Le Lézard

Agriculture et Agroalimentaire Canada prolonge le programme canadien de lecteurs d'étiquettes d'identification par radiofréquence



OTTAWA, ONTARIO--(CCNMatthews - 17 mai 2006) - Le ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire et ministre de la Commission canadienne du blé, M. Chuck Strahl, a annoncé aujourd'hui la prolongation du Programme canadien de lecteurs d'étiquettes d'identification par radiofréquence (PCIRF). Il a également annoncé des modifications au programme.

"L'objectif global du programme est de veiller à ce que l'industrie de l'élevage du bétail dispose de l'équipement dont elle a besoin pour assurer le succès de ce système national, affirme le ministre Strahl. Cette initiative fait partie intégrante de la stratégie de suivi et de retraçage de l'encéphalopathie spongiforme bovine ".

Le PCIRF vise à promouvoir l'utilisation des lecteurs d'étiquettes d'identification par radiofréquence en aval de la ferme. Il prévoit une aide financière pour l'achat de lecteurs et d'autre matériel qui facilitent la transmission d'informations à l'Agence canadienne d'identification du bétail (ACIB) et à Agri-Traçabilité Québec (ATQ).

L'ACIB et ATQ ont le mandat d'administrer les bases de données sur les déplacements du bétail au Canada. Le PCIRF a été prolongé jusqu'au 31 décembre 2007.

Pour obtenir de plus amples renseignements ou participer au programme, les demandeurs peuvent communiquer avec Agriculture et Agroalimentaire Canada, au 1 800 667-8567, ou consulter le site Web à l'adresse www.agr.gc.ca/lecteur.

DOCUMENT D'INFORMATION

Programme canadien de lecteurs d'étiquettes d'identification
par radiofréquence

En juin 2005, Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC) a affecté 1,8 million de dollars à l'achat de lecteurs d'étiquettes d'identification par radiofréquence (IRF) afin de faciliter la transmission d'information à l'Agence canadienne d'identification du bétail (ACIB) et à Agri Traçabilité Québec (ATQ). Ce programme incitatif ciblait les intervenants du secteur de l'élevage en dehors de la ferme.

Le Programme canadien de lecteurs d'étiquettes d'identification par radiofréquence (PCIRF), qui devait prendre fin le 31 mars 2006, est prolongé jusqu'au 31 décembre 2007. La Direction de la coordination des programmes environnementaux de l'Administration du rétablissement agricole des Prairies gère les demandes de participation et verse les paiements aux exploitants d'installations. A l'heure actuelle, 800 000 $ sont disponibles au titre du PCIRF pour les participants admissibles.

Les participants au PCIRF peuvent se faire rembourser jusqu'à 50 p. 100 du coût des lecteurs d'étiquettes d'IRF admissibles, jusqu'à concurrence de 1 000 $ pour les lecteurs portatifs et de 3 000 $ pour les lecteurs de plaques. Les coûts admissibles au titre du PCIRF comprennent maintenant les coûts liés à l'installation du lecteur et aux logiciels et au matériel informatique connexes. D'autres modifications ont été apportées au programme, notamment l'ajout des parcs d'engraissement, des camionneurs et des pâturages communautaires à la liste des demandeurs admissibles, qui comprenait déjà les abattoirs et les usines de transformation enregistrées, les encans, les parcs à bestiaux et/ou les marchés aux enchères, les vétérinaires et les écoles et facultés de médecine vétérinaire, les laboratoires de pathologie privés, les boucheries mobiles et les services d'équarrissage. De plus, tous les participants peuvent maintenant se procurer plus d'un lecteur d'étiquettes d'IRF.

Le PCIRF vise à améliorer le suivi et le retraçage des bovins en dehors de la ferme en faisant la promotion des lecteurs d'étiquettes d'IRF. Le but du programme est de s'assurer que les intervenants du secteur disposent de l'équipement nécessaire pour participer pleinement à l'initiative canadienne de suivi et de retraçage des bovins.

Les lecteurs permettent aux exploitants d'installations d'accéder à l'information inscrite sur les étiquettes d'IRF et de la transmettre à un système informatique pour ensuite l'acheminer électroniquement à l'ACIB et à ATQ.

L'information sur le suivi des bovins laitiers et de boucherie est gérée par ATQ au Québec et par l'ACIB dans les autres provinces. L'ACIB procède actuellement à la modernisation de son équipement et adoptera un système d'étiquettes d'IRF permettant d'enregistrer les déplacements du bétail. Les étiquettes d'IRF sont obligatoires au Québec.

A partir de maintenant, le PCIRF est offert aux :
- abattoirs et usines de transformation enregistrés;
- encans, parcs à bestiaux et marchés aux enchères;
- vétérinaires;
- écoles et facultés de médecine vétérinaire;
- laboratoires de pathologie privés;
- boucheries mobiles;
- services d'équarrissage;
- parcs d'engraissement;
- camionneurs;
- pâturages communautaires.

Les producteurs individuels ne sont pas visés par le PCIRF puisque, pour l'instant, il n'est pas nécessaire de signaler le déplacement d'un animal d'un producteur à l'autre.

Pour obtenir plus de renseignements ou pour faire une demande de participation, les demandeurs peuvent communiquer avec AAC au 1 800 667-8567 ou consulter le site Web à l'adresse www.agr.gc.ca/lecteur.

Pour obtenir de plus amples renseignements au sujet des lecteurs d'étiquettes d'IRF :
- consultez le site Web de l'ACIB à l'adresse www.canadaid.com
  ou composez le 1 877 909-2333;
- composez le 1 866 270-4319 pour obtenir des renseignements
  sur le produit si vous êtes inscrits auprès d'ATQ.





Communiqué envoyé le 17 mai 2006 à 20:57 et diffusé par :