Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Science et technologie
Sujet : Contrats de license / de marketing

MobileIron et Zimperium vont proposer pour la première fois une détection de menaces mobiles et une remise en état en temps réel



Ce partenariat débouchera sur la première solution EMM + MTD intégrée

MOUNTAIN VIEW, Californie, 3 octobre 2017 /PRNewswire/ -- Aujourd'hui, MobileIron (NASDAQ : MOBL), l'ossature de la sécurité pour l'entreprise multi-cloud, et Zimperium, le leader mondial de la défense contre les menaces mobiles (MTD) de l'entreprise, ont annoncé que MobileIron intégrera la détection de menaces fondée sur l'apprentissage électronique de Zimperium au moteur de sécurité et de conformité de MobileIron, et qu'elle commercialisera cette solution mixte. Cette intégration comblera l'une des plus importantes lacunes de la sécurité du mobile auxquelles doivent faire face les entreprises : la capacité de détecter les menaces contre les appareils, les réseaux et les applications et de prendre immédiatement des mesures automatisées pour protéger les données de l'entreprise.

MOBILEIRON_LOGO_Logo

L'intérêt pour la détection des menaces mobiles est grand mais l'adoption n'en est qu'à ses débuts
Malgré la multiplication des attaques mobiles au premier plan de l'actualité comme Broadpwn et BlueBorne, Mobile Security and Risk Review de MobileIron a montré que moins de 5 % des entreprises dans le monde avaient mis en oeuvre des solutions contre les logiciels malveillants. Cependant, les entreprises manifestent un intérêt croissant.

« Les attaques mobiles augmentent à un taux de plus de 100 % par rapport aux deux dernières années, et nous avons constaté qu'en parallèle, l'intérêt des services informatiques s'était renforcé pour la sécurité mobile, et pour la défense contre les menaces mobiles en particulier », explique Nicholas McQuire, vice-président de la recherche entreprise chez CCS Insight. « D'après notre dernière étude Workplace Technology Survey pour 2017, réalisée en août, plus de 35 % des décideurs en informatique placent aujourd'hui la sécurité des dispositifs, les logiciels malveillants et la protection contre les menaces parmi leurs toutes grandes priorités relatives aux investissements dans la mobilité et la sécurité de l'entreprise en 2017. Pour nous, l'intégration d'EMM et de MTD est cruciale pour répondre aux besoins actuels de la clientèle, et ce sera également un domaine important d'innovation pour les grands fournisseurs de technologies à l'avenir. »

Ce partenariat comblera le fossé entre le moment de la détection et le moment où des mesures sont prises
Zimperium offre une détection « zero-day », fondée sur l'apprentissage automatique et le comportement, sur le dispositif lui-même, contrairement aux autres fournisseurs qui exigent des signatures ou des recherches sur le cloud. Cela permet d'éliminer le décalage entre les solutions qui font purement appel à des recherches sur le cloud et de garantir que les dispositifs sont protégés, qu'ils soient ou non connectés à un réseau, et ce même pendant une attaque Man-in-the-Middle (MITM). Avec la nouvelle intégration, une fois que le moteur de Zimperium détecte une menace, MobileIron peut immédiatement prendre une mesure automatisée, sans devoir faire des recherches sur le cloud.

Grâce à cette intégration, il est facile de déployer une détection des menaces mobiles
« L'expérience utilisateur et la sécurité doivent aller de pair dans la mobilité de l'entreprise », explique Barry Mainz, PDG de MobileIron. « Grâce à cette intégration, tant les employés que le service informatique ont la certitude d'être protégés contre les menaces mobiles, sans que les employés doivent faire quoi que ce soit. »

« Avec ce partenariat, les clients disposent de deux produits de très haut niveau pour une expérience intégrée : Zimperium pour la détection et MobileIron pour la remise en état », ajoute Shridhar Mittal, PDG de Zimperium. « Ces dernières années, le moteur d'apprentissage automatique de Zimperium a détecté chacun des exploits mobiles majeurs, avant même qu'ils soient annoncés. Avec les capacités sophistiquées de remise en état offertes par MobileIron, les clients bénéficieront de la réaction la plus immédiate aux activités malveillantes, soutenue par une criminalistique de type entreprise. »

A propos de MobileIron
MobileIron offre l'assise sécuritaire des entreprises à travers le monde pour transformer les organisations « Mobile First ». Pour de plus amples informations, rendez-vous sur www.mobileiron.com.

Logo - http://mma.prnewswire.com/media/563761/MOBILEIRON_LOGO_Logo.jpg


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 13:09
Selon une nouvelle étude réalisée par REACTINE®, près de la moitié des adultes au pays sont touchés par les allergies saisonnières ou apériodiques. Non seulement la moitié de la population est atteinte d'allergies, mais les résultats de l'étude...

à 12:03
L'industrie de la défense du Canada est saine et novatrice, alors que plus de 650 entreprises emploient plus de 60 000 Canadiens. Le gouvernement du Canada soutient cette industrie notamment au moyen de la Politique des retombées industrielles et...

à 11:30
L'Office de la protection du consommateur avise les personnes abonnées au Centre de conditionnement Body Shop (9206-2199 Québec inc.) qu'elles pourraient avoir droit à un remboursement pour les services dont elles ont été ou seront privées à la suite...

à 10:59
Shell Lubricants et AirFlow Truck Company ont dévoilé un nouveau camion très économe en carburant. Baptisé Starship, ce camion de nouvelle génération a été conçu et construit par les deux sociétés dans le but de démontrer ce qu'il est possible de...

à 10:15
L'Office de la protection du consommateur annonce que M. Martin Beaudry, agent de voyages faisant affaire sous le nom de Voyage Niagara, a été déclaré coupable par le tribunal, le 7 février 2018 à Québec, d'une infraction à la Loi sur les agents de...

à 10:05
Le Forum conjoint des autorités de réglementation du marché financier (le Forum conjoint) a achevé sa rencontre annuelle qui s'est tenue à Montréal. Le Forum conjoint est composé de membres du Conseil canadien des responsables de la réglementation...




Communiqué envoyé le 3 octobre 2017 à 08:30 et diffusé par :