Le Lézard
Classé dans : Science et technologie
Sujet : Sondages, Opinions et Recheches

Croissance importante de la popularité des services payants de visionnement en ligne tels que Netflix et Club Illico



Nouveau volet de l'enquête NETendances 2017 dressant le portrait numérique des foyers québécois

QUÉBEC, le 3 oct. 2017 /CNW Telbec/ - Au Québec, plus de la moitié (53 %) des foyers connectés à Internet sont désormais abonnés à un service payant de visionnement en ligne de films, émissions ou séries sur le Web, une augmentation de 13 % par rapport à 2016. Les foyers avec enfants et ceux ayant un revenu supérieur sont plus nombreux à souscrire à un tel abonnement. Cette croissance est attribuable essentiellement à Netflix, mais également à Club Illico, qui comptent tous deux plus d'abonnés qu'en 2016. Ainsi, au Québec, les plateformes les plus populaires sont Netflix (33 % des foyers québécois branchés y sont abonnés), Club Illico (19 %) et Extra Tou.tv (4%). C'est ce que révèlent les données du premier volet de l'enquête NETendances 2017 du CEFRIO qui dresse le portrait numérique des foyers québécois.

Citation
« La forte progression des abonnements aux services payants de visionnement en ligne vient chambouler les habitudes d'écoute et de consommation télévisuelle ou cinématographique des Québécois », affirme Claire Bourget, directrice principale de la recherche marketing au CEFRIO. « Nos données démontrent également que plusieurs appareils servent à afficher sur le téléviseur du contenu vidéo provenant d'Internet, qu'il requiert un abonnement ou non », conclut-elle.

Malgré la popularité grandissante des services d'abonnements de visionnement en ligne, la grande majorité des foyers québécois souscrivent encore à un service de télévision (84 %), que ce soit par câble, fibre ou satellite. Une faible proportion d'entre eux (15 %) prévoient annuler leur abonnement au cours des 12 prochains mois, alors que 12 % d'entre eux prévoient modifier leur abonnement en réduisant le nombre de chaînes.

Plus de la moitié (52 %) des foyers branchés utilisent leur téléviseur pour y consulter du contenu provenant d'Internet. Ceux-ci le font à l'aide des consoles de jeu (27 %), ordinateurs (26 %), tablettes et téléphones intelligents (15 %), alors que les lecteurs multimédia en continu sont moins répandus (10 %). Par contre, il y a plus de foyers détenteurs de lecteur multimédia qu'en 2016 (augmentation de 4 % du nombre de foyers détenant ce type d'appareil).

Ce volet de l'enquête NETendances 2017 révèle également que le taux d'adoption des appareils reliés au concept de maison connectée demeure faible au Québec. Ces appareils permettant de contrôler différentes composantes du foyer, tel que les systèmes de caméra (5 %), de thermostat (3 %) ou d'éclairage (3 %) connectés rejoignent une minorité de foyers.

Autres faits saillants du portrait numérique des foyers québécois

Lien connexe :
Les résultats détaillés, graphiques, tableaux et notes méthodologiques peuvent être consultés en ligne : http://cefr.io/v8n1

À propos de NETendances 2017
L'enquête NETendances du CEFRIO dresse depuis plus de 17 ans un portrait intégré et actualisé des grandes tendances en matière d'utilisation d'Internet et du numérique au Québec. NETendances 2017 a été réalisé grâce au soutien financier du Mouvement des caisses Desjardins, de Vidéotron, du ministère du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale, sans oublier la collaboration de BIP - Bureau d'intervieweurs professionnels pour la collecte de données.

À propos du CEFRIO
Organisme de recherche et d'innovation, le CEFRIO accompagne les entreprises et les organisations dans la transformation de leurs processus et pratiques d'affaires par l'appropriation du numérique. Membre de QuébecInnove, le CEFRIO est mandaté par le gouvernement du Québec afin de contribuer à l'avancement de la société québécoise par le numérique. Il recherche, expérimente, enquête et fait connaître les usages des technologies de l'information et des communications dans tous les volets de la société. Son action s'appuie sur une équipe expérimentée, un réseau de plus de 90 chercheurs associés et invités ainsi que l'engagement de près de 250 membres. Son principal partenaire financier est le ministère de l'Économie, de la Science et de l'Innovation.

 

SOURCE Centre facilitant la recherche et l'innovation dans les organisations (CEFRIO)


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 07:13
La société prévoit un essai percutané dans le cadre d'une première administration chez l'homme au T4 2017 NEWTOWN, Pennsylvanie, le 23 octobre 2017 /PRNewswire/ -- Micro Interventional Devices, Inc.tm (MID) a annoncé aujourd'hui la deuxième...

à 06:59
CANBERRA, Australie, 23 octobre 2017 /PRNewswire/ -- Seeing Machines (AIM : SEE), leader industriel des technologies de la vision par ordinateur permettant aux machines de voir, comprendre et aider les personnes, annonce le début en production...

à 06:30
Serveur à extension interne essentiel à la mission de l'entreprise avec une mémoire de 12 To à la pointe de l'industrie dans un noeud unique de 7U SAN JOSÉ, Californie, le 23 octobre 2017 /PRNewswire/ -- Super Micro Computer, Inc. (NASDAQ : SMCI),...

à 06:16
Validated Ultra-High Purity. Maximum Productivity.tm QUAKERTOWN, Pennsylvanie, le 23 octobre 2017 /PRNewswire/ -- QuantumClean et ChemTrace, des entreprises de Quantum Global Technologies, seront présentes au salon SEMICON Europa 2017 au Messe...

à 05:30
La transaction permettra d'assurer la transition jusqu'aux revenus anticipés du plasminogène (RyplazimMC) ainsi qu'aux autres événements de monétisation d'actifs La facilité de crédit procure des prélèvements flexibles exigibles à la demande de...

à 05:00
LYON, France, October 23, 2017 /PRNewswire/ -- Novasep annonce un investissement de 4 millions d'euros afin d'installer une nouvelle ligne de production cryogénique et une nouvelle ligne pilote sur son site de Chasse-sur-Rhône (69 - France) ...




Communiqué envoyé le 3 octobre 2017 à 08:00 et diffusé par :