Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujets : Droit / Problèmes légaux, Gouvernement européen, Affaires étrangères, Sécurité publique

ECCHR : les expulsions effectuées par l'Espagne aux frontières extérieures de l'UE violent la Convention européenne des droits de l'homme



BERLIN et STRASBOURG, France, October 4, 2017 /PRNewswire/ --

Les autorités espagnoles expulsent systématiquement, et souvent violemment, les réfugiés et migrants à la frontière avec le Maroc. Cette pratique de longue date de refoulement aux frontières extérieures de l'Union européenne (UE) est illégale. Les expulsions automatiques violent la Convention européenne des droits de l'homme (CEDH), comme l'a statué la Cour européenne des droits de l'homme (ECtHR) aujourd'hui à Strasbourg.

Le jugement a été rendu suite à deux plaintes contre l'Espagne déposées à l'ECtHR en février 2015 par deux réfugiés du Mali et de la Côte d'Ivoire fondées sur l'initiative et l'expertise du Centre européen pour les droits constitutionnels et les droits de l'homme (ECCHR). La décision du tribunal stipule que les pratiques de refoulement appliquées par l'Espagne à la frontière hispano-marocaine violent l'Article 4 du Protocole 4 (Interdiction des expulsions collectives) et l'Article 13 (Droit à un recours effectif) de la CEDH.

N.D. et N.T. (dont les noms sont rendus anonymes pour des raisons de protection) ont franchi la barrière frontalière à Melilla et sont entrés en Espagne le 13 août 2014. La garde civile espagnole les a arrêtés, afin de littéralement les « refouler » au Maroc immédiatement - sans qu'ils n'aient accès à une protection ou à des procédures légales.

Leurs plaintes sont soutenues par l'ECCHR en coopération avec Brot für die Welt, et ils sont représentés par les avocats collaborant avec l'ECCHR à Madrid et Hambourg. Dans le cadre d'autres procédures de l'ECtHR, l'ECCHR soutient les plaintes de réfugiés de Syrie, d'Irak et d'Afghanistan contre leur expulsion illégale à proximité d'Idomeni à la frontière gréco-macédonienne.

« Le contentieux contre l'Espagne a un impact qui dépasse cette seule affaire. Il crée un précédent afin de faire valoir le droit fondamental du respect des droits des réfugiés et des migrants », a déclaré Wolfgang Kaleck, secrétaire général de l'ECCHR. « Le jugement de l'ECtHR précise que le régime frontalier de l'Espagne viole les droits de l'homme, parce que la Convention s'applique également aux frontières extérieures de l'UE. »

Gonzalo Boye, avocat collaborant avec l'ECCHR, a affirmé : « Le gouvernement espagnol, notamment le ministre de l'Intérieur Juan Ignacio Zoido, doit agir maintenant et abroger la loi sur la "Protection de la sécurité publique" ("Ley de protección de la seguridad ciudadana") ».

Contact :Tél. : +49(0)172-587-0087, E-mail : bermejo@ecchr.eu


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 15:30
QUÉBEC, le 20 oct. 2017 /CNW Telbec/ - Après s'être illustrés au gala régional de l'Ordre national du mérite agricole (ONMA), tenu le 29 septembre dernier à Québec, les entrepreneurs agricoles des régions de la Capitale-Nationale et de la...

à 15:28
RIMOUSKI, QC, le 20 oct. 2017 /CNW Telbec/ - À quelques heures d'une possible mise sous tutelle du gouvernement catalan par Madrid et dans la foulée d'emprisonnements politiques de militants indépendantistes, la députée Manon Massé réitère, au nom de...

à 15:03
MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 20 oct. 2017) - Corporation Éléments Critiques (la « Société » ou « Critical Elements ») (TSX CROISSANCE:CRE)(OTCQX:CRECF)(FRANCFORT:F12) est heureuse d'annoncer le dépôt sur SEDAR d'un rapport technique conforme au...

à 15:01
ISCHIA, Italie, le 20 oct. 2017 /CNW/ - Aujourd'hui, l'honorable Ralph Goodale, ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile, a publié la déclaration suivante après avoir assisté à la réunion des ministres de l'Intérieur du G7. « Dans...

à 14:15
MONTRÉAL, le 20 oct. 2017 /CNW/ - Le 22 septembre 2017, Ali Reza Sultani a déposé auprès du Tribunal administratif des marchés financiers une demande de révision des décisions rendues par une formation d'instruction de l'OCRCVM les 7 février et 29...

à 14:05
MONTRÉAL, le 20 oct. 2017 /CNW Telbec/ - Technoparc Montréal et FPInnovations ont conclu aujourd'hui la transaction d'achats de terrains par FPInnovations en vue de sa mise en place au Technoparc de Montréal. Les terrains, totalisant une superficie...




Communiqué envoyé le 4 octobre 2017 à 09:22 et diffusé par :