Le Lézard
Classé dans : Science et technologie
Sujet : Sondages, Opinions et Recheches

Croissance importante de la popularité des services payants de visionnement en ligne tels que Netflix et Club Illico



Nouveau volet de l'enquête NETendances 2017 dressant le portrait numérique des foyers québécois

QUÉBEC, le 3 oct. 2017 /CNW Telbec/ - Au Québec, plus de la moitié (53 %) des foyers connectés à Internet sont désormais abonnés à un service payant de visionnement en ligne de films, émissions ou séries sur le Web, une augmentation de 13 % par rapport à 2016. Les foyers avec enfants et ceux ayant un revenu supérieur sont plus nombreux à souscrire à un tel abonnement. Cette croissance est attribuable essentiellement à Netflix, mais également à Club Illico, qui comptent tous deux plus d'abonnés qu'en 2016. Ainsi, au Québec, les plateformes les plus populaires sont Netflix (33 % des foyers québécois branchés y sont abonnés), Club Illico (19 %) et Extra Tou.tv (4%). C'est ce que révèlent les données du premier volet de l'enquête NETendances 2017 du CEFRIO qui dresse le portrait numérique des foyers québécois.

Citation
« La forte progression des abonnements aux services payants de visionnement en ligne vient chambouler les habitudes d'écoute et de consommation télévisuelle ou cinématographique des Québécois », affirme Claire Bourget, directrice principale de la recherche marketing au CEFRIO. « Nos données démontrent également que plusieurs appareils servent à afficher sur le téléviseur du contenu vidéo provenant d'Internet, qu'il requiert un abonnement ou non », conclut-elle.

Malgré la popularité grandissante des services d'abonnements de visionnement en ligne, la grande majorité des foyers québécois souscrivent encore à un service de télévision (84 %), que ce soit par câble, fibre ou satellite. Une faible proportion d'entre eux (15 %) prévoient annuler leur abonnement au cours des 12 prochains mois, alors que 12 % d'entre eux prévoient modifier leur abonnement en réduisant le nombre de chaînes.

Plus de la moitié (52 %) des foyers branchés utilisent leur téléviseur pour y consulter du contenu provenant d'Internet. Ceux-ci le font à l'aide des consoles de jeu (27 %), ordinateurs (26 %), tablettes et téléphones intelligents (15 %), alors que les lecteurs multimédia en continu sont moins répandus (10 %). Par contre, il y a plus de foyers détenteurs de lecteur multimédia qu'en 2016 (augmentation de 4 % du nombre de foyers détenant ce type d'appareil).

Ce volet de l'enquête NETendances 2017 révèle également que le taux d'adoption des appareils reliés au concept de maison connectée demeure faible au Québec. Ces appareils permettant de contrôler différentes composantes du foyer, tel que les systèmes de caméra (5 %), de thermostat (3 %) ou d'éclairage (3 %) connectés rejoignent une minorité de foyers.

Autres faits saillants du portrait numérique des foyers québécois

Lien connexe :
Les résultats détaillés, graphiques, tableaux et notes méthodologiques peuvent être consultés en ligne : http://cefr.io/v8n1

À propos de NETendances 2017
L'enquête NETendances du CEFRIO dresse depuis plus de 17 ans un portrait intégré et actualisé des grandes tendances en matière d'utilisation d'Internet et du numérique au Québec. NETendances 2017 a été réalisé grâce au soutien financier du Mouvement des caisses Desjardins, de Vidéotron, du ministère du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale, sans oublier la collaboration de BIP - Bureau d'intervieweurs professionnels pour la collecte de données.

À propos du CEFRIO
Organisme de recherche et d'innovation, le CEFRIO accompagne les entreprises et les organisations dans la transformation de leurs processus et pratiques d'affaires par l'appropriation du numérique. Membre de QuébecInnove, le CEFRIO est mandaté par le gouvernement du Québec afin de contribuer à l'avancement de la société québécoise par le numérique. Il recherche, expérimente, enquête et fait connaître les usages des technologies de l'information et des communications dans tous les volets de la société. Son action s'appuie sur une équipe expérimentée, un réseau de plus de 90 chercheurs associés et invités ainsi que l'engagement de près de 250 membres. Son principal partenaire financier est le ministère de l'Économie, de la Science et de l'Innovation.

 

SOURCE Centre facilitant la recherche et l'innovation dans les organisations (CEFRIO)


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 07:11
Content Guru, fournisseur de technologies destinées aux centres de contact cloud, s'est vu attribué le prix de « solution verticale de l'année » lors de la remise des European IT & Software Excellence Awards (IT Europa) 2018, et ceci pour la deuxième...

20 avr 2018
Les données émanant des agences de voyages en ligne (OTA) de Chine montrent que plus de 60 % des touristes chinois prévoient de voyager hors des frontières de la Chine continentale pendant le prochain pont du Premier Mai, et que de nombreux cols...

20 avr 2018
À la suite de l'étude des crédits budgétaires 2018-2019, le ministre responsable de l'Administration gouvernementale et de la Révision permanente des programmes et président du Conseil du trésor, M. Pierre Arcand, a réitéré l'engagement du Québec en...

20 avr 2018
C'est devant plus de 1000 invités que la Division agricole de La Coop fédérée a remporté, hier soir, le Mercure Développement d'une technologie web ou mobile, catégorie grande entreprise, lors de la 38e édition du prestigieux concours Les...

20 avr 2018
Rogers Sugar Inc. (« Rogers Sugar » ou la « Société ») est heureuse d'annoncer que l'accord conclu avec Alberta Sugar Beet Growers (« ASBG ») est reconduit pour deux ans et s'applique donc maintenant aux récoltes de 2019 et de 2020. C'est en 1950...

20 avr 2018
Estée Lauder a annoncé aujourd'hui avoir signé un contrat avec Karlie Kloss, mannequin, entrepreneure et philanthrope, en tant que nouvelle égérie mondiale et ambassadrice de la marque. Karlie rejoint la liste actuelle des égéries d'Estée Lauder...




Communiqué envoyé le 3 octobre 2017 à 08:00 et diffusé par :