Le Lézard
Classé dans : Santé

Animas Corporation cessera ses activités et quittera le marché des pompes à insuline



L'entreprise collaborera avec un partenaire de choix, Medtronic, afin de faciliter la transition des patients qui utilisent une pompe à insuline

CHESTERBROOK, Pennsylvanie, 5 octobre 2017 /CNW/ -- Animas Corporation, l'une des sociétés de soins liés au diabète de Johnson & Johnson, annonce aujourd'hui son intention de mettre un terme à la fabrication et à la vente de pompes à insuline Animas® Vibe® et OneTouch Ping®, de cesser ses activités et de quitter le marché des pompes à insuline.

Animas a sélectionné Medtronic plc (NYSE : MDT), un chef de file mondial dans le domaine du diabète, comme partenaire de choix afin d'assurer une transition fluide pour les patients, le personnel aidant et les prestataires de soins de santé. Les patients qui utilisent une pompe à insuline Animas auront la possibilité de la remplacer par une pompe Medtronic.

La sécurité des patients et la continuité de leurs soins est d'une importance capitale, et Animas maintiendra son service à la clientèle et ses formations et honorera ses garanties. La société continuera aussi de fournir les équipements utilisés avec les pompes à insuline Vibe® Animas® et OneTouch Ping® pendant la période de transition.

« Nous sommes bien au fait que les patients atteints de diabète dépendent de nos produits pour accéder à des soins vitaux, et nous tenons à leur assurer que nous serons à leurs côtés à chaque étape de la transition », soutient Valerie Asbury, directrice générale de Animas Corporation. « Notre priorité absolue est d'assurer que la transition des patients vers Medtronic soit harmonieuse. Depuis plus de 30 ans, la société Medtronic a été un chef de file mondial dans le traitement des personnes diabétiques, et nous sommes convaincus qu'elle offrira un soutien exceptionnel à nos patients et à leurs équipes de soins de santé. »

« Nous sommes très reconnaissants de la confiance, de la fidélité et du respect que nos patients et nos partenaires de soins de santé ont démontrés envers les produits Animas depuis les 12 dernières années », affirme Asbury. « Avec les besoins changeants des clients, les dynamiques de marchés qui évoluent rapidement et la pression accrue de la concurrence, il était trop difficile de poursuivre les activités liées aux pompes à insuline. Nous avons donc décidé de nous retirer du marché. La décision a été extrêmement difficile à prendre, et elle ne s'est pas faite sans avoir scrupuleusement exploré toutes les avenues possibles pour Animas. »

Présentement, environ 90?000 patients se servent de pompes ou de produits Animas. Ces patients, leur personnel aidant et leurs prestataires de soins de santé peuvent visualiser les options de remplacement de pompe à insuline qui s'offrent à eux en visitant www.medtronicdiabetes.com/Animas ou en communiquant avec Medtronic aux numéros de téléphone sans frais suivants :

Les patients, le personnel aidant et les prestataires de soins de santé peuvent également visiter www.animaspatientsupport.com pour obtenir plus d'information.

Animas cesse immédiatement la vente de toutes les pompes à insuline Vibe® Animas® et OneTouch Ping® aux États-Unis et au Canada. Toute décision relative à une sortie d'un marché externe aux États-Unis et au Canada et à un calendrier d'exécution feront l'objet d'une consultation entre les conseils des entreprises concernées. Animas continuera de vendre ses pompes et de desservir normalement les patients, le personnel aidant et les prestataires de soins de santé se trouvant ailleurs qu'aux États-Unis et au Canada qui utilisent actuellement ses produits et ses pompes.

Animas emploie près de 410 personnes dans le monde. Conformément à nos valeurs, tous les membres du personnel touchés seront traités avec équité et respect.

Dans le cadre du processus de révision stratégique des sociétés de soins liés au diabète de Johnson & Johnson annoncé en janvier 2017, Johnson & Johnson continue d'évaluer les options stratégiques visant LifeScan inc., un chef de file mondial dans le domaine de la surveillance de glycémie grâce à la marque de produits OneTouch®.

Le regroupement d'entreprises de Johnson & Johnson demeure dévoué à la prévention et au traitement du diabète et maintiendra ses services offerts aux personnes touchées par cette maladie en offrant des produits, solutions et services innovants par l'entremise de ses divisions d'appareils médicaux; de produits pharmaceutiques; et de biens de consommation. Ceux-ci comportent des initiatives avant-gardistes et des innovations majeures dans des domaines tels que la chirurgie bariatrique et dans les médicaments comme INVOKANA® (canagliflozine) et INVOKAMET® (canagliflozine/metformine HCl).

Avertissement concernant les énoncés prospectifs
Ce communiqué de presse contient des « énoncés prospectifs » au sens de la loi Private Securities Litigation Reform Act de 1995 en ce qui concerne les plans stratégiques liés aux activités de soins pour personnes diabétiques. Le lecteur ne doit pas se fier à ces énoncés prospectifs. Ces énoncés sont fondés sur les attentes actuelles de la société à l'égard d'événements futurs. Si les hypothèses sous-jacentes s'avèrent inexactes, ou si des risques connus ou inconnus ou des incertitudes se concrétisent, des écarts considérables pourraient se produire entre les résultats réels et les prévisions de Animas Corporation, de l'une des entreprises de soins liés au diabète de Johnson & Johnson, ou de Johnson & Johnson. De tels risques et de telles incertitudes peuvent inclure, de façon non limitative : la possibilité que les activités mentionnées ci-dessus ne se réalisent pas de la manière anticipée ou dans le délai prévu; et la possibilité que les bénéfices stratégiques escomptés ou les occasions associées à l'initiative ne se réalisent pas ou que le délai pour qu'elles se réalisent soit plus long que prévu. Une liste et une description plus détaillées de ces risques, incertitudes et autres facteurs se trouve dans le rapport annuel de Johnson & Johnson sur le formulaire 10-K pour l'année financière se terminant le 1er janvier 2017, dont ceux figurant sous la rubrique « Item 1A. Risk Factors », son rapport trimestriel le plus récent sur le formulaire 10-Q, notamment ceux qui figurent sous la rubrique « Cautionary Note Regarding Forward-Looking Statements », ainsi que dans la documentation soumise ultérieurement par l'entreprise auprès de la Securities and Exchange Commission. Les exemplaires de ces documents sont disponibles en ligne à www.sec.gov, www.jnj.com ou sur demande adressée à Johnson & Johnson. Ni les sociétés de soins liés au diabète de Johnson & Johnson ni Johnson & Johnson ne s'engagent à mettre à jour un quelconque énoncé prospectif à la suite d'une nouvelle information, d'événements futurs ou d'autres renseignements.

SOURCE Johnson & Johnson Diabetes Care Companies


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 15:48
Coeur + AVC est heureuse que de sévères restrictions pour un emballage neutre et normalisé soient imposées à tous les produits du tabac. Les mesures annoncées sont considérées comme les plus rigoureuses et les plus complètes au monde....

à 15:15
Compte tenu de la disponibilité croissante de bandelettes de test de drogues sur les étagères des magasins et en ligne, Santé Canada souhaite rappeler aux Canadiens les limites des bandelettes de test du fentanyl pour détecter le fentanyl ou d'autres...

à 15:15
L'été est arrivé, tout comme vos festivals préférés! Les festivals de musique ainsi que d'autres événements et fêtes organisés au Canada sont un excellent moyen de s'amuser entre amis et de profiter du beau temps. Tout en célébrant, il est important...

à 15:14
Les représentantes et représentants des médias sont invités à assister à une conférence de presse au cours de laquelle le député d'Ungava et adjoint parlementaire du ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, monsieur Jean Boucher, au nom du...

à 15:01
Malgré les efforts déployés pendant des décennies pour faire baisser le taux de tabagisme et en dépit de la diminution constante du pourcentage de Canadiens qui fument, le tabagisme demeure la principale cause évitable de décès et de maladies au...

à 13:45
Le gouvernement du Québec autorise l'Université McGill à élaborer un projet d'aménagement et de rénovation de l'ancien hôpital Royal Victoria, sur le site patrimonial du Mont-Royal. Par le fait même, il confie à la Société québécoise des...




Communiqué envoyé le 5 octobre 2017 à 07:00 et diffusé par :