Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Science et technologie
Sujets : Nouvelles - Monde du travail, Politique intérieure

Réseau Trans-tech reçoit favorablement le rapport du Conseil consultatif sur l'économie et l'innovation



QUÉBEC, le 26 sept. 2017 /CNW Telbec/ - Le Réseau Trans-tech (RTT), le regroupement des 49 centres collégiaux de transfert de technologie et de pratiques sociales novatrices (CCTT) affiliés au réseau collégial, souhaite communiquer sa satisfaction et assurer sa pleine collaboration pour la mise en oeuvre de certaines des recommandations contenues dans le rapport Agir ensemble du Conseil consultatif sur l'économie et l'innovation.

Réseau Trans-tech (Groupe CNW/Réseau Trans-tech)

D'abord, le RTT tient à féliciter Mme Dominique Anglade, ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation, pour avoir mis en place ce comité d'experts du milieu des affaires. Selon Mme Nancy Déziel, présidente du conseil d'administration de Réseau Trans-tech : « La composition même du conseil donne un poids et une grande pertinence aux recommandations formulées par le groupe de signataires. »

Ainsi, le RTT reçoit positivement les recommandations du groupe présidé par Mme Leroux, plus particulièrement celles touchant la formation d'une main-d'oeuvre qualifiée, l'adoption des technologies de rupture, la relance du secteur forestier, ainsi que l'axe touchant l'optimisation des forces en recherche appliquée.

Le RTT souhaite que les autorités concernées reçoivent tout aussi bien ces recommandations, et annonce d'ores et déjà son désir de collaborer étroitement, notamment avec la Fédération des cégeps, dans le dossier de formation des prochaines générations d'innovateurs québécois. Cela pourrait se traduire par une augmentation considérable des stages et des occasions d'emplois étudiants : « Nos CCTT accueillent déjà plus de 530 étudiants annuellement; une expérience qui représente une grande valeur ajoutée dans la formation de ces futurs leaders socioéconomiques. Par ailleurs, nous convenons facilement du fait que nous pourrions en accueillir davantage si les ressources nous étaient allouées », a tenu à souligner M. R. Mathieu Vigneault, président-directeur général du RTT.

Par ailleurs, le RTT regroupe une masse critique d'experts dans plusieurs secteurs importants de l'économie québécoise. Du personnel hautement qualifié prêt à intervenir spécifiquement pour appuyer les PME dans la transformation vers le numérique et la relance du secteur forestier. On parle de 14 CCTT, mobilisant plus de 330 experts, pour répondre aux enjeux liés à la 4e révolution industrielle et de 7 CCTT, regroupant plus de 125 experts, dédiés à l'accompagnement des PME pour la mise en valeur des ressources forestières.

Enfin, le RTT se dit ouvert à un renforcement de la structure de recherche appliquée en misant sur le modèle des CCTT, un modèle agile et proche de l'industrie qui permet des retombées socio-économiques mesurables importantes. Pour M. Vigneault, si la recherche appliquée est, de par nature, un vecteur concret d'innovation pour les PME et de développement socioéconomique pour les communautés, c'est un continuum complet de recherche favorisant un passage facilité du fondamental à l'appliqué, donc à la création d'innovation et de richesse qu'il faut désormais déployer. « Le Québec est pleinement engagé dans une mutation économique profonde qui passe par l'économie du savoir. Nous avons donc besoin de mettre en commun tous les savoirs et d'agir plus et mieux ensemble afin d'assurer l'épanouissement socioéconomique des Québécois. »  a conclu Mme. Déziel.

Réseau Trans-tech
Le RTT est le réseau des 49 centres collégiaux de transfert de technologie et de pratiques sociales novatrices (CCTT) affilié aux cégeps et aux collèges du Québec. Il coordonne les activités des CCTT, facilite l'accès à leurs services, soutient la collaboration entre les CCTT et les autres intervenants en innovation et représente ses membres auprès du gouvernement, des organismes et des groupes industriels.

Le RTT réalise annuellement 1?800 projets en recherche appliquée, 5?700 projets en assistance technique et 1?250 activités de formation et d'information. Il est constitué de 1?300 experts en innovation technologique et sociale qui travaillent avec plus de 4?300 entreprises et organismes chaque année.

Les CCTT contribuent directement au développement économique et social des régions en augmentant la productivité, la compétitivité et en favorisant le développement d'une main-d'oeuvre plus compétente, plus créative et plus innovante. Ceci se traduit par une valeur ajoutée de 1,3 milliard de dollars dans l'économie canadienne et le soutien de 10 000 emplois.

Source : Réseau Trans-tech (reseautranstech)

 

SOURCE Réseau Trans-tech


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 15:51
Le Canada est déterminé à travailler avec les provinces et les territoires pour faire croître l'économie tout en respectant ses engagements en matière de changements climatiques et en créant des emplois dans les collectivités à l'échelle du pays....

à 15:00
Le gouvernement du Canada et le gouvernement du Québec accordent une aide financière totalisant 7 millions de dollars à Groupe Meloche, un important intégrateur de produits et fournisseur de services manufacturiers au sein de l'industrie...

à 14:24
Le Canada est déterminé à travailler avec les provinces et les territoires pour faire croître l'économie tout en respectant ses engagements en matière de changements climatiques et en créant des emplois dans les collectivités à l'échelle du pays....

à 14:13
En mobilisant ses capacités d'innovation et sa créativité, le Canada met ses ressources naturelles en valeur de manière plus durable, fait croître son économie et crée des choix énergétiques plus propres en appui à notre transition vers une économie...

à 14:13
Global Knowledge annonce qu'elle a été sélectionnée, pour la dixième année consécutive, afin de faire partie de la liste annuelle des 20 meilleures entreprises de formation en TI de Training Industry. C'est la troisième fois que Global Knowledge...

à 12:12
L'Institut national d'excellence en santé et en services sociaux (INESSS) a rendu public  aujourd'hui sa recommandation concernant SPINRAZAMC (nusinersen), le premier et le seul traitement s'étant avéré efficace contre l'amyotrophie spinale (AS) et...




Communiqué envoyé le 26 septembre 2017 à 16:53 et diffusé par :