Le Lézard
Classé dans : L'environnement, Chasse, pêche et plein air
Sujets : Politique intérieure, Enjeux environnementaux, Politique environnementale

Les promoteurs de la responsabilité forestière internationale se rencontrent à Vancouver



800 membres de FSC discuteront des grands enjeux économiques, sociaux et environnementaux liés à l'aménagement forestier

VANCOUVER, le 8 oct. 2017 /CNW Telbec/ - Afin de planifier les trois prochaines années de la responsabilité forestière internationale, c'est aujourd'hui que le Forest Stewardship Council (FSC) amorce une semaine d'Assemblée générale triennale à Vancouver.

Plus de 800 personnes venues de plus de 80 pays sont attendues au Westin Bayshore Hotel afin de discuter des politiques qui affectent plus de 200 millions d'hectares de forêt à travers le monde et qui définiront la direction de cette organisation pour les prochaines années.

En tant que détenteur de vastes ressources naturelles forestières, le Canada possède l'une des plus importantes parts de forêt certifiée FSC au monde avec plus de 55 millions d'hectares. Ceci inclut des parties de la forêt boréale, un biome clé pour le secteur forestier canadien. Cette Assemblée générale annuelle comprendra des discussions stratégiques afin d'analyser de quelle manière ce type de forêt se compare aux autres régions en lien avec les enjeux majeurs tels que la déforestation, les risques, la responsabilité sociale ainsi le respect des peuples autochtones et des collectivités.

Assurer les droits et la participation des peuples autochtones au développement forestier est également à l'ordre du jour. Avec sa chambre des peuples autochtones, FSC agit en tant que modèle dans l'inclusion du consentement libre, préalable et éclairé dans le processus décisionnel de la gestion forestière.

 « C'est un moment charnière dans le développement du FSC et la certification forestière, car nous allons débattre des enjeux desquels dépendront non seulement le succès du FSC, mais aussi la pérennité des forêts du monde entier », affirme Kim Carstensen, directeur général du FSC qui a son siège social basé à Bonn en Allemagne. « Nous avons fait beaucoup de progrès à notre dernière Assemblée générale en 2014 avec le lancement de plusieurs nouvelles initiatives. À Vancouver, nous évaluerons les progrès accomplis et définirons la marche à suivre pour continuer ce travail. »

Forum de haut niveau et activités parallèles

L'un des points forts de l'Assemblée générale sera le Forum de haut niveau et ses activités parallèles. Pendant trois jours, des conférenciers renommés issus du monde des affaires, de groupes sociaux et de groupes environnementaux proposeront leur vision du rôle que le FSC peut jouer en sa qualité d'organisme de certification volontaire en matière de gestion responsable des forêts, ainsi que de la manière de susciter la demande des consommateurs pour les produits forestiers provenant de sources durables.

Le premier jour du Forum de haut niveau sera placé sous le thème La véritable valeur des forêts et donnera lieu à des discussions sur la contribution des forêts à la société. Le deuxième jour du Forum aura pour thème Le bois massif et portera, en premier lieu, sur les facteurs qui stimulent la demande de produits de bois massif certifiés à l'échelle régionale et internationale et, en second lieu, sur l'importance grandissante des normes de construction écologiques. Le dernier débat du Forum de haut niveau, Le FSC dans notre quotidien, portera sur la manière dont les entreprises prennent les devants dans la promotion de tendances de consommation durables.

Les conférenciers confirmés de l'Assemblée générale seront Luc Blanchette, ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs du Québec; Doug Donaldson, ministre des forêts, des terres, de l'exploitation des ressources naturelles et du Développement rural de la Colombie-Britannique; Jonathan Wilkinson, Secrétaire parlementaire de la ministre de l'Environnement et du Changement climatique du Gouvernement du Canada; et M. Glenn Mason, sous-ministre adjoint, Service canadien des forêts de Ressources naturelles Canada.

Parmi les conférenciers participant au Forum, mentionnons M. Michael Green, un architecte de Vancouver, faisant un usage novateur du bois dans le domaine de la construction, M. Peter Lantin, président de la Nation Haida et Mme Sarah Chandler, directrice de l'exploitation, Développement de produits et initiatives environnementales chez Apple Inc.

Dans le cadre de l'Assemblée générale, de nombreuses activités parallèles donneront lieu à des débats sur des enjeux d'actualité touchant la foresterie à l'échelle internationale. La forêt boréale canadienne occupera une place de choix dans ces activités, qui permettront aux participants de mieux comprendre l'importance de ce biome pour le secteur forestier canadien et l'environnement de notre planète.

« Nous sommes heureux d'accueillir les délégués de partout dans le monde à l'Assemblée générale à Vancouver et de parvenir à des décisions cruciales qui dicteront l'évolution de notre processus de certification forestière afin de répondre aux exigences d'une foresterie responsable au 21e siècle », déclare François Dufresne, président de FSC Canada. « La clé de notre succès repose dans le processus collaboratif du FSC, qui nous permet d'aborder ces enjeux avec tous les acteurs du milieu. »

Le support des commanditaires permet la présence des membres

SIG, chef de file mondial de l'emballage et du remplissage dans le secteur de l'alimentation et des boissons, est le commanditaire vert de l'Assemblée générale 2017. Le soutien généreux de SIG facilitera la présence des membres FSC qui, autrement, ne disposent pas des ressources nécessaires pour assister à l'Assemblée et exercer leurs droits d'adhésion.

En 2016, l'entreprise a produit suffisamment de carton certifié FSC destiné à l'emballage de liquides pour garantir à ses clients la possibilité de mettre le logo du FSC sur leurs boîtes. À ce jour, plus de 60 milliards de boîtes SIG arborant le logo du FSC ont été vendues, témoignage éloquent de l'importance de l'approvisionnement responsable pour l'entreprise.

L'Assemblée générale du FSC est également rendue possible grâce aux commanditaires suivants : Kingfisher, Fibria, IKEA, CMPC, TetraPak, International Paper, Kimberly-Clark, Precious Woods, Mondi, Lenzing, Klabin, Sappi, Arauco, Greenberg Traurig, Tembec, Arkhangelsk Pulp and Paper Mill, Air Canada, WWF, Sveaskog, National Wildlife Federation, Mercer et BWI.

Pour tout savoir sur l'Assemblée générale et pour voir la liste complète de nos commanditaires, rendez-vous sur le site www.ga2017.fsc.org.

Le FSC et l'Assemblée générale

Le Forest Stewardship Council (FSC) est un organisme mondial à but non lucratif voué à la promotion d'une saine gestion des forêts du monde de manière environnementale, sociale et économique. Le FSC a été créé en 1993 pour aider les consommateurs et les entreprises à trouver des produits provenant de forêts bien gérées et pour fixer des normes de certification des forêts afin d'offrir une vérification crédible aux acheteurs de bois et de produits du bois. Actuellement, près de 200 millions d'hectares et 33 000 sociétés dans le monde sont certifiés selon les normes du FSC. Pour en savoir plus, consultez le site www.fsc.org.

À l'Assemblée générale, les délégués, répartis en trois chambres (environnementale, sociale et économique - une particularité du FSC) pour assurer une représentation égale à tous, votent sur des propositions soumises au préalable par les membres. Cette façon de faire préserve l'équilibre du pouvoir entre les différents intérêts et permet d'obtenir des solutions efficaces et consensuelles touchant la gestion forestière et le commerce des produits forestiers. Pour en savoir plus sur l'AG, y compris sur les participants, les conférenciers, les propositions et le FSC, rendez-vous sur le site https://ga2017.fsc.org/. Pour obtenir du visuel au sujet du FSC, cliquez ici.

À propos du FSC Canada

Le Forest Stewardship Council (FSC) est un organisme international sans but lucratif qui établit des normes sur ce qu'est une forêt gérée de façon responsable, tant sur le plan environnemental que social. Le FSC permet aux entreprises et aux consommateurs de faire des choix éclairés pour l'achat de produits forestiers et induit des changements positifs dans le but de maintenir nos forêts en santé pour les générations à venir. Fondé en 1993, le FSC est présent dans 80 pays. Aujourd'hui, 198 millions d'hectares de forêts sont certifiés par le FSC dans le monde, dont 55 millions au Canada. FSC Canada possède des bureaux partout au Canada. https://ca.fsc.org/fr-ca

 

SOURCE Forest Stewardship Council


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 12:36
OTTAWA, le 20 nov. 2017 /CNW/ - « La décision du Nebraska aujourd'hui d'approuver le permis pour l'oléoduc Keystone XL créera de bons emplois dans la classe moyenne des deux côtés de la frontière canado-américaine. « Notre gouvernement a toujours...

à 09:53
Le lieu de l'événement a été mis à jour. OTTAWA, le 17 nov. 2017 /CNW/ - Les représentants des médias sont priés de noter que la ministre de l'Environnement et du Changement climatique, Catherine McKenna, et le très honorable Brian Mulroney...

à 07:00
GATINEAU, QC, le 20 nov. 2017 /CNW/ - Catherine McKenna, ministre de l'Environnement et du Changement climatique, a pris la tête d'une délégation importante et productive à la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques (COP23) de...

à 07:00
OTTAWA, le 17 nov. 2017 /CNW/ - Les représentants des médias sont priés de noter que la ministre de l'Environnement et du Changement climatique, Catherine McKenna, et le très honorable Brian Mulroney prononceront des allocutions de bienvenue lors du...

à 06:00
L'Aperçu de l'hiver 2017-2018 de MétéoMédia passe en revue les conditions à travers le pays OAKVILLE, ON, le 20 nov. 2017 /CNW/ - Les marathons de pelletage, de constructions de forts, de belles glissades sur les bancs de neige, et les pare-brise...

17 nov 2017
QUÉBEC, le 17 nov. 2017 /CNW Telbec/ - La 23e Conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (COP23) visant à faire avancer la mise en oeuvre de l'accord de Paris, a pris fin aujourd'hui à Bonn, en...




Communiqué envoyé le 8 octobre 2017 à 09:00 et diffusé par :