Le Lézard
Classé dans : Exploitation pétrolière
Sujet : Politique intérieure

Fusion de Pétrolia et de l'entreprise albertaine Pieridae - « Le Québec ne veut pas du modèle albertain » - Manon Massé



MONTRÉAL, le 3 oct. 2017 /CNW Telbec/ - La porte-parole de Québec solidaire et députée de Sainte-Marie-Saint-Jacques, Manon Massé, profite de la tenue de l'assemblée des actionnaires de Pétrolia aujourd'hui à Montréal, où est officialisée la fusion avec l'entreprise de Calgary Pieridae, spécialisée dans la liquéfaction du gaz naturel permettant la production de pétrole de sables bitumineux, pour rappeler que ce mariage fait craindre le pire.

« Investissement Québec, un des principaux outils économiques de l'État, est actionnaire de Pétrolia. Celle-ci a aussi reçu des millions en compensation du gouvernement Couillard lors de l'annulation du contrat pour Anticosti. L'argent public servira donc à faciliter la consolidation des affaires entre l'Alberta et le Québec dans le secteur des énergies fossiles et hydrocarbures ? L'argent du pétrole sale de l'ouest permettra de mieux forer la Gaspésie où Pétrolia concentre ses activités? Non merci! », s'indigne la députée qui s'est rendue en Gaspésie il y a trois semaines pour manifester son appui aux citoyennes et citoyens préoccupés par ces enjeux.

Mme Massé est grandement préoccupée par les intentions de ce nouveau joueur. « Cette nouvelle entité sera dopée par l'argent du pétrole sale des sables bitumineux et on n'a toujours pas d'information concernant ses intentions. Les Gaspésiens et Gaspésiennes ont le droit de savoir de quoi il en retourne. Pétrolia doit les prendre en compte. On sait que la compagnie n'a pas écarté le recours à la fracturation hydraulique pour certains de ses projets en Gaspésie, qu'adviendra-t-il de tout ça? », continue-t-elle.

La députée craint qu'avec cette fusion, l'exploitation des propriétés de Pétrolia soit grandement accélérée au Québec. « C'est du contraire dont on a besoin. On sait ce que l'exploitation des énergies fossiles a fait à l'Alberta. Est-ce que c'est ça que nous souhaitons pour le Québec et pour la Gaspésie? Les Québécois.es et les Gaspésien.nes, non. Le Parti libéral et ses amis des hydrocarbures, oui », termine Manon Massé.

 

SOURCE Aile parlementaire de Québec solidaire


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 11:36
Dans le contexte de l'augmentation de la fréquence et de l'intensité des précipitations due aux changements climatiques, le gouvernement du Québec prévoit des investissements de 45,7 M$ dans le but de renforcer la sécurité des barrages publics et...

à 08:00
Partners Group, société internationale de gestion de placements dans les marchés privés, prend la tête d'un consortium d'investisseurs pour l'acquisition de Techem GmbH (« Techem » ou la « société »), un chef de file du marché mondial du comptage...

à 04:36
Trina Solar Limited (« Trina Solar » ou la « Société ») a annoncé avoir clôturé avec succès l'acquisition de la société espagnole Nclave Renewable S.L. (« Nclave »), fabricant de systèmes de pisteurs solaires leader mondial. C'est la première fois...

24 mai 2018
TerraVest Industries Inc. (« TerraVest » ou la « Société ») émet l'avis qu'elle a de nouveau déposé sa notice annuelle datée du 22 décembre 2017, pour l'exercice clos le 30 septembre 2017 (la « notice annuelle »), en raison de renseignements...

24 mai 2018
Chef de file mondial de la production et de l'utilisation de l'énergie renouvelable, le Canada croit en la puissance d'un partenariat international pour accélérer la transition mondiale vers une économie sobre en carbone et améliorer l'accès des...

24 mai 2018
Icertis, le principal fournisseur de gestion de contrat d'entreprise dans le nuage, a annoncé aujourd'hui que MODEC, un des principaux spécialistes des systèmes de production flottants pour l'industrie pétrolière et gazière, a choisi la plateforme...




Communiqué envoyé le 3 octobre 2017 à 16:45 et diffusé par :