Le Lézard
Classé dans : L'environnement, Chasse, pêche et plein air
Sujets : Politique intérieure, Enjeux environnementaux, Politique environnementale, Plaidoyer (politique)

Règlements sur les hydrocarbures - Le faux virage vert libéral



QUÉBEC, le 27 sept. 2017 /CNW Telbec/ - À l'instar de plusieurs citoyens québécois qui, ce matin en conférence de presse, ont manifesté leur inquiétude, le Parti Québécois demande le retrait pur et simple des règlements sur les hydrocarbures et leur réécriture complète. D'ailleurs, les porte-parole de l'opposition officielle en matière d'énergie et de ressources naturelles, Sylvain Rochon, et d'environnement et de lutte contre les changements climatiques, Sylvain Gaudreault, dénoncent l'imposture du gouvernement libéral et de la CAQ. « Le PLQ tente de nous faire croire qu'il prend un virage vert. Mais, comme la CAQ, ses gestes montrent qu'il se fiche des risques pour le climat, l'environnement et la santé publique », ont-ils déclaré.

EN BREF

Sylvain Rochon insiste : le Parti Québécois s'opposera à l'idée que le territoire du Québec, grâce à l'appui du PLQ et de la CAQ, soit entièrement ouvert à l'industrie pétrolière et gazière. « Le PLQ et la CAQ n'ont-ils retenu aucune leçon de la saga du gaz de schiste dans la vallée du Saint?Laurent? N'ont-ils pas saisi que l'acceptabilité sociale et la réduction de notre empreinte écologique sont incontournables? Pourquoi s'entêtent-ils à vouloir fracturer le Québec? », s'est?il demandé.

Quant à Sylvain Gaudreault, il souligne qu'un gouvernement du Parti Québécois n'aura qu'un principe en tête : défendre les intérêts de la population. « Si le PLQ et la CAQ veulent accommoder les compagnies pétrolières et gazières, le Parti Québécois, lui, fait un autre choix. La population s'oppose à la fracturation hydraulique ainsi qu'à tout autre procédé chimique similaire dans le sol. Elle s'inquiète, avec raison, des multiples risques que pose l'industrie des hydrocarbures pour l'eau potable, le climat et la santé publique », a?t?il soutenu.

Aux yeux des députés, le PLQ et la CAQ sont bien loin de répondre aux attentes des Québécois. « Les citoyens sont passés outre la vieille économie du XXe siècle; ils réclament une révolution énergétique qui créerait des emplois partout au Québec. Ils souhaitent qu'on transforme notre économie, qu'on innove et qu'on exporte le savoir-faire québécois », ont poursuivi les porte-parole.

L'économie verte, la transformation énergétique ainsi que la protection du climat et de l'environnement font partie du bagage politique du Parti Québécois. « Ces enjeux guideront nos propositions pour l'élection générale de 2018 », ont conclu les députés.

 

SOURCE Aile parlementaire du Parti Québécois


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 15:15
Les représentants des médias sont priés de noter que la ministre de la Santé, Ginette Petitpas Taylor et le ministre provincialde l'Environnement et des Gouvernements locaux, Serge Rousselle, tiendront une conférence de presse en vue d'annoncer le...

à 13:30
Les représentants des médias sont priés de noter que le président du Conseil du Trésor, l'honorable Scott Brison, et le ministre de l'Environnement de la Nouvelle-Écosse, l'honorable Ian Rankin, tiendront une conférence de presse en vue d'annoncer le...

à 12:38
Ils ont été parmi les premiers « citoyens scientifiques » du Canada. Animés d'un esprit de découvreur, ils raffolaient du plein air -- à cheval, en canot, à pied et en voiture -- dans les zones productives de canards des Prairies. Ils avaient une...

à 11:59
Le 12 décembre, en marge du Sommet One Planet, les leaders des gouvernements du Canada, du Chili, de la Colombie, du Costa Rica et du Mexique, les gouverneurs des États de la Californie et de Washington, ainsi que les premiers ministres de l'Alberta,...

à 11:47
Les représentants des médias sont priés de noter que la ministre de l'Environnement et du Changement climatique, Catherine McKenna, tiendra une conférence de presse en vue de lancer un programme national visant à favoriser la prise de mesures...

à 11:30
Le gouvernement du Québec accorde un somme de plus de 250 000 $ pour l'implantation et le suivi du système expérimental Rolodune, qui vise à freiner l'érosion côtière. Développé par M. Laurie Gauthier, architecte à la retraite résidant à...




Communiqué envoyé le 27 septembre 2017 à 17:19 et diffusé par :