Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Santé
Sujets : Sondages, Opinions et Recheches, Nouvelles - Monde du travail, Plaidoyer (politique)

Il est temps d'arrêter de jouer à l'autruche et d'agir pour la santé psychologique du personnel du réseau de la santé, des services sociaux et des services de garde



SHERBROOKE, QC, le 4 oct. 2017 /CNW Telbec/ - Alertée par les données inquiétantes sur l'état de santé du personnel du réseau de la santé, des services sociaux et des services de garde, la Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN) tient aujourd'hui et demain un colloque sur la santé psychologique du personnel. Pour la FSSS-CSN, il faut poursuivre les travaux et mettre une pression supplémentaire sur les établissements du réseau et le gouvernement pour agir pour une meilleure santé psychologique.

Des données qui ont de quoi alerter

La santé psychologique du personnel du réseau de la santé, des services et des services de garde fait malheureusement de plus en plus la manchette. Les données illustrent l'ampleur du problème. Les données de la CNESST démontrent que c'est le secteur de la santé et des services sociaux qui est le plus risqué en termes d'accidents du travail. En 2014, le secteur compte pas moins de 18,4% des réclamations d'accidents du travail acceptées par la CNESST. Parmi les arrêts du travail dans le secteur, ceux pour cause psychologique sont en augmentation. En Estrie, c'est une hausse de 47% des congés de maladie pour cause psychologique. C'est près de 1500 dossiers de travailleuses et travailleurs pour l'année 2016-2017.

« Ça ne peut plus durer! Les témoignages de travailleuses et travailleurs épuisés s'accumulent à chacune de nos visites dans les établissements. Tout cela est dû à la surcharge et à la violence au travail qui font maintenant trop partie du quotidien. La conséquence, c'est que l'absentéisme augmente et que des gens quittent le réseau. Et chaque fois, ce sont des drames humains : du préposé qui a subi une agression, en passant par le paramédic qui vit un choc post-traumatique ou l'éducatrice qui subit de la violence verbale. C'est le temps que le ministre arrête de jouer à l'autruche et agisse! », lance Guy Laurion, vice-président de la FSSS-CSN.

Un colloque sur la santé psychologique

Pour faire face à cette situation inquiétante, la FSSS-CSN prend les grands moyens. Elle organise aujourd'hui et demain un colloque qui s'adresse à ces représentants syndicaux de partout au Québec pour les outiller sur les enjeux de santé psychologique. Cette nouvelle étape leur permettra de mettre une pression supplémentaire sur leurs employeurs pour agir en prévention.

« J'aimerais bien voir un employeur venir remettre en question le fait que l'état de santé du personnel du réseau se détériore. Ils doivent en prendre acte et agir! Nous, on forme notre monde pour qu'ils appuient les travailleuses et travailleurs et qu'on règle les problèmes de santé psychologique. Maintenant, c'est aux employeurs et au ministre de nous dire ce qu'ils entendent faire pour changer les choses. Ils ont justement une occasion en or de changer de cap dans les négociations locales qui s'amorcent! », de conclure Guy Laurion.

À propos de la FSSS-CSN

La Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN) compte plus de 110 000 membres dans les secteurs publics et privés. La FSSS est la plus grande organisation syndicale dans le secteur de la santé et des services sociaux et dans les services de garde. La FSSS-CSN agit en faveur d'une société plus équitable, plus démocratique et plus solidaire.

 

SOURCE Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN)


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 16:30
Dans le cadre des Conférences de l'Ordre 2018, onze pharmaciens ont reçu le titre Fellow de l'Ordre des pharmaciens du Québec (FOPQ). Ce titre a vu le jour en 2017 afin, notamment, de reconnaître des pharmaciens qui sont des modèles et des leaders...

à 16:30
Le prix Louis-Hébert 2018, la plus haute distinction décernée par l'Ordre des pharmaciens du Québec, a été remis à M. Jean-Pierre Grégoire, pharmacien et professeur retraité de la Faculté de pharmacie de l'Université Laval. M. Grégoire a toujours eu...

à 16:30
C'est avec fierté que l'Ordre des pharmaciens du Québec a remis le prix Innovation 2018 à la pharmacienne Rachel Rouleau, instigatrice et responsable du projet d'évaluation de la personnalisation des soins pharmaceutiques (PEPS) en centre...

à 16:30
Le Mérite du Conseil interprofessionnel du Québec (CIQ) a été remis aujourd'hui à la pharmacienne Marie-Christine Anctil des mains de Mme Gyslaine Desrosiers, présidente du CIQ. Diplômée en pharmacie de l'Université de Montréal en 2005,...

à 15:20
Belleisle Foods Ltd. procède au rappel de salade de chou de la marque Belleisle Farms parce que ce produit pourrait être contaminé par la bactérie Listeria monocytogenes. Le produit visé décrit ci-dessous ne doit pas être consommé. Le...

à 14:52
Au cours des dix dernières années, le Québec a profité d'un programme de vaccination contre le VPH gratuit, efficace, et sécuritaire qui nous protégeait ainsi que nos enfants contre plusieurs cancers. À compter de ce mois-ci, les enfants du Québec...




Communiqué envoyé le 4 octobre 2017 à 10:45 et diffusé par :