut le lancement de la phase III de la campagne de financement du pavillon éducatif. Cette campagne vise la levée de plus de 350 000$ qui serviront à l'expansion des espaces pour le personnel, à la création d'une boutique cadeau de plus grande taille, à la création d'une salle additionnelle pour les activités éducatives et d'une extension de l'aire extérieure couverte pour mieux protéger les groupes en attente pour l'admission, ainsi qu'à la création d'une aire commune et d'une bibliothèque de référence pour les plus de 100 bénévoles et guides bénévoles dédiés du parc.

L'Ecomuseum, joyau de la Société d'histoire naturelle de la vallée du Saint-Laurent, est un parc faunique éducatif qui a pour mission de promouvoir l'appréciation et la connaissance de la flore et de la faune de la vallée du Saint-Laurent et de favoriser la gérance responsable de la vallée par le biais d'activités d'éducation, de recherche et de conservation. Il occupe un terrain de 11 hectares à Sainte-Anne-de-Bellevue, dans l'ouest de l'île de Montréal. Il est ouvert tous les jours de l'année (sauf le jour de Noël). On y offre des visites éducatives, des camps-nature et des programmes d'éducation extérieurs à l'intention de groupes, d'écoles, d'entreprises et du grand public. L'Ecomuseum héberge plus de 100 espèces animales, ce qui représente la plus importante collection d'animaux indigènes du Québec.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

18 sep 2018
Le Festival du tourisme de Shanghai 2018, qui se déroule du 15 septembre au 6 octobre, a débuté par un défilé traditionnel réunissant 37 équipes d'artistes de scène et 25 chars allégoriques élaborés du monde entier. Une masse de touristes alignés le...

18 sep 2018
Le Festival du tourisme de Shanghai 2018, qui se déroule du 15 septembre au 6 octobre, a débuté par un défilé traditionnel réunissant 37 équipes d'artistes de scène et 25 chars élaborés du monde entier. Une masse de touristes alignés le long de...

18 sep 2018
Le dimanche 16 septembre dernier, les élus de Saint-Laurent ont assisté au départ sous le soleil de la première édition de la course Terry Fox au chalet du bassin du Suroît du parc Bois-Franc. Un peu plus d'une cinquantaine de participants ont permis...

18 sep 2018
Devant le succès de la première initiative de projets communs, Tourisme Montréal poursuit la collaboration avec les régions touristiques régionales du Québec dans le but de créer des opportunités d'affaires pour tous. Un 2e appel de projets de...

18 sep 2018
BRP inc. (« BRP » ou la « Société ») a annoncé aujourd'hui la clôture de son reclassement déjà annoncé visant 8 700 000 actions à droit de vote subalterne vendues par certains de ses actionnaires, dont Beaudier Inc. et 4338618 Canada Inc....

18 sep 2018
C'est avec beaucoup de fierté que l'organisme Héritage Saint-Bernard annonce avoir reçu une aide financière de 49 900 $ de la Fondation Hydro-Québec pour l'environnement afin d'améliorer les infrastructures d'encadrement des visiteurs au centre...




Communiqué envoyé le 17 mai 2006 à 22:01 et diffusé par :