Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujets : Sondages, Opinions et Recheches, Services aux petites entreprises

Les jeunes entrepreneurs canadiens favorisent de plus en plus l'exportation : sondage de la Banque CIBC



La moitié des propriétaires de PME injecteront des capitaux pour faire croître leur entreprise dans la prochaine année, alors que les propriétaires d'entreprise vieillissants se préparent à la retraite

TORONTO, le 5 oct. 2017 /CNW/ - Près des trois quarts (72 %) des jeunes propriétaires de PME canadiennes âgés de 25 à 39 ans exportent des biens et services et près de la moitié d'entre eux ont commencé à accorder une plus grande importance à la croissance internationale dans les cinq dernières années seulement, selon un nouveau sondage de la Banque CIBC (TSX : CM) (NYSE : CM). L'exportation étant un élément fondamental de leur croissance, les deux tiers se disent préoccupés par l'incertitude commerciale actuelle.

Au cours des douze prochains mois, la moitié des propriétaires de PME injecteront des capitaux dans leur entreprise pour en assurer la croissance, révèle un nouveau sondage de la Banque CIBC. Les jeunes entrepreneurs du Canada se concentrent sur la croissance internationale, tandis que les propriétaires d'entreprise plus âgés pensent à la retraite. (Groupe CNW/Banque CIBC)

« Il est très agréable et encourageant de constater que les jeunes propriétaires d'entreprise s'intéressent à la croissance à l'extérieur de nos frontières, affirme Andrew Turnbull, premier vice-président, Services bancaires aux PME, Banque CIBC. Il est également normal de s'inquiéter quant à l'incertitude commerciale. Qu'il s'agisse des exigences changeantes des clients, de la volatilité des marchés ou du ralentissement de la croissance économique, ce qui compte, c'est votre façon de planifier et de gérer les périodes d'incertitude. Il est essentiel d'établir un plan solide pour orienter une entreprise vers la réussite, surtout lorsqu'il s'agit d'entreprises souhaitant croître au-delà de leur marché local. »

Principaux résultats du sondage :

« Habituellement, les propriétaires d'entreprise attendent d'avoir atteint un stade plus avancé de leur cycle de croissance avant de prendre de l'expansion à l'étranger, indique M. Turnbull. Cependant, ils le font maintenant beaucoup plus tôt en raison de l'essor du cybercommerce et de l'adoption de nouvelles technologies qui créent davantage d'occasions de croissance rentables. Ces phénomènes ont contribué à l'accélération du rythme de la croissance, en particulier chez les jeunes entrepreneurs. »

« Cette attention portée sur la croissance internationale est une tendance positive, ajoute-t-il, mais elle présente aussi des défis particuliers pour les propriétaires d'entreprise. »

Bien que les propriétaires d'entreprise soient tous d'accord pour dire que la force de la concurrence (31 %) constitue leur principal défi, ceux qui sont âgés de moins de 40 ans sont presque aussi préoccupés par les sources de croissance future (25 %), leur capacité à s'adapter rapidement aux besoins changeants du marché (25 %) et les fluctuations de la valeur des devises (24 %).

Parmi ceux qui n'exportent pas de biens et services, plus de deux propriétaires de PME sur cinq (41 %) se disent satisfaits de leur volume, de leur croissance et de leurs revenus actuels, 21 % n'y ont pas pensé et 16 % s'inquiètent des exigences juridiques et réglementaires qu'ils jugent trop complexes.

« Il est important de collaborer avec une bonne équipe de conseillers en vue d'élaborer un plan de croissance qui vous aidera à vous préparer et à conquérir de nouveaux marchés avec confiance, affirme M. Turnbull. Il faut prendre en considération plusieurs facteurs qui contribuent à diminuer les risques et à orienter votre entreprise vers la réussite, notamment votre présence en ligne, votre plan de marketing, le cybercommerce, vos prévisions de revenus, vos besoins relatifs aux flux de trésorerie, le financement du commerce extérieur et les solutions d'opérations de change. »

Le décompte commence pour les propriétaires d'entreprise vieillissants

Les résultats de l'étude démontrent que 63 % des propriétaires d'entreprise de 60 ans et plus ne prévoient pas de faire croître leur entreprise ou d'étendre leurs activités dans la prochaine année et que plus d'un tiers d'entre eux (36 %) envisagent de fermer, de vendre ou de transférer leur entreprise.

Pourtant, le sondage a révélé que la majorité (78 %) des propriétaires d'entreprise vieillissants n'ont pas établi de plan officiel ou précis quant à leur retraite ou à la gestion d'une situation d'urgence inattendue.

« Certains propriétaires d'entreprise envisagent de vendre en raison des gains récemment enregistrés dans l'économie et le marché immobilier, affirme Sean Foran, directeur général, Planification de la transition d'entreprise, Groupe Stratégies de gestion de patrimoine CIBC. Les entrepreneurs consacrent beaucoup de temps et d'efforts à la croissance et à l'expansion de leur entreprise, mais trop peu d'entre eux ont un plan de sortie clairement défini. »

« La réduction progressive des activités d'une entreprise, si elle n'est pas gérée avec précaution, peut être un processus complexe comportant d'importantes conséquences fiscales, tout comme le transfert vers des membres de la famille ou des partenaires d'affaires, ajoute-t-il. »

« La pire erreur commise par les propriétaires de PME est de ne pas lancer ces discussions assez tôt, indique M Foran. Il est important de collaborer avec une équipe d'experts formée d'avocats, de comptables et de conseillers financiers afin d'obtenir une valorisation plus élevée, de maximiser votre revenu de retraite et de réduire votre facture fiscale globale. »

Vous ne savez pas si vous êtes prêt à réduire progressivement vos activités? Servez-vous du guide Planification de la transition d'une entreprise de la Banque CIBC et discutez avec les membres de votre équipe d'experts pour évaluer votre état de préparation et établir un plan pour la transition éventuelle de votre entreprise.

PRINCIPALES CONCLUSIONS DU SONDAGE :

Pourcentage des propriétaires de PME canadiennes qui envisagent d'engager des dépenses en immobilisations pour faire croître leur entreprise ou étendre leurs activités dans les 12 prochains mois, selon l'âge du propriétaire :


Tous les propriétaires
d'entreprise

De 25 à 39 ans

De 40 à 59 ans

60 ans et plus

Oui

53 %

67 %

53 %

23 %

Non

30 %

16 %

28 %

63 %

Ne sait pas

17 %

17 %

19 %

14 %

 

Principaux projets d'expansion parmi les propriétaires qui prévoient de faire croître leur entreprise dans les 12 prochains mois, selon l'âge :


Tous les propriétaires
d'entreprise

De 25 à 39 ans

De 40 à 59 ans

60 ans et plus

Augmentation de la capacité ou de la production

43 %

41 %

46 %

34 %

Expansion dans de nouveaux marchés au Canada

39 %

39 %

38 %

50 %

Ajout d'un nouveau produit

38 %

34 %

42 %

26 %

Augmentation des initiatives de marketing

36 %

29 %

41 %

37 %

Expansion à l'extérieur du Canada

30 %

31 %

31 %

21 %

 

Trois principales raisons des propriétaires qui NE PRÉVOIENT PAS de faire croître leur entreprise ou d'étendre leurs activités dans les 12 prochains mois, selon l'âge :


Tous

De 25 à 39 ans

De 40 à 59 ans

60 ans et plus

La taille actuelle de mon entreprise me satisfait

45 %

42 %

49 %

42 %

J'envisage de fermer, de vendre ou de transférer mon entreprise

21 %

9 %

15 %

36 %

Les flux de trésorerie sont insuffisants

8 %

15 %

8 %

3 %

 

Pourcentage de PME canadiennes qui exportent des biens et services, selon l'âge du propriétaire :


Tous les propriétaires
d'entreprise

De 25 à 39 ans

De 40 à 59 ans

60 ans et plus

0 %

41 %

29 %

41 %

63 %

1-24 %

32 %

30 %

35 %

25 %

25-49 %

19 %

32 %

16 %

4 %

50-74 %

6 %

8 %

6 %

5 %

75-100 %

2 %

2 %

3 %

3 %

Marchés vers lesquels les PME canadiennes exportent des biens et services, parmi celles qui en exportent :


Tous les propriétaires d'entreprise

De 25 à 39 ans

De 40 à 59 ans

60 ans et plus

É. U.

84 %

83 %

85 %

81 %

Europe

31 %

30 %

32 %

28 %

Amérique latine

16 %

16 %

17 %

11 %

Chine

14 %

18 %

12 %

9 %

Ailleurs en Asie (à l'exclusion de la Chine)

9 %

6 %

9 %

16 %

Autre

3 %

3 %

2 %

13 %

 

Principaux défis des propriétaires de PME canadiennes, selon l'âge :


Tous les propriétaires
d'entreprise

De 25 à 39 ans

De 40 à 59 ans

60 ans et plus

Concurrence trop forte

31 %

30 %

31 %

31 %

Manque de main-d'oeuvre qualifiée ou taux de roulement du personnel trop élevé

26 %

22 %

28 %

27 %

Hausse ou fluctuation du coût des intrants

24 %

23 %

23 %

26 %

Sources de la croissance future

23 %

25 %

22 %

22 %

Manque de temps pour faire la promotion de mon entreprise auprès de nouveaux clients

20 %

20 %

19 %

22 %

Fluctuation de la valeur du dollar et des devises

19 %

24 %

17 %

17 %

Capacité à s'adapter rapidement aux besoins changeants du marché

17 %

25 %

14 %

7 %

Planification de la relève ou de la transition

18 %

15 %

18 %

27 %

 

Aspects de l'entreprise qui ont connu une croissance dans les cinq dernières années, selon l'âge du propriétaire :


Tous

De 25 à 39 ans

De 40 à 59 ans

60 ans et plus

Nombre d'employés

49 %

61 %

48 %

25 %

Quantité de produits et services

52 %

61 %

52 %

35 %

Volume des exportations

31 %

41 %

30 %

13 %

Accent sur la croissance internationale

34 %

46 %

33 %

13 %

Utilisation de nouvelles technologies

61 %

66 %

59 %

57 %

Accent sur l'innovation

57 %

66 %

57 %

38 %

 

Pourcentage de propriétaires de PME canadiennes qui ont établi un plan de transition pour la retraite ou en cas d'urgence :


60 ans et plus

Oui, mais il est assez informel

29 %

Oui, j'ai un plan officiel détaillé que j'ai créé avec mes conseillers

15 %

Oui, j'ai un plan officiel détaillé que j'ai créé seul

8 %

Non, mais je planifie en créer un

29 %

Non, et je ne planifie pas en créer un

20 %

 

À propos du sondage de la Banque CIBC sur les PME :

Entre le 6 et le 15 septembre 2017, un sondage en ligne a été mené auprès de 1 014 Canadiens adultes choisis au hasard parmi des décisionnaires de PME (507 comptant de 1 à 25 employés et 507 comptant de 26 à 100 employés) inscrits au Forum Angus Reid ou à EMI Research Solutions. La marge d'erreur, qui mesure la variabilité d'échantillonnage, est de ± 3,1 %, 19 fois sur 20. Les écarts dans les totaux ou entre ceux-ci s'expliquent par le fait que les chiffres ont été arrondis.

À propos de la Banque CIBC

La Banque CIBC est une importante institution financière canadienne d'envergure mondiale qui compte 11 millions de clients, tant des particuliers que des entreprises, y compris des clients institutionnels et du secteur public. Par l'intermédiaire de Services bancaires personnels et PME, de Groupe Entreprises et de Gestion des avoirs, et de Marchés des capitaux, la Banque CIBC offre un éventail complet de conseils, de solutions et de services au moyen de son réseau de services bancaires numériques de premier plan, et de ses emplacements dans tout le Canada, aux États-Unis et dans le monde entier. Vous trouverez d'autres communiqués de presse et d'autres renseignements sur la Banque CIBC à www.cibc.com/ca/media-centre ou sur LinkedIn (www.linkedin.com/company/cibc), Twitter @CIBC, Facebook (www.facebook.com/CIBC) et Instagram @CIBCMaintenant.

SOURCE Banque CIBC


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 18:47
Graft, le premier réseau blockchain libre mondial de passerelle de paiement conçu pour les points de vente, a été plus vite que prévu et a lancé son réseau principal le 16 janvier 2018, avant même qu'elle procède à sa première levée de fonds via...

à 18:00
À l'occasion du sixième cycle de négociations de l'Accord de libre-échange nord-américain (ALENA), qui se déroule à Montréal, le ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, M. Laurent Lessard, accompagné de nombreux partenaires de...

à 16:00
Itinéraire du premier ministre Justin Trudeau pour le lundi 22 janvier 2018 : Toutes les heures indiquées sont les heures locales.   Ottawa (Ontario) 8 h 45 Le premier ministre quittera pour Davos, Suisse. Centre d'accueil du...

à 12:15
Le gouvernement du Québec est fier d'annoncer des investissements de plus de 1,6 million de dollars pour favoriser le développement de l'offre touristique de la région du Bas-Saint-Laurent. Plus précisément, une aide financière de 788 000 $ est...

à 08:46
L'International Bank of Qatar (ibq) dément fermement toute implication dans la prétendue offre de financement de 15,56 milliards de dollars relative aux droits TV du championnat de football italien la Liga Série A.      (Logo:...

19 jan 2018
Le syndicat des Teamsters est soulagé de l'acquittement des trois travailleurs de la Montreal, Maine & Atlantic qui étaient accusés de négligence criminelle dans le déraillement de Lac-Mégantic. Ce long procès a mis en évidence les lacunes de...




Communiqué envoyé le 5 octobre 2017 à 04:00 et diffusé par :