Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Transport, Vacance et tourisme, Sports et loisir
Sujet : Économie

Accès et mobilité - Entreprises et régions pénalisées par une desserte aérienne insuffisante



QUÉBEC, le 28 sept. 2017 /CNW Telbec/ - Le Québec accuse un retard significatif face à la concurrence en matière d'accès aérien, un enjeu primordial à redresser pour profiter pleinement des retombées économiques de l'industrie touristique pour le Québec. C'est ainsi que le président du conseil d'administration de l'Alliance de l'industrie touristique du Québec (Alliance), M. Éric Larouche, a dépeint la situation à laquelle fait face son industrie lors d'une allocution mercredi au colloque du Conseil des aéroports du Québec. L'industrie touristique québécoise est engagée dans un important virage performance pour faire du Québec une destination de calibre mondial, avec des cibles de croissance de 5 % annuellement jusqu'en 2020, la création de 50 000 nouveaux emplois et des recettes touristiques de 18,9 milliards de dollars.

« Trois facteurs de réussite sont identifiés au sein des destinations à succès : les expériences touristiques de haut calibre, les stratégies marketing performantes et l'accès à et dans la destination. Nous avons réuni les conditions gagnantes dans deux des trois facteurs et nous impliquons maintenant à trouver les solutions pour corriger notre point faible », explique M. Larouche.

Un statu quo qui n'est plus possible

À l'instar de l'Union des municipalités du Québec (UMQ), qui s'est prononcée mercredi, l'Alliance est d'avis que le transport aérien doit devenir une véritable option pour se déplacer au Québec. L'organisation d'affaires enjoint le gouvernement à analyser sérieusement les projets et initiatives crédibles, incluant des partenariats avec des compagnies aériennes existantes, pour atteindre les cibles de croissance de l'industrie.

Le Québec a un excellent positionnement comme destination sécuritaire et accueillante et sa mise en marché renouvelée présente 14 expériences phares, dont plusieurs à l'extérieur des portes d'entrée du Québec. « Le tourisme au nord du Québec fait partie des expériences uniques qui font rêver et qui ne peuvent profiter pleinement aux communautés sans un accès facilité », illustre M. Larouche, dont l'organisation encourage l'entrepreneuriat québécois qui souhaite s'investir dans des initiatives de mobilité fluide et abordable.

L'Alliance préconise un plan misant sur l'intermodalité des transports, une approche qui ne sert pas que l'industrie touristique : « Il faut que les touristes atteignent nos excellents produits touristiques en région et dépensent dans nos entreprises locales. Peu importe leur nombre, les infrastructures développées ou maintenues grâce à leur affluence améliorent d'abord et avant tout la qualité de vie des citoyens », conclut M. Larouche.

L'industrie touristique québécoise*

Le tourisme des marchés extérieurs (Canada et international) *

*données fournies par le ministère du Tourisme pour l'année 2016

À propos de l'Alliance

L'Alliance de l'industrie touristique du Québec participe à faire du Québec une destination touristique de calibre mondial. Partenaire de réussite de l'industrie touristique québécoise, l'organisation rassemble, concerte et représente les entreprises et les associations du tourisme. En soutenant et participant au développement de l'offre et à la mise en marché touristique du Québec à l'étranger, l'Alliance contribue au rayonnement national et international de la destination et à l'accroissement des retombées économiques au Québec et dans ses régions.

 

SOURCE Alliance de l'industrie touristique du Québec


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 11:00
Développement économique Canada pour les régions du Québec (DEC) Le tourisme constitue une excellente occasion de diversification économique. Dans cette perspective, le  gouvernement du Canada appuie des projets d'attraits touristiques qui...

à 10:43
Le gouvernement du Québec est fier d'attribuer une aide financière de 442 200 $ à la Société de développement de la Gorge de Coaticook pour l'appuyer dans la réalisation d'un projet de développement de l'offre touristique représentant des...

à 06:00
Le député de Saint-François, M. Guy Hardy, au  nom de la ministre du Tourisme et ministre responsable de la région de la Mauricie, Mme Julie Boulet, invite les représentants des médias à une conférence de presse au cours de laquelle l'annonce d'une...

18 fév 2018
M. Éric Alan Caldwell, conseiller du district d'Hochelaga et responsable de l'urbanisme, du transport et de l'Office de consultation publique de Montréal au comité exécutif, en présence de M. Francis Bouillon, ancien joueur de hockey professionnel et...

17 fév 2018
Développement économique Canada pour les régions du Québec (DEC) Le tourisme constitue une excellente occasion de diversification économique tant à l'échelle nationale que régionale. En ce sens, l'appui du gouvernement du Canada à des manifestations...

17 fév 2018
Trois élus membres de la majorité participeront, samedi, au Défi de l'ours polaire 2018, au profit d'Olympiques spéciaux Québec. Cette année, en plus du conseiller de Desmarchais-Crawford, Sterling Downey, qui sautera pour une quatrième année...




Communiqué envoyé le 28 septembre 2017 à 09:41 et diffusé par :