Le Lézard
Classé dans : Science et technologie
Sujets : Politique intérieure, Plaidoyer (politique)

Entente avec Netflix : « Où est l'équité? C'est un traitement deux poids, deux mesures, en plus de créer un précédent risqué », selon le CPQ



MONTRÉAL, le 28 sept. 2017 /CNW Telbec/ - Le CPQ (Conseil du patronat du Québec) est déçu de l'entente annoncée aujourd'hui entre le gouvernement fédéral et la compagnie américaine Netflix pour la création de la société Netflix Canada. « Où est l'équité? Nous comprenons très mal le traitement de faveur accordé à la compagnie en matière fiscale, qui maintient une concurrence déloyale face aux distributeurs canadiens en plus de créer des précédents dangereux, alors que nous ne sommes qu'au début de l'essor de la diffusion numérique », affirme Yves-Thomas Dorval, président-directeur général du CPQ.

L'organisme souligne que ce modèle à géométrie variable ouvre la porte à des ententes à la carte qui exposent à une concurrence déloyale tout un écosystème composé d'entreprises soumises - elles - à des règles fiscales strictes en plus des règles dictées par le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes, tandis que d'autres sont autorisés à s'en émanciper. De plus, il note qu'au passage la proportion de contenu francophone n'a pas encore été établie pour la compagnie. Il est troublant de voir que c'est le gouvernement fédéral qui viendra compenser le manque à gagner du Fonds des médias canadiens. Le CPQ ne pense pas que les producteurs et créateurs de contenus francophone en sortiront gagnants.

« Le gouvernement doit répondre rapidement aux défis de fiscalité qui s'imposent avec l'avènement de l'ère numérique et éviter à tout prix le deux poids, deux mesures. La taxation du commerce en ligne est un autre enjeu de taille à affronter si l'on veut que nos entreprises et leurs concurrents transfrontaliers puissent jouer à armes égales en bénéficiant d'une équité fiscale » de conclure, M. Dorval. 

Regroupant plusieurs des plus grandes entreprises du Québec, le Conseil du patronat du Québec réunit aussi la vaste majorité des associations patronales sectorielles, ce qui en fait la seule confédération patronale du Québec. Il représente directement et indirectement plus de 70 000 employeurs de toutes tailles, tant du secteur privé que public, ayant des activités au Québec. www.cpq.qc.ca

 

SOURCE Conseil du patronat du Québec


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 10:47
Dans le cadre des programmes Québec branché et Brancher pour innover, quatre projets1 sont annoncés dans la région de l'Outaouais, lesquels représentent des investissements totalisant 6 746 328 $, dont 4 132 814 $ proviennent, à parts égales, du...

à 10:43
Les compétences numériques sont cruciales pour participer à la société d'aujourd'hui, que ce soit pour prendre un rendez-vous médical, faire ses opérations bancaires en toute sécurité, étudier ou chercher un emploi. L'acquisition de ces compétences...

à 08:00
Dans le cadre du Marché du film européen de la Berlinale, Groupe Média TFO a été invité aujourd'hui pour présenter aux producteurs internationaux sa nouvelle solution Blockchain pour faciliter le processus de production et distribution des oeuvres...

à 07:03
Note aux rédacteurs : Une photo est associée à ce communiqué de presse. En janvier 2018, 50 % des Canadiens ayant accès à Stingray Musique ont affirmé avoir utilisé le service au cours du mois précédent En...

à 06:52
ODEM.IO, créateur du premier marché d'enseignement à la demande au monde, a lancé sa vente participative publique de jetons ODEM. ODEM.IO est fière d'annoncer le lancement de la vente participative très attendue qui vise à financer le développement...

à 06:00
Le lundi 19 février 2018, le secrétaire parlementaire du ministre de l'Innovation, des Sciences et du Développement économique, David Lametti, fera une annonce concernant le renforcement des compétences numériques des Canadiens.   Date : Le...




Communiqué envoyé le 28 septembre 2017 à 17:36 et diffusé par :