Le Lézard
Classé dans : Science et technologie, Transport
Sujets : Politique intérieure, FVT

Déclaration du directeur général d'Uber Québec



MONTRÉAL, le 26 sept. 2017 /CNW Telbec/ - M. Jean-Nicolas Guillemette, directeur général d'Uber Québec a aujourd'hui fait la déclaration suivante au sujet des impacts de la nouvelle réglementation pour le covoiturage urbain présentée par le ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports du Québec.

"C'est avec énormément de regrets que je vous informe que le ministère des Transports du Québec a proposé de nouvelles règles qui compliqueront considérablement la vie des milliers de partenaires-chauffeurs Uber qui désirent travailler selon leur propre horaire et qui, si elles sont implantées, nous empêcheront de poursuivre nos opérations au Québec. Nous désirons être honnêtes avec vous et vous confirmer que, si ces nouvelles règles sont mises en place telles qu'annoncées, Uber ne pourra plus continuer à offrir ses services à partir du 14 octobre prochain. 

Au cours de la dernière année, Uber a été en mesure d'opérer au Québec sous un projet pilote. Ce projet pilote a été un énorme succès. Des centaines de milliers de passagers ont pu profiter de millions de courses sécuritaires grâce à notre incroyable communauté de partenaires-chauffeurs et à la technologie derrière notre application qui permet aux Québécois de se déplacer dans leurs communautés en sécurité.

C'est pourquoi nous avons été étonnés qu'au lieu de renouveler intégralement le projet pilote, le gouvernement veuille maintenant ajouter de nouvelles règles basées sur de vieilles pratiques administratives plutôt que d'être en phase avec les développements technologiques et les besoins de la population. Qui plus est, les règles proposées imposeraient des obligations de formation onéreuses développées pour une autre industrie, sans tenir compte des bénéfices qui viennent avec des nouvelles technologies."

À propos d'Uber Canada:
Cofondé par l'entrepreneur canadien Garrett Camp en 2009, Uber est une application pour téléphones intelligents qui met en lien des usagers avec des partenaires-chauffeurs. Uber opère maintenant dans plus de 40 communautés au Canada et offre à plus de 45,000 partenaires-chauffeurs une nouvelle façon de générer des revenus durant leur temps libre en offrant une alternative de transport plus abordable à des centaines de milliers d'usagers à travers le pays. Pour plus d'informations, visitez: uber.com.

 

SOURCE Uber Canada Inc.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 17:03
MONTRÉAL, le 20 nov. 2017 /CNW Telbec/ - La Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) salue le déploiement des investissements de 293,3 millions de dollars annoncé aujourd'hui par les gouvernements du Québec et du Canada pour rendre plus...

à 16:15
ZHONGSHAN, Chine, le 20 novembre 2017 /CNW/ - Le 3 novembre 2017, la 20e édition du Salon de l'éclairage de Guzhen en Chine, comptant une foule de visiteurs, un éventail complet d'expositions, des exposants de grande qualité et d'excellents services,...

à 15:59
Une programmation axée sur le développement économique et les tendances pour l'année 2018 MONTRÉAL, le 20 nov. 2017 /CNW Telbec/ - La Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ), invite les représentants des médias à participer à la 2e...

à 15:34
LOUISEVILLE, QC, le 20 nov. 2017 /CNW Telbec/ - Dans le cadre de l'appel de projets du programme Québec branché, cinq projets ont été retenus dans la région de la Mauricie. Ceux-ci, qui représentent des investissements totalisant plus de 40 millions...

à 15:03
OTTAWA, le 20 nov. 2017 /CNW/ - La construction d'une économie à croissance propre passe par un secteur des ressources naturelles viable, concurrentiel sur les marchés mondiaux et porteur de bons emplois pour la classe moyenne et de prospérité...

à 14:44
Jusqu'à 290 millions de dollars serviront à améliorer les services haute vitesse dans l'ensemble du Québec LOUISEVILLE, QC, le 20 nov. 2017 /CNW/ - Jusqu'à 100 000 foyers dans 360 collectivités rurales et éloignées au Québec pourront dorénavant...




Communiqué envoyé le 26 septembre 2017 à 11:30 et diffusé par :