Le Lézard
Classé dans : L'environnement, Vacance et tourisme, Chasse, pêche et plein air
Sujets : Nouveaux produits et services, Conservation / Recyclage, Animaux et animaux de compagnie, Enjeux environnementaux, Politique environnementale

Attirer les oiseaux avec des plantes indigènes au Centre d'interprétation de la nature du lac Boivin



GRANBY, QC, le 4 oct. 2017 /CNW Telbec/ - Le Centre d'interprétation de la nature du lac Boivin (CINLB) vient de terminer l'aménagement d'un nouveau jardin éducatif grâce à la contribution financière de 13 550 $ de la Fondation Hydro-Québec pour l'environnement. Composé de plantes indigènes attractives pour les oiseaux, ce nouvel aménagement a été conçu afin de contrer l'impact des plantes exotiques envahissantes. Le CINLB est heureux d'annoncer officiellement l'ouverture de cet espace éducatif et de remercier les partenaires qui ont contribué à sa réalisation.

Depuis plusieurs années, le CINLB fait face à un problème majeur sur son territoire : la propagation fulgurante du nerprun bourdaine, un arbuste exotique extrêmement envahissant dont les petits fruits sont prisés des oiseaux. En parallèle, les suivis annuels de la faune aviaire effectués en région confirment une baisse constante de certaines espèces.

Pour solutionner ces problèmes, le CINLB a aménagé un jardin éducatif mettant en relation les plantes et les oiseaux afin d'encourager les gens à privilégier des espèces végétales indigènes dans leurs jardins tout en aidant la faune aviaire. Au total, 30 espèces végétales ont été plantées. Pour inciter les visiteurs à intégrer certaines de ces espèces dans leurs aménagements paysagers, 16 panneaux d'interprétation associant une plante indigène à des espèces spécifiques d'oiseaux ont été installés le long d'un petit sentier traversant le jardin. D'une superficie d'environ 300 m², le jardin a ainsi remplacé une section gazonnée située en avant du pavillon d'accueil, créant un milieu à la fois esthétique et utile pour plusieurs oiseaux ainsi que pour de nombreux insectes pollinisateurs.

« C'est avec fierté que le CINLB inaugure aujourd'hui ce jardin éducatif qui met l'accent sur la relation entre les plantes et les oiseaux et qui représente une source d'inspiration pour les visiteurs. Chaque année, le pavillon accueille plus de 100 000 personnes, que ce soit des marcheurs, des cyclistes ou encore des visiteurs de la boutique et des salles d'exposition, rappelle M. Michel Aubé, vice-président du CINLB. Ce passage obligé et invitant offre une belle occasion au CINLB de sensibiliser les visiteurs au rôle que jouent les plantes indigènes. Les 16 panneaux, chacun associé à une plante indigène, sont attrayants et informatifs. Je tiens d'ailleurs à remercier sincèrement les photographes qui ont contribué à les embellir. Et c'est avec gratitude que je remercie, au nom du CINLB et de tous ses visiteurs, la Fondation Hydro-Québec pour l'environnement pour son appui financier et son aide dans la mise en oeuvre du projet. »

Ce projet de sensibilisation s'inscrit pleinement dans la mission de la Fondation Hydro-Québec pour l'environnement. « Aider les collectivités locales à s'outiller afin d'agir sur les milieux naturels qu'ils côtoient et leur permettre ainsi de contribuer au maintien de la biodiversité est un objectif de sensibilisation tout à fait louable auquel la Fondation est heureuse de s'être associée », mentionne Carlo Gagliardi, directeur général de la Fondation.

Fondé en 1980, le Centre d'interprétation de la nature du lac Boivin (CINLB), organisme à but non lucratif, a pour mission de conserver son territoire, ses habitats, sa faune et sa flore pour les générations actuelles et futures. En 2016, plus de 180 000 visiteurs ont fréquenté son vaste territoire de 450 ha qui comporte un réseau de sentiers totalisant 9,7 km. Le CINLB est le gardien d'un espace exceptionnel reconnu comme une zone d'importance internationale pour la conservation des oiseaux (ZICO). En 2012, le CINLB a reçu l'accréditation FSC (Forest Stewardship Council) pour sa gestion respectueuse de la forêt.

La Fondation Hydro-Québec pour l'environnement soutient des organismes qui oeuvrent concrètement à la protection, à la restauration et à la mise en valeur des milieux naturels et qui s'efforcent de sensibiliser les collectivités locales aux enjeux environnementaux particuliers dans leur milieu de vie. De 2001 à 2016, la Fondation a accordé 14,1 millions de dollars à 256 projets mis en oeuvre dans toutes les régions administratives du Québec. La valeur globale de ces projets est estimée à un peu plus de 46 millions de dollars. Pour en savoir plus sur les différents projets auxquels la Fondation a contribué, visitez le www.hydroquebec.com/fondation-environnement.

 

SOURCE Fondation Hydro-Québec pour l'environnement


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 01:37
CHANGSHA, Chine, 31 juillet 2015 /PRNewswire/ -- ZKenergy Science & Technology Co., Ltd. (« ZKenergy ») a annoncé aujourd'hui que la société a gagné son procès contre Wuxi Suntech Power Co., Ltd. (« Wuxi Suntech ») au sujet de différends contractuels...

1 aoû 2015
Ces fonds permettront d'assurer la gestion et l'exploitation des nouvelles parcelles récemment cédées au parc urbain national de la Rouge, qui s'étendent sur 21 kilomètres carrés TORONTO, le 1er août 2015 /CNW/ - Aujourd'hui, Paul Calandra,...

31 jui 2015
LAKE LOUISE, AB, le 31 juill. 2015 /CNW/ - Blake Richards, député de Wild Rose, au nom de l'honorable Leona Aglukkaq, ministre de l'Environnement et ministre responsable de Parcs Canada, a annoncé aujourd'hui des investissements s'élevant à plus de...

31 jui 2015
QUÉBEC, le 31 juill. 2015 /CNW Telbec/ - L'Administration portuaire de Québec (APQ), par l'entremise de son président-directeur général, Monsieur Mario Girard, a effectué une demande afin de soumettre le projet de terminal multifonctionnel en eau...

31 jui 2015
OTTAWA, le 31 juill. 2015 /CNW/ - L'honorable Leona Aglukkaq, ministre de l'Environnement, ministre de l'Agence canadienne de développement économique du Nord et ministre du Conseil de l'Arctique, a annoncé aujourd'hui une aide financière...

31 jui 2015
OTTAWA, le 31 juill. 2015 /CNW/ - Dans le cadre de la modernisation et du renforcement de la Loi canadienne sur l'évaluation environnementale (2012) (LCEE 2012) mise en place pour appuyer l'initiative gouvernementale de « Développement responsable...




Communiqué envoyé le 4 octobre 2017 à 13:00 et diffusé par :