Le Lézard

CTC : Les familles travailleuses demandent le retrait de l'Afghanistan



OTTAWA, ONTARIO--(CCNMatthews - 17 mai 2006) - Le Congrès du travail du Canada demande le retrait des forces canadiennes en Afghanistan et une augmentation de nos engagements envers ce pays quant à sa reconstruction et son développement.

A sa réunion régulière du printemps, plus tôt cette semaine, le Conseil exécutif du Congrès du travail du Canada a applaudi le courage et la bravoure des femmes et des hommes affectés en Afghanistan. Le Conseil exécutif, qui réunit les leaders des plus grands syndicats au pays ainsi que les présidents et présidentes des fédérations provinciales et territoriales du travail, a adopté une déclaration qui dénonce le fait que le gouvernement fédéral nous fait passer d'une " mission de secours humanitaire et de maintien de la paix de l'OTAN au combat en appuyant la mission militaire des Etats-Unis en Afghanistan. Ce faisant, notre gouvernement a mis tous les soldats canadiens en danger d'une façon sans précédent."

Le Conseil exécutif du Congrès du travail du Canada rejette l'argumentation selon laquelle " la présence du Canada est destinée à faire régner la démocratie en Afghanistan. Nous ne reconnaissons pas non plus que notre présence est censée mettre l'Afghanistan sur la voie du développement durable ou de faire avancer la cause de l'égalité pour les femmes de ce pays."

Pour ces raisons, le Congrès du travail du Canada incite le gouvernement à :
-    prendre les mesures nécessaires pour assurer le retrait
     sécuritaire et immédiat des troupes canadiennes de
     l'Afghanistan.
-    accroître considérablement les ressources financières, humaines
     et autres que nous consacrons aux initiatives multilatérales de
     maintien de la paix qui sont dirigées par l'ONU, tel que
     nécessaire au Darfour.
-    renforcer l'aide au développement en Afghanistan de manière à
     atteindre les objectifs des efforts de reconstruction et inciter
     la société civile à participer à des programmes de développement
     favorisant la bonne gouvernance et le respect des droits de la
     personne, de l'égalité des sexes et des normes fondamentales du
     travail reconnues internationalement.
-    voir à ce que tout déploiement futur de troupes canadiennes
     fasse l'objet d'un vote par les représentants de la population
     du Canada à la Chambre des communes.

Le Congrès du travail du Canada, voix nationale du mouvement syndical, représente 3 millions de travailleuses et travailleurs canadiens. Le CTC réunit les syndicats nationaux et internationaux du Canada, les fédérations provinciales et territoriales du travail et 135 conseils du travail régionaux. Site web : www.congresdutravail.ca




Communiqué envoyé le 17 mai 2006 à 16:22 et diffusé par :