Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Exploitation minière
Sujet : Exploration minière

Kintavar découvre l'indice cuprifère Sherlock à 540m à l'est de l'indice Watson et identifie un système minéralisé stratiforme de Cu-Ag-Mn dans une unité sédimentaire plissée



MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 26 sept. 2017) -

NE PAS DISTRIBUER AUX SERVICES DE CONTROLE DES ÉTATS-UNIS NI DIFFUSER AUX ÉTATS-UNIS

Kintavar Exploration Inc. (la "Société" ou "Kintavar") (TSX CROISSANCE:KTR), est heureuse d'annoncer les premiers résultats de sa campagne d'exploration d'été 2017. Les travaux réalisés durant la campagne et le suivi sur les indices de cuivre dans le secteur Est de la propriété Mitchi ont permis de mettre à jour des minéralisations stratiformes de cuivre-argent-manganèse dans une unité dolomitique siliceuse et d'établir une relation entre les différents indices Watson/Sherlock, Nasigon et Hispana. Les horizons minéralisés ont été métamorphisés et plissés générant des zones d'épaississement subkilométriques. De tels épaississements sont connus pour générer des mines à ciel ouvert dans la province géologique de Grenville, telles que les mines de fer du sud du Labrador et du Québec, et le dépôt de graphite du Lac des Iles, situé dans la région de Mont-Laurier, à seulement 120 km au sud de la propriété Mitchi.

Dans le secteur ouest de la propriété, des minéralisations polymétalliques en cuivre-argent ± or, nickel, cobalt, ± tungstène et localement Terres Rares ont été mises à jour. Les minéralisations sont associées à des lithologies magmatiques avec localement de l'altération potassique.

Propriété Mitchi - Secteur Est - Indices Watson et Sherlock - Cu, Ag, Mn

Les travaux de surface réalisés sur l'indice Watson ont permis de dégager manuellement des marbres, des glimérites à phlogopite et des diopsidites minéralisées en bornite, covellite, malachite et traces de chalcopyrite. Les lithologies ont été plissées, créant un épaississement des zones minéralisées dont la puissance réelle demeure inconnue. Une rainure composite en continue de 13,6 m a donné une valeur de 0,54 % Cu, 5,29 g/t Ag et 0,57 % Mn (0,76 % CuEq*) et une autre à 8 m à l'ouest a donné 0,61 % Cu, 6,02 g/t Ag et 0,53 % Mn (0,83 % CuEq*) sur 3 m. Les deux rainures demeurent ouvertes dans toutes les directions.

À 540 m à l'est de l'indice Watson, la mise à jour de nouvelles minéralisations de cuivre- argent-manganèse a mené à la découverte de l'indice Sherlock (voir figure 1). Sept (7) échantillons choisis sur une surface de 20 par 15 m ont donné des teneurs de 1,14 % à 2,87 % Cu et jusqu'à 39,0 g/t Ag et cinq (5) échantillons ont titré de 1,14 % à 2,05 % Mn. Dans ce secteur, une rainure historique a donné 0,45 % Cu sur 5,5 m. Le tableau suivant résume les meilleures teneurs des échantillons choisis et leurs teneurs équivalentes en cuivre*. Les décapages manuels réalisés ont révélé les mêmes lithologies que sur l'indice Watson soit des marbres, glimérites et diopsidites minéralisées qui sont plissées et créant l'épaississement de la séquence lithologique. Les teneurs les plus élevées en cuivre correspondent généralement aux horizons de marbres et de diopsidites alors que les teneurs élevées en manganèse correspondent aux horizons de glimérites. La même séquence lithologique minéralisée et plissée est observée aux indices Watson, Nasigon, Hispana et Sly avec une zonalité des minéraux cuprifères (bornite, covellite, chalcocite and chalcopyrite).

Figure 1: Les cibles d'exploration Watson et Sherlock avec résultats historiques, résultats d'été 2017 et interprétation des potentielles minéralisations stratiformes plissées de cuivre-argent-manganèse. La carte pleine résolution peut être visualisée ici.

Échantillons UTM nad83 z18 Cu (%) Ag (g/t) Mn (%) CuEq* (%)
X Y
V640373 483650 5252985 1,74 14,9 0,21 1,94
V640374 483658 5252985 1,14 10,8 0,28 1,32
V640375 483656 5252988 1,57 28,6 0,29 1,91
V640376 483654 5252989 1,53 37,2 0,23 1,93
V640377 483660 5252992 1,17 10,8 0,19 1,32
V640378 483660 5253000 2,64 39,3 0,33 3,09
V640379 483668 5253003 2,87 37,8 0,38 3,32
V640858 483653 5252990 0,80 11,0 2,05 1,53
V640859 483654 5252990 0,41 6,1 1,38 0,89
V640860 483658 5252989 0,75 10,9 1,75 1,39
V640861 483658 5252989 0,42 8,0 0,28 0,58
V640865 483654 5252977 0,43 5,9 1,34 0,90
V640866 483657 5252975 0,24 2,5 1,14 0,62
V640867 483653 5252974 0,14 0,4 0,84 0,41
* La teneur équivalente en cuivre (« CuEq ») est présentée à titre d'information uniquement et il n'est pas révélateur de l'opinion de la direction sur les recouvrements métallurgiques potentiels ou les prix futurs des marchandises. La teneur CuEq démontre que l'argent et le manganèse jouent un rôle limité dans la teneur global. Le teneur CuEq prend en compte les valeurs d'argent et de manganèse, repose sur des récupérations de 100% des métaux, avec un prix pour le cuivre de 3 $/ lb, un prix pour l'argent de 18 $/ oz et un prix pour le manganèse de 0,93 $/ lb. Le calcul d'équivalence en cuivre est : CuEq% = (Cu% + (teneur g / t Ag x prix Ag)) / (22,0462 x prix Cu + 31,0135 g / t) + (teneur% Mn x prix Mn / prix Cu)

Deux autres affleurements ont donné des teneurs en cuivre-argent-manganèse en échantillon choisi. Le premier, situé à 200 m dans le prolongement Est de Sherlock, a titré jusqu'à 0,80 % Cu et 11 g/t Ag (0,90 % CuEq*) et le second situé à 300 m au nord-est de Watson a titré jusqu'à 0,83 % Cu, 6,3g/t Ag et 0,62 % Mn (0,90 % CuEq*).

La Société a procédé à des contrôles de qualité afin d'investiguer un possible enrichissement supergène. Plusieurs rainures profondes ont été réalisées et les échantillons ont été sciés en deux et la moitié supérieure a été envoyée séparément de la moitié inférieure au laboratoire. Les valeurs obtenues ne permettent pas de conclure à un enrichissement supergène. De plus, l'examen des journaux de sondages réalisés par Noranda en 1971 sur la propriété démontre que les minéralisations cuprifères se poursuivent en profondeur et certains sont minéralisés sur la longueur totale du forage historique de 100' (30,48m). Le forage #13 a titré 0,49 % Cu et 14,0 g/t Ag (0,61 % CuEq*) sur 9,75 m (32') à 14,30 m (47') de profondeur.

« L'identification du système de minéralisation stratiforme Cu-Ag-Mn dans les unités sédimentaires est très encourageante. Les effets du métamorphisme et de la déformation dans la province géologique de Grenville ont aidé à masquer et préserver ce système pendant toutes ces années et ont joué un rôle important dans l'épaississement des zones minéralisées qui pourraient s'avérer économiques et exploitables en utilisant des méthodes traditionnelles à ciel ouvert. Ce type de dépôt n'a jamais été exploité au Canada et nous sommes ravis de pouvoir travailler sur un système majeur de plusieurs kilomètres. La localisation de la propriété, à proximité d'infrastructures routières et électriques et à 50 km du chemin de fer situé à Parent, constituera des facteurs importants pour faire progresser ce projet. L'horizon minéralisé entre Watson et Sherlock qui s'étend maintenant sur plus de 540 m fera l'objet de tranchées, d'échantillonnage en rainures et d'un levé magnétique au sol accompagné de polarisation provoquée (PP) au cours des prochains mois, en préparation pour un programme de forage à l'hiver prochain. » a commenté Kiril Mugerman, président et chef de la direction de Kintavar Exploration.

Propriété Mitchi - Secteur Ouest- Minéralisation de type Porphyrique / IOCG - Cu, Au, Ni, Co, REE

Le secteur ouest de la propriété a présenté un contexte de minéralisations porphyriques ou d'IOCG (Iron Oxydes Coper Gold). Cinq (5) indices minéralisés ont été mis à jour ou visités. Les indices ''Forget2" et ''Assini" consiste en des niveaux de magnétites localement bréchiques qui sont enrichies en cuivre, or, nickel et cobalt et qui sont anomales en terres rares. Des horizons de tufs mafiques à blocs ont été observés à l'indice Assini. Les deux indices sont distants de 300 m.

Les meilleures teneurs obtenues en échantillon choisi pour l'indice Assini est de 0.35 % Cu, 0,16 % Ni, 418 ppm Co, 700 ppm La et >500ppm Ce, et en rainure sur 1,0 m 0,23 g/t Au, 0,15 % Cu, 118 ppm Co, 372 ppm Ni et 220 ppm La et 395 ppm Ce. Pour l'indice Forget2, la meilleure teneur en rainure est de 0,19 % Cu, 165 ppm La et 302 ppm Ce sur 1,0m.

L'indice ''De la tour" a été rééchantillonné et l'échantillon choisi a titré 1,51 % Cu, 3,9 g/t Ag, 392 ppm Ni et 652 ppm Co, et il consiste en veinules centimétriques discordantes à intervalles métriques, qui sont minéralisées en pyrrhotite et chalcopyrite et associé à de l'altération potassique. Les secteurs des indices ''Lac Edge'' et ''#14", ont aussi été revisités et des teneurs anomales en or et cuivre de 3,27 g/t Au et 0,74 % Cu et de 0,19 g/t Au et 0,77 % Cu respectivement, ont été obtenues en échantillon choisi, dans un dyke intrusif felsique accompagné par de l'altération potassique. Une rainure de 0,90m à 0,16 g/t Au et 0,52 % Cu a été réalisé sur l'indice #14.

Tous les échantillons ont été envoyés et préparés (PREP-31) par le laboratoire d'ALS Global de Val-d'Or. Une portion de pulpe de chaque échantillon a été analysée au laboratoire de Val-d'Or, pour l'or par pyroanalyse (AU-AA23) et avec finition gravimétrique (AU-GRA21) si la teneur était supérieure à 0,5 g/t Au. Une autre portion de pulpe a été envoyée au laboratoire ALS Global de Vancouver pour des analyses multiélémentaires (ME-MS41) avec digestion par aqua-regia et analyse spectroscopique (ICP-AES/MS). Les échantillons ayant titré plus de 1 % Cu ont été réanalysés par absorption atomique (CU-AA46 ou CU-OG46) au laboratoire ALS Global à Vancouver. Les contrôles de qualité comprennent l'insertion systématique de blancs, et de standards aurifères certifiés dans chaque envoi au laboratoire.

Les échantillons choisis sont des échantillons sélectionnés et ils ne sont pas nécessairement représentatifs de la minéralisation présente sur la propriété.

La société n'a pas été en mesure de vérifier de manière indépendante la méthodologie et les résultats du programme de travail historique à l'intérieur des limites de la propriété. Cependant, la direction est d'avis que le programme de travail historique a été mené de manière professionnelle et la qualité des données et des informations produites à partir de celles-ci sont pertinentes.

À propos de la propriété Mitchi

La propriété Mitchi (approx. 21 000 hectares, détenus à 100%) est située à l'ouest du réservoir Mitchinamecus et à 100 km au nord de la ville de Mont-Laurier. La propriété s'étend sur plus de 210 km2, elle est accessible par un réseau bien développé de routes forestières et une sous-station hydro-électrique est localisée à 14 km à l'est. La propriété est située dans la portion nord-ouest de la ceinture métasédimentaire centrale de la province géologique du Grenville. Plusieurs indices aurifères et/ou cuprifères et/ou argentifères et/ou manganifères ont été identifiés à ce jour et comportent des caractéristiques suggérant un gîte de type ''cuivre stratiforme dans unités sédimentaires" dans le secteur Est et des caractéristiques s'apparentant aux systèmes porphyriques ou ''IOCG", ainsi que de type Skarn, dans le secteur ouest. Osisko Mining détient une redevance de 2% sur 39 cellules désignées sur carte (CDC) et une redevance de 1% sur 21 CDC de la propriété Mitchi.

Divulgation selon le Règlement 43-101

Alain Cayer, P. Geo., MSc., Vice-Président Exploration de Kintavar, est la personne qualifiée selon le Règlement 43-101 qui a supervisé et approuvé la rédaction des informations techniques de ce communiqué de presse.

Énoncés prospectifs:

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité à l'égard de la pertinence ou de l'exactitude du présent communiqué.

Ce communiqué de presse peut contenir de l'information prospective ou des énoncés prospectifs au sens des lois sur les valeurs mobilières canadiennes applicables. L'information prospective et les énoncés prospectifs peuvent inclure entre autres, des énoncés relatifs aux projets, les coûts, les objectifs et la performance de la Société, ou des hypothèses relatives à ce qui précède. Dans ce communiqué de presse, les termes comme « pouvoir », « croire », « s'attendre à », « avoir l'intention », « planifier », « prévoir », « potentiel », « projets », « estimer », « continuer », ou des variantes ou des formes négatives de tels termes ou encore d'une terminologie comparable, sont utilisés pour identifier des énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs ne devraient pas être interprétés comme une garantie des rendements ou résultats futurs, et ne devraient pas nécessairement donner des indications précises concernant le moment qu'un tel rendement pourra être réalisé. Rien ne garantit que les évènements prévus dans l'information prospective de ce communiqué de presse se concrétiseront, y compris les fermetures supplémentaires du placement privé mentionnées ci-dessus, ou, si l'un ou l'autre de ces évènements se concrétisent, quels seront les avantages que la Société en tirera. L'information prospective et les énoncés prospectifs sont basés sur l'information disponible au moment de la diffusion de ce communiqué de presse et/ou sur les prévisions faites de bonne foi par la direction, sous réserve des incertitudes, hypothèses et autres facteurs prévus ou non dont plusieurs sont indépendants de la volonté de la Société. Ces risques, incertitudes et hypothèses incluent sans s'y limiter, ceux décrits à la rubrique portant sur les facteurs de risque de la notice annuelle de la Société, pour l'exercice terminé le 31 décembre 2017, laquelle est disponible sur SEDAR à l'adresse www.sedar.com; qui peuvent faire en sorte que les résultats, le rendement ou les résultats à venir de la Société soient considérablement différents de ceux indiqués de façon explicite ou implicite dans de tels énoncés prospectifs. La Société n'entend pas ni ne s'engage à actualiser ou revoir l'information prospective ou les énoncés prospectifs contenus dans ce communiqué de presse à la lumière de nouveaux renseignements, subséquents ou autres, sauf dans les cas prévus par les lois applicables.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 11:23
Le gouvernement du Canada et le gouvernement du Québec vous invitent à une conférence de presse concernant le développement du numérique dans la MRC de Brome-Missisquoi en Montérégie.   Date : Le lundi 18 décembre 2017 Heure : 9 h 30...

à 07:00
Les représentants et représentantes des médias sont prié.es de noter que le député de Mercier, Amir Khadir, sera présent au grand rassemblement contre l'esclavage en Libye qui se tiendra ce samedi, à midi, au parc Toussaint Louverture à Montréal....

15 déc 2017
Exploration Typhon Inc. (la «société») annonce la clôture d'un Placement Privé sans courtier par l'émission de 2 610 000 actions accréditives ordinaires à un prix de 0,06$ l'action, de 290 058 actions ordinaires à un prix de 0,06$ et de 2 900 058...

15 déc 2017
Ressources Québec inc. (« RQ »), agissant à titre de mandataire du gouvernement du Québec, a vendu aujourd'hui 14 705 882 actions ordinaires de Nemaska Lithium inc. (« Nemaska ») au prix de 1,82 $ par action, pour une contrepartie totale de...

15 déc 2017
Alimentation Couche-Tard inc. (« Couche-Tard ») annonce qu'elle a obtenu l'autorisation de la Federal Trade Commission (« FTC ») des États-Unis pour procéder à l'acquisition de tous les titres de participation émis et en circulation de...

15 déc 2017
Deux leaders du secteur des technologies supersoniques, Aerion et Lockheed Martin , ont annoncé aujourd'hui la signature d'un protocole d'accord (PA) visant à définir un processus officiel et régulé pour explorer la faisabilité du développement...




Communiqué envoyé le 26 septembre 2017 à 10:33 et diffusé par :