Le Lézard
Classé dans : L'environnement, Chasse, pêche et plein air
Sujets : Sondages, Opinions et Recheches, Animaux et animaux de compagnie, Enjeux environnementaux, Politique environnementale, Bien-être animal

Inventaire aérien de l'orignal de la zone 1 - Résultats de l'inventaire aérien de l'orignal réalisé à l'hiver 2017 dans la zone de chasse 1



SAINTE-ANNE-DES-MONTS, QC, le 6 oct. 2017 /CNW Telbec/ - Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs dévoile aujourd'hui les résultats de l'inventaire aérien de l'orignal, réalisé au cours de l'hiver 2017, dans la zone de chasse 1.

Dans le cadre du suivi de la population d'orignaux de la zone de chasse 1, la Direction de la gestion de la faune de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, en collaboration avec celle du Bas-Saint-Laurent, a réalisé un inventaire aérien de l'orignal dans cette zone, excluant les réserves fauniques et les parcs, entre le 20 janvier et 5 février 2017. Cet inventaire avait pour but de préciser le niveau de population hivernale d'orignaux, les principaux paramètres démographiques et le taux d'exploitation par la chasse sportive à l'automne 2016.

La population hivernale d'orignaux a été estimée à plus de 16 000 individus, soit une densité moyenne de 8,9 orignaux par 10 km². Ce résultat représente une augmentation de 13 % par rapport à celui estimé de 7,9 orignaux par 10 km² à l'inventaire précédent, réalisé à l'hiver 2007.

La structure de cette population a connu des changements importants depuis 2007. La population hivernale est dominée par une proportion élevée de femelles adultes (64 %), soit une augmentation de 29 % comparativement à 2007. La proportion de mâles dans la population adulte a pour sa part diminué, passant de  29 %  en 2007 à 17 % en 2017.

L'analyse des résultats indique que l'état de situation de la population d'orignaux de la zone 1, excluant les réserves fauniques et les parcs, en 2017, serait principalement imputable à la protection accrue des femelles et au taux d'exploitation élevé des mâles adultes au cours des dernières années. Rappelons que la zone 1 accueille près de 25 000 chasseurs annuellement. Ces deux facteurs ont eu pour impact d'accentuer le déséquilibre des sexes dans la population et d'influer ainsi sur sa productivité.

Pour assurer le maintien de la densité cible de 10 orignaux par 10 km² établie dans le plan de gestion 2012-2019, le Ministère augmentera l'objectif de récolte annuel de femelles adultes au cours des prochaines saisons en ajustant à la hausse le nombre de permis délivrés annuellement autorisant leur abattage. Cette stratégie de gestion permettra du même coup d'atténuer le déséquilibre des sexes actuellement observé dans la population, de diminuer la pression de chasse sur les mâles adultes et de favoriser une meilleure productivité globale de la population.

Les citoyens sont invités à poursuivre leur collaboration en signalant tout acte de braconnage ou geste allant à l'encontre de la protection de la faune, de ses habitats ou du milieu naturel à S.O.S. Braconnage au 1 800 463-2191 ou par courriel à centralesos@mffp.gouv.qc.ca. Ce service est gratuit et confidentiel.

Pour obtenir des renseignements sur le Ministère et en savoir plus sur ses activités et ses réalisations, consultez le mffp.gouv.qc.ca et les réseaux sociaux :

https://www.facebook.com/ForetsFauneParcs
https://twitter.com/MFFP_Quebec

Source :
Catherine Geoffrion
Conseillère en communication
Ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs
Tél. : 418 727-3710, poste 303

 

SOURCE Ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

22 sep 2018
Les côtes et les voies navigables du Canada forment une composante majeure de l'identité canadienne. Nos côtes nous permettent d'exporter nos marchandises à l'étranger et d'en importer au Canada. Elles sont le siège de la pêche au pays, elles...

22 sep 2018
Le port de Victoria est un secteur apprécié des résidents et des touristes depuis plusieurs générations, de même qu'une aire d'alimentation essentielle à la survie de la faune locale. Il est donc important d'en assurer la salubrité. Aujourd'hui,...

21 sep 2018
L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) a confirmé la présence de l'agrile du frêne à Bedford, Nouvelle-Écosse. La nouvelle détection est une première pour la Nouvelle-Écosse, qui se trouve à l'extérieur des zones actuellement...

21 sep 2018
L'Agence canadienne d'évaluation environnementale (l'Agence) doit décider si une évaluation environnementale fédérale est requise pour le projet de forage exploratoire extracôtier au sud-est de Terre-Neuve, situé à 300 kilomètres à l'est de...

21 sep 2018
En tant que principal acheteur de biens et de services canadiens, le gouvernement du Canada utilise une nouvelle méthode d'approvisionnement pour aider les propriétaires de petite entreprise du pays à commercialiser leurs idées et à résoudre des...

21 sep 2018
Le maire de Beaconsfield, M. Georges Bourelle et les élus de la Ville sont heureux d'inviter les représentants des médias à une conférence de presse portant sur une nouvelle étape dans la protection du bois Angell, par l'acquisition de la Ville de...




Communiqué envoyé le 6 octobre 2017 à 08:00 et diffusé par :