Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujets : Sondages, Opinions et Recheches, Personnes âgées

Sondage annuel de Question Retraite : les répondants, des travailleurs québécois âgés entre 18 et 44 ans, ont de bonnes connaissances en finances personnelles, mais ils se sentent moins bien outillés pour planifier leur retraite



QUÉBEC, le 4 oct. 2017 /CNW Telbec/ - Question Retraite présente les faits saillants de son sondage annuel. Les 1 030 répondants, des travailleurs québécois âgés entre 18 et 44 ans, disent avoir de bonnes connaissances en finances personnelles. Par contre, ils se sentent moins en confiance et moins bien outillés pour planifier adéquatement leur retraite.

Sur une note positive, il est encourageant de constater que 9 répondants sur 10 démontrent un niveau de connaissance très élevé quant à la gestion de leurs finances personnelles. De plus, le trois quarts des répondants détiennent au moins un outil d'épargne et 7 répondants sur 10 se disent intéressés à s'informer sur l'épargne.

À l'inverse, il semble que la planification financière de la retraite est complexe pour le deux tiers des répondants. Seulement 29 % d'entre eux ont visité un site web pour obtenir de l'information sur le sujet et à peine plus du tiers (35 %) ont consulté un professionnel de la planification financière. Sur ce point, les raisons le plus souvent évoquées sont le manque d'argent à investir, le bas âge, le fait de ne pas savoir comment procéder et la peur de se faire juger pour leur manque d'argent.

« Il est rassurant d'observer que la majorité des répondants semblent avoir une bonne connaissance des finances personnelles et ont débuté à épargner. Là où le bât blesse, c'est quand on leur parle de la planification de leur retraite et de leur capacité à agir en matière de finances. Cette situation nous inquiète un peu, car la retraite demande autant sinon plus de préparation et de planification que les autres étapes importantes de la vie, comme l'achat d'une première maison ou l'arrivée des enfants par exemple », de déclarer la présidente de Question  Retraite, madame Nathalie Bachand.

« Les gens ne sont pas seuls. Des outils et des professionnels existent et sont disponibles pour faciliter la préparation à la retraite. Pour Question Retraite, les données du sondage confirment qu'il faut poursuivre et accentuer nos efforts de sensibilisation pour briser les tabous entourant l'argent et aider les gens à agir concernant la planification financière de leur retraite. Il faut convaincre un maximum de gens que cette démarche est rassurante et accessible », d'ajouter madame Bachand.

Par ailleurs, il apparaît malheureusement que certains groupes de la population sont plus à risque que d'autres dans la planification financière de leur retraite. Parmi ceux-ci, on retrouve les femmes, les personnes ayant une scolarité de niveau secondaire ou moins, celles dont le revenu annuel est inférieur à 40 000 $ et les plus jeunes. Ces groupes ont généralement une moins grande capacité à agir en matière de finances, ils ont moins de connaissances et d'intérêt en finances personnelles, et ils sont moins susceptibles de consulter un professionnel pour se faire épauler. 

Méthodologie du sondage
Réalisé par BIP Recherche, en collaboration avec Retraite Québec, le sondage a été effectué du 30 mai au 30 juin 2017. 1 030 travailleurs québécois âgés entre 18 et 44 ans ont complété l'ensemble du questionnaire.

Octobre, c'est le Mois de la planification financière de la retraite
Par les différentes activités de promotion qui auront lieu durant tout le mois d'octobre, dans le cadre de sa campagne « Les excessifs », Question Retraite désire sensibiliser les travailleurs québécois âgés de 25 à 35 ans à l'importance d'épargner en vue de leur retraite, ceci tout en continuant à vivre leurs passions intensément. De plus, Question Retraite invite tous les internautes à se rendre sur le site www.questionretraite.ca et à s'inscrire au concours qui leur permettra de remporter l'un des quatre CELI de 1 000 $.

À propos de Question Retraite
Question Retraite est un organisme à but non lucratif regroupant près de 20 partenaires provenant des milieux gouvernemental, financier, patronal, associatif et de l'enseignement. Regroupement public-privé, Question Retraite a comme mission de sensibiliser les travailleurs québécois de moins de 45 ans à l'importance de planifier adéquatement leur retraite pour atteindre la sécurité financière.

 

SOURCE Retraite Québec


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 18:00
L'honorable Mélanie Joly, ministre du Patrimoine canadien, a participé aujourd'hui au dévoilement de la fresque À la croisée des chemins de l'organisme Les Murmures de la Ville, à Mont-Joli, dans le Bas?Saint?Laurent. Réalisée par Vincent Rioux,...

à 17:59
Bauer Media annonce aujourd'hui le lancement de sa campagne « No Gender Selective Tax », une initiative visant à supprimer ce qui s'apparente pour l'essentiel à une taxe imposée aux femmes. La campagne « No Gender Selective Tax » est une initiative...

à 17:37
Le syndicat Teamsters Québec, local 106, représentant des salariés oeuvrant dans les Résidences Soleil suivantes : Manoir Granby, Manoir Laval, Manoir St-Hilaire, Manoir Pointe-aux-Trembles et Manoir St-Laurent a fait parvenir un avis de grève...

à 17:09
Le Syndicat des travailleuses et des travailleurs de Héma-Québec, le Syndicat des assistants(es) techniques de laboratoire et le Syndicat des techniciens(nes) de laboratoire ont fait parvenir un avis de grève de 24 heures devant débuter le 17 juillet...

à 16:53
Airbus approfondit ses relations avec l'industrie de la recherche au CanadaL'entente vise entre autres les technologies de fabrication, la mobilité aérienne urbaine et les technologies en environnement cabine...

à 16:49
Bauer Media annonce aujourd'hui le lancement de sa campagne « No Gender Selective Tax » (aucune taxe sexo-sélective), un mouvement ayant pour but de mettre un terme à une taxe qui vise essentiellement les femmes. La campagne « No Gender Selective...




Communiqué envoyé le 4 octobre 2017 à 09:29 et diffusé par :