Le Lézard
Classé dans : Science et technologie, Transport
Sujet : Nouveaux produits et services

Un oeil sur les orages : EUMETSAT explique le rôle essentiel des satellites dans la surveillance de l'influence des océans sur le temps et le climat



DARMSTADT, Germany, October 4, 2017 /PRNewswire/ --

EUMETSAT relance un MOOC financé par l'UE  

À première vue, les ravages causés par les ouragans, les fluctuations de phytoplancton marin dans les océans et l'influence de la température de surface de la mer dans le Pacifique sur le temps en Europe ont peu en commun.

Pourtant, ils sont tous interconnectés - par les océans qui couvrent 70 % de la surface de la planète. Les océans sont essentiels à l'existence de la vie sur Terre et au bien-être de ses habitants comme de ses écosystèmes. Les océans alimentent les systèmes météorologiques dans l'atmosphère et déterminent le climat global. Les océans sont les poumons de notre monde : le phytoplancton marin assure près de la moitié de l'activité de photosynthèse sur Terre et produit la majorité de l'oxygène que nous respirons.

Comment le savons-nous ? Une flotte grandissante de satellites d'observation de la Terre est en orbite et nous offre une vision totalement différente de ces phénomènes à travers le globe, a priori distincts, qui sont en fait liés.

Ces observateurs du ciel surveillent les océans depuis des années, mais ce n'est que depuis le lancement du satellite Copernicus Sentinelle-3 en 2016 que l'éventail de données marines d'observation de la Terre s'est considérablement élargi. Ces données alimentent une multitude d'applications, qui nous permettent de mieux comprendre l'interaction des océans, des systèmes météorologiques et du climat.

Bonne nouvelle : les données sont gratuites et accessibles à tous.

Le octobre 16, EUMETSAT, l'Organisation européenne pour l'exploitation de satellites météorologiques, relance une version améliorée de sa formation en ligne ouverte à tous (MOOC) « Surveiller les océans depuis l'espace » qui avait rencontré un franc succès. Elle sera accessible à tous ceux qui souhaitent savoir comment les satellites contribuent à notre compréhension des océans. Cette formation est gratuite, tout comme l'accès à ces données marines.

Les données issues des satellites d'observation de la Terre sont essentielles pour mieux comprendre la santé de nos océans : seuls les satellites sont capables d'apporter une perspective réellement globale, explique le Dr Mark Higgins, responsable des services de formation à EUMETSAT.

Le satellite Copernicus Sentinelle-3 contribue à Copernicus, programme phare de l'UE pour l'environnement. EUMETSAT est chargée des opérations quotidiennes de Sentinelle-3 et du traitement et de la dissémination du flux de données marines. L'un des utilisateurs principaux des données est le service Copernicus de surveillance du milieu marin, dont les experts interprètent et mettent à disposition des données couvrant quatre domaines principaux : les ressources marines, la sécurité maritime, les milieux marin et côtier et la surveillance du climat.

Les inscriptions à la formation sont maintenant ouvertes. Pour plus d'informations, rendez-vous sur:

http://www.futurelearn.com/courses/oceans-from-space

http://www.eumetsat.int/website/home/index.html

Contact presse: 
Tel: +49-6151-807-7320
Fax: +49-6151-807-7321
E-mail: press@eumetsat.int 
http://www.eumetsat.int

 


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 18:47
Graft, le premier réseau blockchain libre mondial de passerelle de paiement conçu pour les points de vente, a été plus vite que prévu et a lancé son réseau principal le 16 janvier 2018, avant même qu'elle procède à sa première levée de fonds via...

à 15:00
Megaport Limited (ASX : MP1) (« Megaport »), l'un des principaux fournisseurs mondiaux de services réseau (NaaS), a annoncé aujourd'hui le lancement de Megaport Cloud Router (MCR), un service de routeur virtuel qui permet aux clients de se connecter...

à 15:00
Aujourd'hui, Megaport Limited (ASX : MP1) (« Megaport »), un grand fournisseur NaaS (Network as a Service) mondial, a annoncé le lancement de Megaport Cloud Router (MCR), un service de routeur virtuel qui permet aux clients de se connecter rapidement...

à 10:00
Les fumeurs sont jusqu'à dix fois plus à risque de souffrir d'un cancer de la bouchei et quatre fois plus à risque d'avoir une maladie du coeur que les non-fumeursii, alors que 85 % des cancers du poumon et 60 % des décès liés au cancer de la gorge...

19 jan 2018
À l'occasion d'une rencontre sur l'Accord de libre-échange nord-américain (ALÉNA), dont la sixième ronde aura lieu à Montréal du 23 au 29 janvier 2018, le ministre du Commerce international, l'honorable François-Philippe Champagne, et la...

19 jan 2018
Développement économique Canada pour les régions du Québec (DEC) Les entreprises doivent pouvoir compter sur des ressources adéquates pour créer des produits novateurs et les commercialiser. En 2017, le gouvernement du Canada s'est doté d'un plan...




Communiqué envoyé le 4 octobre 2017 à 05:00 et diffusé par :