Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Exploitation minière
Sujet : Bénéfices

Mines Richmont annonce un record de production au troisième trimestre et un des plus bas coûts au comptant parmi ses pairs pour la mine Island Gold; Island Gold sur la bonne voie pour dépasser les prévisions annuelles



TORONTO, le 12 oct. 2017 /CNW Telbec/ - Mines Richmont inc. (TSX: RIC) (NYSE: RIC) (« Richmont » ou la « Société ») annonce de solides résultats pour la mine Island Gold au troisième trimestre avec une production record de 26 659 onces d'or, à un faible coût au comptant1 de 666 $ (532 $ US) l'once. Pour la période de neuf mois, la mine Island Gold a produit 76 541 onces d'or à un coût au comptant de 637 $ (487 $ US) l'once, soit un des plus bas coûts parmi ses pairs, ce qui la positionne en bonne voie pour dépasser les prévisions annuelles. (Tous les montants sont présentés en dollars canadiens, à moins d'indication contraire.)

FAITS SAILLANTS DU TROISIÈME TRIMESTRE - MINE ISLAND GOLD

« La mine Island Gold a connu un autre trimestre record au niveau de la production à un coût au comptant les plus bas parmi ses pairs, ce qui positionne la mine en bonne voie pour dépasser les prévisions annuelles pour une troisième année consécutive. Au cours de la période de neuf mois, cet actif de haute qualité a continué de surpasser l'évaluation économique préliminaire publiée récemment sur tous les aspects clés, y compris les tonnes extraites et usinées, les teneurs et les coûts d'exploitation unitaires qui génèreront d'importantes liquidités disponibles », a commenté Renaud Adams, président et chef de la direction. Il a poursuivi en déclarant : « Au cours du trimestre, nous avons annoncé une transaction clé avec Alamos conforme à notre engagement de créer une valeur importante pour les actionnaires. Nos actionnaires demeureront exposés au potentiel de croissance de la mine Island Gold et bénéficieront d'une participation significative dans un producteur intermédiaire diversifié doté d'une équipe de direction compétente et expérimentée. »

1 Veuillez vous référer à la section « Mesures financières non définies par les IFRS » présentée à la fin de ce communiqué.

À venir

Mesures financières non définies par les Normes internationales d'information financière (IFRS)
Dans ce communiqué, le terme « coût au comptant par once » est utilisé, lequel est une mesure de performance qui n'a pas de définition normalisée en vertu des IFRS, et peut ne pas être comparable à des mesures similaires présentées par d'autres compagnies. La Société estime que, en plus des mesures traditionnelles définies par les IFRS, la Société et certains investisseurs utilisent cette information pour évaluer la performance de la Société. Par conséquent, il s'agit d'une information fournie à titre supplémentaire, qui ne doit pas être considérée isolément ou en remplacement des mesures de performance calculées conformément aux IFRS. Le coût au comptant par once est une mesure de la performance couramment utilisée au sein de l'industrie minière aurifère, mais qui n'a pas de définition normalisée. La Société communique des données sur le coût au comptant par once en fonction du nombre d'onces vendues. Les coûts au comptant incluent les frais d'exploitation des sites miniers, les frais d'administration, les redevances et les revenus des sous-produits, mais excluent l'amortissement, les charges de désactualisation, les intérêts liés aux obligations de location-financement, les investissements en capital ainsi que les coûts liés à l'exploration et évaluation de projets. Se référer aux rapports de gestion 2017 et 2016 de la Société pour une réconciliation des coûts au comptant aux coûts des ventes.

Mines Richmont inc.
Actuellement, Mines Richmont produit de l'or à partir de la mine Island Gold, en Ontario, où elle progresse également avec le développement de l'extension en profondeur et à l'est de la ressource à haute teneur. Avec plus de 35 ans d'expérience en exploration, développement et exploitation aurifère et une gestion financière prudente, la Société est bien placée pour accroître, de façon rentable, son inventaire de réserves au Canada et entamer avec succès sa nouvelle phase de croissance.

Énoncés prospectifs
Le présent communiqué renferme des énoncés prospectifs qui comportent des risques et des incertitudes. Dans ce communiqué, l'emploi des termes « estimer », « projeter », « anticiper », « prévoir », « viser », « croire », « espérer », « pouvoir », « objectif » et des expressions semblables, de même que d'autres verbes au futur, a pour but d'identifier des énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs sont fondés sur nos attentes actuelles et ne représentent qu'un mode temporel. Sauf exception prévue dans les lois et règlements applicables, la Société ne prend aucun engagement, ni la responsabilité de mettre à jour ou de réviser tout énoncé prospectif ou toute information prospective à la lumière de nouvelles données, d'événements futurs ou pour toute autre raison.

Les facteurs qui peuvent causer une différence importante entre les résultats réels et ceux indiqués dans les énoncés prospectifs incluent, sans s'y limiter, les changements dans le prix de l'or au marché, la valeur du dollar canadien par rapport au dollar américain, la teneur du minerai extrait et des difficultés imprévues dans les activités minières pouvant influer sur les revenus et les coûts de production. D'autres éléments, telles des incertitudes en matière de réglementation gouvernementale, pourraient également modifier les résultats. S'il y a lieu, d'autres risques sont décrits dans la notice annuelle ainsi que dans les rapports annuels et intérimaires de Richmont. L'information prospective incluse dans ce document est faite à la date de publication de ce communiqué.

Mise en garde à l'intention des investisseurs américains concernant les estimations des ressources
L'information contenue dans ce communiqué a pour but de se conformer aux exigences de la Bourse de Toronto et de la législation canadienne en matière de valeurs mobilières qui s'applique, lesquelles diffèrent à certains égards des règles et réglementations promulguées en vertu de la United States Securities Exchange Act of 1934, telle qu'amendée (« Exchange Act ») et telle que promulguée par la United States Securities and Exchange Commission (« SEC »). Les exigences de la Norme canadienne 43-101 relative à l'information concernant les projets miniers (« NI 43-101 ») adoptée par les Autorités canadiennes en valeur mobilière diffèrent de manière significative de celles de la Commission des valeurs mobilières des États-Unis soit la SEC.

Nous suggérons fortement aux investisseurs américains de considérer les divulgations de notre rapport annuel au moyen du formulaire 40-F, dossier no 001-14598, tel que déposé à la SEC en vertu du Exchange Act, qui peut être obtenu, sans frais, de la Société ou sous le profil de la Société sur le site Internet de la SEC à l'adresse : http://sec.gov/edgar.shtml.

Norme canadienne 43-101
Les informations techniques ou scientifiques présentées dans ce communiqué ont été révisées par M. Daniel Adam, géo. Ph.D., vice-président, exploration, un employé de Richmont et une personne qualifiée selon la Norme canadienne 43-101.

 


SOURCE Mines Richmont


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

15 déc 2017
Exploration Typhon Inc. (la «société») annonce la clôture d'un Placement Privé sans courtier par l'émission de 2 610 000 actions accréditives ordinaires à un prix de 0,06$ l'action, de 290 058 actions ordinaires à un prix de 0,06$ et de 2 900 058...

15 déc 2017
Ressources Québec inc. (« RQ »), agissant à titre de mandataire du gouvernement du Québec, a vendu aujourd'hui 14 705 882 actions ordinaires de Nemaska Lithium inc. (« Nemaska ») au prix de 1,82 $ par action, pour une contrepartie totale de...

15 déc 2017
Alimentation Couche-Tard inc. (« Couche-Tard ») annonce qu'elle a obtenu l'autorisation de la Federal Trade Commission (« FTC ») des États-Unis pour procéder à l'acquisition de tous les titres de participation émis et en circulation de...

15 déc 2017
Deux leaders du secteur des technologies supersoniques, Aerion et Lockheed Martin , ont annoncé aujourd'hui la signature d'un protocole d'accord (PA) visant à définir un processus officiel et régulé pour explorer la faisabilité du développement...

15 déc 2017
Depuis 1997, Québec et Espoo (Finlande) sont devenues les villes d'adoption de 40 créateurs québécois et finlandais qui ont participé au programme d'échanges d'artistes et d'ateliers-résidences entre le Conseil des arts et des lettres du Québec et la...

15 déc 2017
Le Canada est déterminé à travailler avec les provinces et les territoires pour faire croître l'économie tout en respectant ses engagements en matière de changements climatiques et en créant des emplois dans les collectivités à l'échelle du pays....




Communiqué envoyé le 12 octobre 2017 à 06:30 et diffusé par :