Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Santé
Sujets : Nouvelles - Monde du travail, Politique intérieure, Personnes handicapées ou invalides

Fermeture et privatisation de résidences à assistance continue - Une dégradation des services désormais privés et des coûts plus élevés



GATINEAU, QC, le 29 sept. 2017 /CNW Telbec/ - Ce midi, la Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN) et le Syndicat des travailleuses et des travailleurs de la santé et des services sociaux de l'Outaouais-CSN (STTSSSO-CSN) ont organisé un rassemblement en lien avec la fermeture de cinq résidences à assistance continue dans la région de l'Outaouais.

Réunis devant l'une des résidences du Pavillon du Parc fermée par le Centre intégré de santé et de services sociaux de l'Outaouais (CISSSO), ils ont tenu un point de presse afin de faire le point sur la situation.

« Nous sommes ici pour contester et pour lutter contre la fermeture imminente de cinq établissements qui hébergent des résidentes et des résidents vivant avec une déficience intellectuelle ou des troubles du spectre de l'autisme au moment où le déplacement de certains usagers vers d'autres lieux a déjà débuté. Quatre de ces cinq résidences seront transformées en Ressources intermédiaires privées, ce qui entraînera une abolition de 60 postes d'auxiliaire en santé et services sociaux », dénonce Jeremy Berthiaume, vice-président du Syndicat des travailleuses et des travailleurs de la santé de l'Outaouais-CSN.

« Désormais opéré par la Fondation immobilière de l'Outaouais, un organisme sans but lucratif privé qui emploiera le personnel des quatre résidences, attitré aux soins et aux services, des emplois qui étaient auparavant offerts par des employé-es du CISSSO. Nous savons déjà que les usagers qui habitent ces résidences et dont il s'agit de leur domicile, devront désormais verser des frais d'hébergement d'environ 700 $ par mois alors que ceux-ci totalisent 542 $ actuellement. Pourtant, ce nouvel employeur prévoit réduire de moitié le nombre de salarié-es qui seront affectés aux soins des résidantes et des résidents », souligne Christian Meilleur, vice-président régional de la FSSS-CSN.

« Pour les usagers, le déplacement de leur milieu de vie risque de briser la stabilité acquise depuis plus de dix-sept ans. Cette stabilité de lieu et surtout de gens, puisqu'ils sont six à vivre 24 heures par jour et 7 jours par semaine avec leurs colocataires et ami-es et le personnel qui les connaît depuis de nombreuses années, demeure essentielle au maintien de l'équilibre de leur condition. À titre de parent engagé envers deux usagers de ces ressources, j'ai appris avec grande déception que nous n'aurons plus la possibilité de nous impliquer dans les décisions concernant le fonctionnement de la résidence », déplore Pierrette Bastien, curatrice de deux résidents touchés par cette privatisation et présente lors du rassemblement.

Depuis quelques semaines, une pétition en version papier et électronique a été initiée par le syndicat qui la déposera éventuellement à la direction générale du CISSSO. Plus de 1000 signataires ont déjà joint leur appui à cette initiative.

À propos
Le Syndicat des travailleuses et des travailleurs de la santé et des services sociaux de l'Outaouais-CSN (STTSSSO-CSN), affilié à la Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN), au Conseil central des syndicats nationaux de l'Outaouais (CCSNO-CSN) et à la Confédération des syndicats nationaux (CSN), regroupe plus de 4200 membres faisant partie du personnel paratechnique, des services auxiliaires et de métiers ainsi que du personnel de bureau, technicien-nes et professionnel-les de l'administration du CISSS de l'Outaouais. 

 

SOURCE Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN)


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 17:50
Le ministre de la Santé et des Services sociaux, monsieur Gaétan Barrette, a souligné aujourd'hui la nomination, par le Conseil des ministres, de monsieur Luc Desbiens à titre de sous-ministre adjoint à la nouvelle Direction générale des...

à 17:03
Theratechnologies Inc. (Theratechnologies) est heureuse d'annoncer que les résultats de l'étude clinique de phase III, ayant permis d'obtenir l'approbation de TrogarzoMC (ibalizumab-uiyk) injection par la FDA aux États-Unis, ont été publiés dans la...

à 16:24
Neptune Technologies & Bioressources inc. (« Neptune » ou la « Société »)   annonce les résultats des votes concernant les propositions énoncées dans sa circulaire de sollicitation de procurations datée du 17 juillet 2018 tenus lors de son assemblée...

à 15:55
C'est avec un grand plaisir que la Fondation québécoise du cancer vous invite à La marche du Grand défoulement de Québec le 15 septembre prochain au parc de la Pointe-aux-Lièvres. Des centaines de personnes parmi...

à 14:46
Le député de D'Arcy-McGee, adjoint parlementaire du ministre de l'Éducation, et de la ministre responsable de l'Enseignement supérieur, M. David Birnbaum, au nom de la vice-première ministre, ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation,...

à 12:46
Protéger la santé et la sécurité de la population canadienne ainsi que son environnement est une priorité pour le gouvernement du Canada. C'est pourquoi Santé Canada fait régulièrement l'examen de pesticides pour s'assurer qu'ils respectent toujours...




Communiqué envoyé le 29 septembre 2017 à 12:00 et diffusé par :