Le Lézard
Classé dans : Les affaires, L'environnement, Chasse, pêche et plein air
Sujets : Actualité gouvernementale, Entreprises conjointes, Enjeux environnementaux, Politique environnementale, Première Nation

Les gouvernements du Canada et du Nunatsiavut lancent un partenariat pour protéger l'océan dans le nord du Labrador



Deux ordres de gouvernement signent une déclaration d'intention - une étape importante dans la création d'un héritage pour les futures générations

NAIN, NL, le 29 sept. 2017 /CNW/ - Les eaux entourant le Labrador, partie intégrante d'Inuit Nunangat, supportent un vaste éventail d'oiseaux, de poissons et de baleines et comprennent certains des écosystèmes les plus uniques de la planète. Comptant une des plus fortes concentrations d'ours polaires au monde, cette région fascinante assure la subsistance des Inuits depuis des milliers d'années.

Catherine McKenna, ministre de l'’Environnement et du Changement climatique et ministre responsable de Parcs Canada, et Johannes Lampe, président du gouvernement du Nunatsiavut, en kayak dans la mer du Labrador (Groupe CNW/Parcs Canada)

Là, au sein des océans et des glaciers de l'Atlantique Nord, la culture inuite est fortement liée aux abondantes ressources de la terre et de la mer.

Aujourd'hui, les gouvernements du Canada et du Nunatsiavut s'engagent dans un partenariat pour gérer l'océan entourant le nord du Labrador. Il s'agit d'un engagement historique qui garantira la protection pour les prochaines générations d'Inuits.

Catherine McKenna, la ministre de l'Environnement et du Changement climatique et ministre responsable de Parcs Canada, Johannes Lampe, le président du gouvernement du Nunatsiavut, et Dominic LeBlanc, le ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, ont signé une déclaration d'intention stipulant que les gouvernements travailleront ensemble afin d'entretenir une vision intégrée des eaux marines du nord du Labrador. Cette vision reconnaîtra et respectera les droits et les intérêts des Inuits du Labrador.

Ensemble, les deux gouvernements font progresser l'initiative Imappivut (qui signifie « nos eaux ») mise de l'avant par le gouvernement du Nunatsiavut. Essentiellement, cette initiative appuie la gestion collaborative, laquelle inclut la création et la cogestion d'aires marines protégées. À mesure qu'ils iront de l'avant, le gouvernement fédéral et le gouvernement du Nunatsiavut travailleront avec des communautés locales et avec le gouvernement provincial afin de potentiellement protéger une bande côtière plus longue que l'État de la Californie. 

Afin de s'assurer que la zone marine visée par l'Accord sur les revendications territoriales des Inuits du Labrador est à la fois protégée et développée de manière durable, la déclaration d'intention qui a été signée signifie que les gouvernements collaboreront pour explorer de nouvelles solutions, comme des aires protégées autochtones, afin de maintenir la santé des océans et des communautés côtières.

Grâce à ce partenariat, une étape importante a été franchie dans la bonne direction afin de créer un héritage pour les générations futures et garantir des avantages à long terme aux Inuits.

Citations

«Notre gouvernement est fier de ce partenariat historique avec le gouvernement du Nunatsiavut, l'initiative « Imappivut », pour protéger l'océan dans le nord du Labrador. Ensemble, nous allons non seulement contribuer à protéger une région subissant les véritables répercussions des changements climatiques, mais au moyen de l'intendance environnementale, de la formation et de l'emploi, nous fournirons des possibilités économiques pour les communautés inuites le long de la côte. Les deux gouvernements comprennent que nous pouvons protéger l'environnement tout en renforçant l'économie. »

L'honorable Catherine McKenna
Ministre de l'Environnement et du Changement climatique et ministre responsable de Parcs Canada

« L'initiative Imappiviut vise à reconnaître les liens qui unissent les Inuits du Labrador à l'océan ainsi que leurs droits et leurs connaissances qui s'y rattachent. Il s'agit de respecter notre histoire et nos besoins actuels en établissant un partenariat avec le gouvernement du Canada afin d'élaborer un plan de gestion qui en fin de compte améliore la vie de ceux qui dépendent de l'eau et de l'écosystème lui-même. Nous sommes impatients d'entreprendre ce processus en amassant de l'information des Nunatsiavummiut pour le plan de gestion et en travaillant avec le gouvernement du Canada et d'autres intervenants afin de satisfaire les attentes et les intérêts des Inuits du Labrador en ce qui concerne la façon dont l'océan est administré. »

Johannes Lampe
Président, gouvernement du Nunatsiavut

« Une collaboration réelle avec les communautés autochtones est indispensable à la protection des trois océans du Canada. En signant cette déclaration d'intention, notre gouvernement reconnaît l'importante contribution que les communautés autochtones peuvent apporter pour protéger nos océans ainsi que notre engagement à travailler étroitement avec le Nunatsiavut Kavamanga à la conservation marine et à la gestion durable dans la région du Labrador. »

L'honorable Dominic LeBlanc
Ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne

 

SOURCE Parcs Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 15:51
Le Canada est déterminé à travailler avec les provinces et les territoires pour faire croître l'économie tout en respectant ses engagements en matière de changements climatiques et en créant des emplois dans les collectivités à l'échelle du pays....

à 15:17
La ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, Mme Isabelle Melançon invite les représentants des médias à une conférence de presse concernant le verdissement du parc automobile québécois....

à 14:50
Le Canada est déterminé à travailler avec les provinces et les territoires pour faire croître l'économie tout en respectant ses engagements en matière de changements climatiques et en créant des emplois dans les collectivités à l'échelle du pays....

à 14:13
En mobilisant ses capacités d'innovation et sa créativité, le Canada met ses ressources naturelles en valeur de manière plus durable, fait croître son économie et crée des choix énergétiques plus propres en appui à notre transition vers une économie...

à 12:17
L'interdiction pour les commerçants d'offrir aux consommateurs des sacs de plastique léger prendra effet à compter du 1er janvier 2018, et s'appliquera à tous les établissements dont l'activité principale consiste à vendre des marchandises au détail....

à 12:09
Le Canada est déterminé à travailler avec les provinces et les territoires pour faire croître l'économie tout en respectant ses engagements en matière de changements climatiques et en créant des emplois dans les collectivités à l'échelle du pays....




Communiqué envoyé le 29 septembre 2017 à 11:04 et diffusé par :