Le Lézard
Classé dans : L'environnement, Chasse, pêche et plein air
Sujets : Politique intérieure, Enjeux environnementaux, Politique environnementale, Plaidoyer (politique)

Règlements sur les hydrocarbures - Le faux virage vert libéral



QUÉBEC, le 27 sept. 2017 /CNW Telbec/ - À l'instar de plusieurs citoyens québécois qui, ce matin en conférence de presse, ont manifesté leur inquiétude, le Parti Québécois demande le retrait pur et simple des règlements sur les hydrocarbures et leur réécriture complète. D'ailleurs, les porte-parole de l'opposition officielle en matière d'énergie et de ressources naturelles, Sylvain Rochon, et d'environnement et de lutte contre les changements climatiques, Sylvain Gaudreault, dénoncent l'imposture du gouvernement libéral et de la CAQ. « Le PLQ tente de nous faire croire qu'il prend un virage vert. Mais, comme la CAQ, ses gestes montrent qu'il se fiche des risques pour le climat, l'environnement et la santé publique », ont-ils déclaré.

EN BREF

Sylvain Rochon insiste : le Parti Québécois s'opposera à l'idée que le territoire du Québec, grâce à l'appui du PLQ et de la CAQ, soit entièrement ouvert à l'industrie pétrolière et gazière. « Le PLQ et la CAQ n'ont-ils retenu aucune leçon de la saga du gaz de schiste dans la vallée du Saint?Laurent? N'ont-ils pas saisi que l'acceptabilité sociale et la réduction de notre empreinte écologique sont incontournables? Pourquoi s'entêtent-ils à vouloir fracturer le Québec? », s'est?il demandé.

Quant à Sylvain Gaudreault, il souligne qu'un gouvernement du Parti Québécois n'aura qu'un principe en tête : défendre les intérêts de la population. « Si le PLQ et la CAQ veulent accommoder les compagnies pétrolières et gazières, le Parti Québécois, lui, fait un autre choix. La population s'oppose à la fracturation hydraulique ainsi qu'à tout autre procédé chimique similaire dans le sol. Elle s'inquiète, avec raison, des multiples risques que pose l'industrie des hydrocarbures pour l'eau potable, le climat et la santé publique », a?t?il soutenu.

Aux yeux des députés, le PLQ et la CAQ sont bien loin de répondre aux attentes des Québécois. « Les citoyens sont passés outre la vieille économie du XXe siècle; ils réclament une révolution énergétique qui créerait des emplois partout au Québec. Ils souhaitent qu'on transforme notre économie, qu'on innove et qu'on exporte le savoir-faire québécois », ont poursuivi les porte-parole.

L'économie verte, la transformation énergétique ainsi que la protection du climat et de l'environnement font partie du bagage politique du Parti Québécois. « Ces enjeux guideront nos propositions pour l'élection générale de 2018 », ont conclu les députés.

 

SOURCE Aile parlementaire du Parti Québécois


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

21 oct 2017
L'Ontario transfère des terres à Parcs Canada pour le premier parc urbain national; Une nouvelle application est lancée pour le parc TORONTO, le 21 oct. 2017 /CNW/ - La création du plus grand parc urbain d'Amérique du Nord a fait un grand pas en...

20 oct 2017
QUÉBEC, le 20 oct. 2017 /CNW Telbec/ - L'Association pétrolière et gazière du Québec (APGQ) salue la décision du gouvernement du Québec d'étendre la période allouée aux commentaires sur sa nouvelle réglementation encadrant les hydrocarbures. Cette...

20 oct 2017
BAIE-COMEAU, QC, le 20 oct. 2017 /CNW/ - L'application efficace et rigoureuse des lois canadiennes sur la protection de l'environnement et la protection de la faune demeure, pour Environnement et Changement climatique Canada, l'une des façons de...

20 oct 2017
MONTRÉAL, le 20 oct. 2017 /CNW Telbec/ - Technoparc Montréal et FPInnovations ont conclu aujourd'hui la transaction d'achats de terrains par FPInnovations en vue de sa mise en place au Technoparc de Montréal. Les terrains, totalisant une superficie...

20 oct 2017
QUÉBEC, le 20 oct. 2017 /CNW Telbec/ - Le porte-parole de l'opposition officielle en matière d'environnement et de lutte contre les changements climatiques, Sylvain Gaudreault, et le porte-parole en matière d'économie, Alain Therrien, ont...

20 oct 2017
OTTAWA, le 20 oct. 2017 /CNW/ - L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) a confirmé la présence de l'agrile du frêne sur le territoire de la ville de Sherbrooke, en Estrie au Québec. Il s'agit de détections du ravageur en dehors de la...




Communiqué envoyé le 27 septembre 2017 à 17:19 et diffusé par :